Astobelarra

  • « Le 31 Décembre 2013, le dégoût, la souffrance morale et physique quotidienne d'un corps et d'un cerveau divisés ont raison de moi. Je prépare la fin de tout ce mal-être, cette vie sans bonheur, lardée de cicatrices profondes. Tout est prêt. Mon appartement est propre. Une lettre est posée sur la table de la salle à manger avec le livret de famille et la convention obsèques... »

    Sur commande
empty