Fremok

  • Alice sous la terre

    Lewis Carroll

    • Fremok
    • 18 Juin 2020

    « À quoi peut bien servir une livre sans images, ni dialogue ? » questionne Alice, l'aventurière du pays des merveilles. Un lapin en gilet rouge, montre en main, se précipite sous son nez. On connaît la suite illustré par John Tenniell ou Walt Disney,Tim Burton ou mille autres. Mais avant cela, à l'origine, il y a les images et les mots de Lewis Carroll. Il y a une après-midi d'été à marquer d'une pierre blanche. Il y a une petite Alice Liddell qui demande à un Charles Dodgson, qui n'est pas encore Lewis Carroll, de faire un livre de l'histoire qu'il a improvisée pour elle. Ce livre originel, ce carnet où mots et images passionnément dialoguent, le voici miraculeusement restitué en français pour restituer une idylle unique.
    Celui qui se fit appeler Lewis Carroll, lorsqu'il écrivit le célébrissime Alice au pays des Merveilles, est né en 1832, à Daresbury, petite bourgade proche de Manchester. Son père était prêtre de l'Église anglicane.
    Très jeune, Charles dessine et écrit des revues et livrets pour ses frères et soeurs. Après des études de mathématiques, il devient assistant de faculté, décision qui l'oblige de fait à entrer dans les ordres. Désormais diacre, il évitera néanmoins d'être ordonné prêtre. Il est amateur de peinture, de littérature et de théâtre, photographe pionnier, pamphlétiste, bien que cela ne soit pas recommandé par ses fonctions. Un jour, il improvise, pour les trois filles de son doyen, le récit d'une petite fille qui tombe sous terre à la poursuite d'un lapin blanc. L'une d'elles, Alice, lui demande d'en faire un livre. Il calligraphie et dessine alors un livre unique  : Alice's Adventures under Ground. Publié plus tard avec les illustrations de John Tenniel, le texte trouve une renommée mondiale sous le titre Alice in Wonderland. Sa renommée d'auteur pour la jeunesse cache une personnalité complexe et un artiste inclassable.

    Sur commande
empty