Cahiers De L'egare

  • Dans ce livre, je change de registre et me plonge dans l'évocation de mon rapport à l'amour depuis ma plus lointaine enfance. Ayant été « toujours amoureux », je décris mes expériences successives avec leur charme propre et, surtout, la rencontre avec ma femme. Je n'hésite pas à raconter les moments forts qui s'en sont suivis, associés à des lieux que mes sentiments ont transfigurés et qui reste gravés en moi comme des photos mentales indestructibles. Mais l'amour est une chose complexe et le philosophe ou le psychologue que je suis réapparaît, qui en analyse les différents aspects, voire les contradictions : la séduction, l'admiration source ou effet de ce sentiment, le partage, la fusion (qui n'est pas la confusion), la jalousie qui me paraît inévitable mais peut aussi le mettre en danger, etc. On y retrouvera des réminiscences d'Alain Fournier, de Proust, de Stendhal ou d'Aragon, mais sans didactisme ou vaine érudition. Dans tous les cas, ces « fragments » témoignent, certes, d'une expérience intime, sans fausse pudeur, mais qui peut rejoindre celle de beaucoup d'entre nous : s'agissant de l'humain, c'est à travers le particulier qu'on risque d'atteindre l'universel. Y. Q.

    Sur commande
  • Outrebois est encore sur la carte. Un endroit inconnu que tout le monde connaît. Un recoin du nord de la France où les grands-mères ont l'oreille absolue, où les orages résonnent comme du Mahler, où les coqs sont ténors, les instituteurs communistes, et les cyclomotoristes dégingandés. Où les fous sont au volant, où les agriculteurs se croisent, où les chiens sont de faïence, les curés, toujours prêts, et le cimetière, sous la pluie.

    Sur commande
empty