Langue française

  • « L'homme des clairières et des solstices », c'est ainsi que Renaud Lamkin, dans sa préface, définit Guy Féquant. Voici donc une suite au Passant du soir.
    Elle rassemble les réflexions journalières et les notes de voyage des années 2014 à 2019, avec quelques réminiscences plus anciennes, à la faveur de papiers retrouvés. Les lieux familiers de lauteur sont toujours là, mais des horizons neufs apparaissent : lItalie, la République tchèque, les montagnes du Béarn.
    Et dans chacun de ces « ailleurs savoureux », tout lecteur est invité à boire aux sources de lémerveillement.

    Sur commande
empty