Atlantica

  • « Quand on aime, il faut partir » disait Cendrars, et faire du voyage une porte d'entrée sur la vie.
    Avec les Expéditions Odisea, le snowboardeur Mathieu Crepel et le surfeur Damien Castera mettent en pratique les mots du poète et nous entraînent au coeur de la nature sauvage, pour une aventure passionnée au fil de l'eau. En Alaska et en Patagonie, ils ont successivement retracé le parcours d'un flocon de neige qui se dépose au sommet d'une montagne, coule le long des rivières et finit sa course dans les vagues de l'océan. Snowboard, packraft, canoe, surf... peu importe pourvu que la glisse soit célébrée.
    Odisea est une série documentaire produite par When We Were Kids qui est aujourd'hui déclinée en livre. Damien Castera a tenu ses carnets de bord et nous livre ici un récit de voyage humble et précieux, dont les rencontres humaines en font le sel, mis en valeur par les photographies de Greg Rabejac.

    Sur commande
  • « Très tôt le matin, au coeur de la nuit, tard le soir, quand l'idée me vient, j'écris une quarantaine de lignes, parfois un peu plus, sur ce qui, dans les vingt-quatre heures qui viennent de se dérouler, a marqué mon esprit ou mon coeur, en tentant de ne jamais céder à la routine à laquelle ce type d'exercice peut conduire. » C'est une chose étrange, à la fin, que de retrouver dans un «journal personnel» les fragments poétiques du quotidien. L'existence recommence tous les matins et quoiqu'elle paraisse à ses acteurs de la plus grande banalité, de la plus effroyable redondance, un diariste, lui, écrit une autre existence : inaperçue, sous-estimée, inconnue. Un exercice d'observation et de pure écriture auquel Yves Ugalde s'est soumis chaque jour. Des scènes de rue, un concert, la fermeture d'un magasin, un mariage, le café du matin, la politique, la disparition d'un ami, un vieux couple étrange sur les bords de la Nive : à Bayonne comme partout ailleurs, la vie hésite.
    Yves Ugalde perpétue la grande tradition du journal en occupant une position de témoin privilégié : élu, adjoint à la culture, il est au coeur de sa ville et au carrefour des changements. Son texte est lucide, songeur parfois, méchant jamais.

    Sur commande
  • Julien n'aime pas le sport, et encore moins le rugby ! Il n'aime pas son père qui veut en faire un sportif.
    Il aime les livres et la musique. Et puis un jour, devenu adulte, il rencontre Frank et pénètre avec lui dans ce monde qui lui paraissait hostile et qu'il découvre rempli de fièvre, d'émotions, de fierté, de peurs et de courage. Un monde qui ne ressemble à aucun autre, dans lequel on découvre encore des yeux d'enfants émerveillés posés sur des visages d'adultes. Le monde de Julien. Récit émouvant d'un univers souvent jugé abrupt, et sur lequel P.B.-Rittener pose un regard neuf et tendre.

  • A l'origine de ce livre, il y a Christine et François.
    Ils se sont rencontrent en 1986.
    Christine a deux fils : Yannick et Thomas.
    François en a un : Anthony.
    Ensemble, ils auront Sarah.
    En 1998, ils créent une maison d'hôtes, en Martinique.
    Son nom : YA THO ANT SA, afin que jour après jour, les enfants vivent avec eux l'aventure.
    Pendant dix ans, ils ont visité toutes les îles alentour : La Guadeloupe, Les Saintes,
    La Dominique, Marie-galante, mais aussi le Canada, Cuba, la République Dominicaine..
    Ce livre est donc né de leur exil volontaire, pour permettre à leurs enfants de revivre avec eux dix ans de moments toujours ensoleillés, d'amitiés, de rires et de chaleur humaine même si l'idéal eût été de le partager avec eux.
    A vous toutes et tous...nous vous souhaitons un bon voyage !

  • Quand Pierre parle de jardins, il parle d'amour. Et quand il parle d'amour, c'est à Iris que son coeur s'adresse. Et parce qu'en amour la meilleure stratégie est parfois la fuite, un jour il est parti. Parti sur les routes, avec pour seuls bagages sa soif de connaissances et ses mains de jardinier. Ses pas l'ont mené de jardin en jardin, de par le monde. « Iris et l'arc-en-ciel » est un parcours initiatique au long duquel Pierre se découvre à travers la solitude, les prisons de l'intégrisme ou encore la confrontation avec le point zéro de la bombe de Nagasaki. Il y devient cet universitaire apprécié pour son anticonformisme poétique et sa critique radicale de la société occidentale, et aussi ce grand maître jardinier que l'on s'arrache aujourd'hui. C'est cette histoitre d'amour que les auteurs ont voulu nous transmettre ; celle de Pierre et Iris. Pour nous rappeler que la vie est avant tout amour et que l'amour s'inscrit partout autour de nous, dans nos propres jardins...

empty