Chapitre.com

  • Paco ; 1917-1989

    Emile Ramis

    Artiste peintre photographe catalan, Émile RAMIS exprime en lumière et couleurs ce qu'il ressent dans son intérieur. Né handicapé en 1946 à Barcelone de parents républicains espagnols, cet autodidacte pratique la peinture à l'huile et la photographie avec une pointe de mélancolie, d'humour et de surréalisme. Il aime nous interpeller et nous associer à ses combats pour les valeurs fondamentales d'une vie de respect et de labeur.
    Cette fois-ci, il prend sa plume pour écrire la biographie romancée de la vie de son père né en 1917 dans la province de Barcelone, en Catalogne dans une Espagne pauvre et tumultueuse. Il a roulé sa bosse et sa vie, bien remplie, a été faite d'épreuves, de drames, de malchances mais aussi de réussite sociale grâce à son courage et sa ténacité. Honnête, travailleur, ordonné, fier sans être orgueilleux, il a su imposer ses convictions d'homme de gauche sans tomber dans l'extrémisme. Lors de la déclaration de la guerre civile d'Espagne en 1936, il fut un des premiers à s'engager du côté des républicains et après quelques âpres batailles, il sera promu Capitaine des carabiniers dans la Brigade Mixte de l'Armée Populaire de la République Espagnole avant d'être blessé par une grenade et capturé par les troupes Nationalistes de Franco, fin 1938.
    Il restera retenu prisonnier, près de dix ans en Espagne, soumise à la post-guerre du régime répressif franquiste. Jugé, condamné à mort pour rébellion militaire, gracié in extremis il restera quatre années dans la mythique prison la « Modelo  » de Barcelone puis sera envoyé aux travaux forcés au Maroc espagnol d'alors. Il sera remis en liberté conditionnelle à Barcelone avant de se réfugier en Roussillon en 1948, après de multiples péripéties avec sa femme et son fils handicapé.
    Là, parti de rien, sans activité politique dictée par les autorités françaises, il fit plusieurs métiers dont parallèlement celui de musicien, sa passion, dans divers orchestres de bals populaires. Ses activités, lui permettront de parvenir à une réelle ascension sociale et obtient la nationalité française en 1966 pour lui et sa petite famille.
    Ayant acquis une retraite bien méritée, après quelques voyages à travers l'Europe qu'il rêvait de faire, il s'investit dans une association pour obtenir le versement de pensions aux anciens combattants républicains espagnols. Il laissa le brouillon de ses mémoires, juste avant de décéder à Perpignan en 1989, toujours dans cette terre catalane qu'il aimait tant.

    Sur commande
  • La première partie de l'ouvrage « Grimpe ou meure » représente une histoire fictive qui développe le thème de l'escalade. Les participants d'un jeu sordide vont grimper une immense paroi jusqu'à l'épuisement pour remporter un prix, dont plusieurs trouveront la mort.
    La deuxième partie de ce livre retrace l'ascension de l'auteur de la Dent Parrachée dans les Alpes.
    « La Traversée des Aiguilles de Chambeyron » représente la troisième partie de cet ouvrage. Sa lecture vous montrera que la verticalité de cette montagne a fortement impressionné l'auteur. La quatrième partie fait l'objet de sa randonnée jusqu'au sommet de la cime du Diable et vous emmènera non loin de la Méditerranée, au soleil.
    Pour terminer, un peu de vélo de route sur la pente du Géant de Provence.

    Sur commande
  • « Chroniques du Désert, tome 2 » propose vingt-quatre nouveaux textes consacrés à Saint-André-le-Désert, en Clunysois. Cette deuxième série de récits met en scène des personnages souvent hauts en couleurs. Tous vécurent ou séjournèrent à Saint-André, en diverses époques.
    José D'almeida raconte certains aspects de leur vie, parfois tragiques, ou tragi-comiques, mais toujours étonnants, qui nous sont parvenus à travers des documents d'archives. L'auteur invite également à la visite d'édifices aujourd'hui disparus, mais jadis au coeur du village.
    Préface : Charles Deconfin, maire de Saint-André-le-Désert.

    Sur commande
  • Fermez les yeux. Inspirez profondément. Vous êtes « Sur la Route, au pays du Dragon Tonnerre ». Oubliez toutes vos préoccupations quotidiennes et offrez à vos sens un merveilleux dépaysement : le Bhoutan.
    Dans cette monarchie qui milite pour le Bonheur National Brut et l'agriculture biologique, subsiste un art de vivre ancestral qui fait l'éloge de la simplicité.
    Plus qu'un simple carnet de voyages, l'auteur vous invite à marcher dans ses pas lors d'un itinéraire en conscience où l'âme se dévoile dans une justesse d'écriture mélodieuse, et où chacun de vous trouvera, entre sourires et larmes, sa propre résonnance.

    Sur commande
  • Ma traversée

    Régine Didier

    Ma grande traversée des Alpes à pieds, en solitaire, et sans assistance du lac Léman à la Méditerranée en 2014.
    16 jours à la fois de joie, de plaisir mais en même temps de doutes et de souffrances.
    16 jours où l'on oublie tout en se retrouvant seule face à la montagne et aux éléments naturels parfois déchaînés.
    Une aventure qui m'a transformée et m'a fait grandir.
    Un nouveau bond dans ma vie d'aventurière.

    Sur commande
  • C'est d'abord le récit d'une vie, celle de Benjamin Fergüson, que le pseudo-auteur Romain Glassot conte dans cet ouvrage. A travers un schéma classique de narration se dévoile le chemin singulier de ce personnage contemporain tiraillé entre ses rêves et la réalité. Puis au fil des pages qui s'ouvrent, ce livre s'anime, en s'immisçant dans la trame de l'histoire et en sollicitant le lecteur. L'auteur cherche alors à faire cesser les interventions intempestives de son ouvrage qui échappent à son contrôle et commencent à nuire à sa prose. Ces joutes livresques, où l'auteur et son livre se dévoilent peu à peu sous leur vrai jour, jusqu'à parasiter le personnage principal, interpellent en permanence le lecteur qui doit alors faire preuve de discernement. Cet essai est une étude de versatilité littéraire, un jeu narratif entre le Il, le Je et le Vous.

    Sur commande
  • Sauve... que peut !

    Alain Burgeat

    La réalité dépasse souvent la fiction, dit-on ! Mais la fiction peut, aussi, dépasser la réalité ! Un accord Pétain - de Gaulle pendant la Deuxième Guerre mondiale : réalité ou pure fiction ?Ce qui est resté un mystère, jusqu'à présent, a déjà fait couler beaucoup d'encre, sans parler de la salive ! « Sauve... que peut ! » s'autorise à apporter une réponse à ce secret d'état, bien gardé, s'il en est ! François Mitterrand a-t-il joué dans cette épopée le premier acte de sa vie politique ? Et, qui sait ? Les archives sont muettes, ou scrupuleusement étouffées. Un récit et des dialogues totalement imaginés, mais le tout basé sur des dates, des lieux et des faits historiques, où les principaux acteurs, politiques et militaires, de cette époque troublée de l'Histoire de France, tiennent lieu de témoins. De nombreuses notes apportent de l'éclairage sur les personnes qui l'ont vécue de près ou de loin et sur les événements consécutifs, ou à l'origine de la situation politique et militaire de cette période de l'Histoire.

    Sur commande
  • « Je suis deux : semblable et opposé, recto verso. Fils d'Algérien en France, qu'on voudrait voir ailleurs, petit Français en Algérie, tantôt accueilli à bras ouverts pour profiter de ses largesses, tantôt recraché comme étranger, ou - pire encore - comme fils de harki. "Retourne chez toi !" résonne dans mes oreilles depuis toujours. Je ne demanderais pas mieux que de rentrer chez moi, là où j'aurais enfin ma place, mais où est-ce ? »

empty