Approches

  • Il n'y a rien de pire que d'être accusé à tort. Et lorsque vous avez les traits d'un coupable idéal, alors vous êtes mort. Inexorablement la machine à juger se met en marche. Elle vous attrape, vous enferme et vous broie. Et qu'importe l'issue du procès, le mal est déjà fait. Youssef Zouini a été pris dans ce cycle infernal. Considéré comme le cerveau d'un braquage avec prise d'otages, il va clamer pendant des années son innocence.
    D'abord derrière les barreaux, puis en cavale. Immersion dans l'enfer d'une erreur judiciaire.

    Sur commande
empty