Cercle Media

  • Alors que la sécheresse sévit et menace de décimer son peuple, la princesse Datoh prend la courageuse décision de partir à la recherche de nourriture. Après avoir parcouru de très longues distances en vain, la princesse, découragée, s'endort au pied d'un arbre. Elle est tirée de son sommeil par une voix qui fredonne un chant qui reprend les lamentations de son peuple affamé. La princesse malgré la grande frayeur que lui occasionne cette rencontre prend son courage à deux mains et parle avec l'envoyée de la Lune qui lui dit ; « La lune m'envoie te donner la solution à ton problème. Si tu veux sauver ton peuple, jette tes bijoux aux quatre vents. » Sans hésiter, la princesse s'exécute et aussitôt la nature reverdit. Grâce au sacrifice de la princesse, tout son peuple est sauvé. Ce récit met en avant le leadership qui promeut l'intérêt supérieur de la communauté.

    Sur commande
  • Nouh-Welly

    Michelle Tanon-Lora

    Nouh-Welly est un garçon très désobéissant. Un jour, sa grand-mère lui demande d'aller chercher du fil et une aiguille dans la case magique. Faisant fi des consignes de sa grand-mère, Nouh-Welly entre dans la case magique et, bien qu'ayant vu les objets demandés par la grand-mère, il décide de les ignorer et de satisfaire sa curiosité. Malgré les avertissements des objets qui se mettent à chanter pour lui rappeler sa mission, Nouh-Welly continue de déambuler dans la case magique jusqu'à ce qu'il essaye de dérober un objet magique. A ce moment-là, il se retrouve enfermé car la porte disparaît. Sa grand-mère, symbolisant la sagesse, vient le libérer pour le ramener au village. Bouleversé par cette expérience, Nouh-Welly prend la résolution de changer de comportement et promet publiquement de respecter désormais les règles.

    Sur commande
  • Thamima est une princesse très jolie et admirée de tous les villageois. Cependant, son caractère exécrable assombrit le personnage. Au cours d'une cérémonie traditionnelle, la princesse est invitée à choisir parmi les nombreux prétendants, lequel serait son époux. Thamima se montre méprisante et n'en choisit aucun car selon elle, ils sont tous insignifiants. A la fin de la journée, elle décide d'aller faire un tour au marigot. Là, elle rencontre un bel inconnu et tombe immédiatement sous son charme. Elle le ramène au village et le présente à son père comme celui qu'elle a choisi comme fiancé. Très vite le mariage est célébré. Malheureusement, Thamima apprendra à ses dépens que son mari n'est autre qu'un homme-serpent. Elle vit une vie de souillon pendant de longues années ; un matin, la chance lui sourit. Un oiseau vient l'aider à se sauver de la captivité de son mari.
    De retour dans son village, Thamima fait son mea culpa et demande à son père de l'aider à trouver un mari. Tous les hommes en âge de se marier étant déjà en couple, Thamima n'a d'autre choix que de se marier avec le bossu puant. Ce qu'elle accepte de bon gré. Faisant ainsi preuve de son changement de mentalité, Thamima sera récompensée par le destin : alors qu'elle entonne la chanson des fiançailles, le bossu puant se méthamorphose sous les yeux des villageois pour devenir le plus bel homme jamais vu dans le village.

    Sur commande
empty