Pocket

  • Frodon et ses compagnons se sont engagés à détruire l'Anneau de Puissance dont Sauron cherche à s'emparer pour asservir tous les peuples de la Terre habitée : Elfes et Nains, Hommes et Hobbits. L'entreprise est audacieuse et les forces du Seigneur des Ténèbres se dressent contre eux. Bientôt, pour survivre, il va leur falloir se disperser et affronter tous les dangers.

    1 autre édition :

  • L'Anneau Unique, forgé par Sauron au coeur de la Montagne du Feu, dépositaire de son sombre pouvoir, est perdu. Nul ne sait ce qu'il est devenu depuis qu'un homme l'a arraché de la main du Seigneur des Anneaux et, ainsi, put chasser ce dernier hors du monde.
    Mais de sombres présages s'étendent à nouveau sur la Terre du Milieu, les créatures maléfiques se multiplient et, dans les Montagnes de Brume, les Orques traquent les Nains. L'ennemi veut récupérer son bien, son maître le cherche partout et l'oeil de Sauron est désormais pointé sur la Comté.
    Heureusement Gandalf le Gris les a devancés, s'ils font vite, lui et le petit Frodo parviendront peut-être à détruire l'Anneau à temps...

  • Tandis que le continent se couvre de ténèbres, annonçant pour le peuple des Hobbits l'aube d'une nouvelle ère, Frodon poursuit son entreprise : il lui faut à tout prix atteindre le Mont du Destin. Mais le seigneur des Ténèbres mobilise ses troupes. L'ennemi est partout et Frodon doit s'engager dans un dangereux périple à travers le Pays Noir... Les derniers combats de la guerre de l'Anneau s'achèvent dans un fracas d'apocalypse.

    1 autre édition :

  • Une contrée paisible où vivent les Hobbits. Un anneau magique à la puissance infinie. Sauron, son créateur, prêt à dévaster le monde entier pour récupérer son bien. Frodon, jeune Hobbit, détenteur de l'Anneau malgré lui. Gandalf, le Magicien, venu avertir Frodon du danger. Et voilà déjà les Cavaliers Noirs qui approchent... C'est ainsi que tout commence en Terre du Milieu entre la Comté et Mordor. C'est ainsi que la plus grande légende est née.

  • Oyez, bonnes gens, oyez la très véridique histoire de l'Anneau de Puissance forgé naguère par Sauron le Grand. Un homme eut le courage de lui arracher le talisman et put ainsi le chasser hors du monde. Le Maître Anneau se perdit. Qui sait ?
    Peut-être a-t-il fait le malheur de ceux qui l'ont pris ? Mais la Terre du Milieu s'enfonce dans la nuit, les créatures mauvaises se multiplient et, dans les Monts Brumeux, les Orques traquent les Nains. L'Ennemi est de retour ! Avec l'Anneau Unique, il aurait le moyen d'abattre toute résistance. Par chance, j'ai compris le premier qu'il est ici. Mais Sauron le fait chercher partout. Déjà ses Cavaliers Noirs galopent sur la terre des Hobbits. L'Anneau lui-même désire revenir à son maître. Ta seule chance, c'est que tu ne l'as pas mis au doigt. Mais le temps presse. Bientôt il le trouvera et il recouvrira toutes les terres de ténèbres. Il faut détruire cet Anneau, petit Frodon ! Il le faut !

  • grâce au sacrifice du taureau noir, la terre natale de la belle rhalina peut refleurir, mais les fhoi myore
    sont toujours là.
    ces monstres venus d'une autre dimension sont en train de purifier le monde de toute présence humaine ; ils ont même capturé l'archidruide amergin, qu'ils retiennent prisonnier dans sa propre ville de caer llud. le seul personnage assez respecté pour organiser la résistance, corum, le prince à la robe écarlate, n'a jamais affronté une situation aussi difficile. ce n'est pas tout d'entrer à caer llud, il faudra encore en faire sortir un vieillard sans forces - car les fhoi myore l'ont ensorcelé pour plus de sûreté : il se prend maintenant pour un animal.
    pour refaire de lui un homme, il faut trouver le chêne d'or et le bélier d'argent, ces deux figurines surnaturelles. une mémorable quête en perspective...
    connu est une figure du champion éternel, comme elric, hawkmoon et erekosë. sur le plan où il se situe, l'homme vient d'apparaître et les grands dieux d'antan commencent à trembler de peur. les anciennes races retournent à l'état bestial. c'est parmi elles cependant que se lève le héros décidé à lutter contre le chaos naissant.

  • Mabelode est peut-être le plus puissant des Maîtres de l'épée. Sa longue robe laisse apparaître une peau blanche et lisse, un corps parfait. Mais ses longs cheveux blonds encadrent une tête sans visage. Il émane de lui une puissance terrifiante et mauvaise. Entouré de ses Ducs d'Enfer au rire bestial, il a décidé de venger la mort d'Arioch et de Xiombarg. C'est ce dieu que Corum va devoir combattre et terrasser. L'Éternel Champion ne connaîtra nulle sérénité. Mais l'espoir se trouve peut-être sur un autre plan, dans la cité bleue, Tanelorn.
    Corum est une figure du champion éternel, comme Elric, Hawkmoon et Erekosë. Sur le plan où il se situe, l'homme vient d'apparaître et les Grands Dieux d'Antan commencent à trembler de peur. Les anciennes races retournent à l'état bestial. C'est parmi elles cependant que se lève le héros décidé à lutter contre le chaos naissant.

  • "La Terre est peuplée d'innombrables créatures étranges. Les Hobbits, apparentés à l'homme, mais proches également des Elfes et des Nains, vivent en paix au nord-ouest de l'Ancien Monde, dans la Comté. Paix précaire et menacée, cependant, depuis que Bilbon Sacquet a dérobé au monstre Gollum l'anneau de Puissance jadis forgé par Sauron de Mordor. Car cet anneau est doté d'un pouvoir immense et maléfique. Il permet à son détenteur de se rendre invisible et lui confère une autorité sans limite sur les possesseurs des autres anneaux. Bref, il fait de lui le Maître du Monde. C'est pourquoi Sauron s'est juré de reconquérir l'anneau par tous les moyens. Déjà ses Cavaliers Noirs rôdent aux frontières de la Comté"...
    Ainsi débute la trilogie du Seigneur des anneaux.

  • Corum est le dernier des Vadhaghs, race ennemie des Nhadraghs avec lesquels ils cohabitent depuis plus d'un million d'années. Sa race a pourtant été exterminée par les hommes, en ce temps-là appelés les Mabdens, qui peu à peu ont commencé à se reproduire rapidemment et à s'étendre sur les cinq continents. A l'insu des Races Anciennes, les Mabdens ont investi ce monde, constitué de plusieurs dimensions appelés les Cinq Plans.
    Corum a vu les siens massacrés et lui-même a été bléssé. Il prépare sa vengeance et rencontre un puissant sorcier qui lui propose un pacte : il greffe la main et l'oeil des Dieux Perdus sur le corps amputé de Corum ; en échange, celui-ci se verra confier un quête : voler le coeur du Chevalier des épées, précieusement gardé dans l'un des Plans...
    Corum, autre incarnation du Champion éternel, va devoir lutter contre le Chaos.

  • Corum sait-il encore qu'il a vaincu les Seigneurs du Chaos ? Un siècle a passé depuis ; la belle Rhalina est morte et le Prince à la robe écarlate, condamné à l'immortalité, reste prostré dans son morne château. Une nuit, en songe, il entend un appel : un indicible danger menace le peuple de Rhalina. Il franchit les portes du temps et rejoint les survivants qui lui apprennent l'accablante nouvelle : les Fhoi Myore sont de retour. Ces monstres issus d'une autre dimension font régner sur toutes choses le froid et la brume ; leurs chiens démoniaques massacrent tout sur leur passage. Jadis, on avait pu repousser les envahisseurs grâce à six adjuvants magiques. Mais où les retrouver ? Et comment affronter les périls d'une quête ? Mannach, le roi-druide, n'en fait pas mystère : c'est à Corum de relever le défi.
    Corum est une figure du champion éternel, comme Elric, Hawkmoon et Erekosë. Sur le plan où il se situe, l'homme vient d'apparaître et les Grands Dieux d'Antan commencent à trembler de peur. Les anciennes races retournent à l'état bestial. C'est parmi elles cependant que se lève le héros décidé à lutter contre le chaos naissant.

  • Dans sa lutte contre les monstrueux fhoi myore, corum peut se targuer d'avoir obtenu deux résultats : le pays a été délivré du froid et le grand roi sauvé de la folie.
    Reste à chasser l'envahisseur. corum s'attelle à la tâche, armé d'un glaive rouge forgé par le nain goffanon, convaincu d'être manipulé par le destin : cette victoire-là ne sera pas la sienne. il se rend sur l'île des ruines, affronte les illusions suscitées par une puissance inconnue, chevauche l'étalon jaune et découvre le moyen d'attirer les fhoi myore sur l'unique terrain où ils sont vulnérables.
    Et quand sonne l'heure de la bataille finale, il se répète les paroles de la prophétie : " méfie-toi d'une harpe, d'un frère et de la beauté. " corum, corum, qu'as-tu fait de ton éternelle jeunesse ? corum est une figure du champion éternel, comme elric, hawkmoon et erekosë. sur le plan où il se situe, l'homme vient d'apparaître et les grands dieux d'antan commencent à trembler de peur. les anciennes races retournent à l'état bestial.
    C'est parmi elles cependant que se lève le héros décidé à lutter contre le chaos naissant.

  • Jadis les sorciers ont fui l'Outre-Monde, où ils étaient persécutés, pour fonder les royaumes magiques. Joram s'est justement replié dans l'Outre-Monde où il vient de passer dix ans en compagnie de la belle Gwendolyn qui, devenue folle, ne parle plus qu'aux morts. Le moment est venu pour lui de revenir là où il est né. Mais peut-il franchir, sans l'endommager, le bouclier magique protégeant les royaumes ? Peut-il empêcher les Technologistes d'Outre-Monde de s'engouffrer dans la brèche et les sorciers de lever contre l'envahisseur l'étendard de la résistance ? Peut-il ramener ces acharnés à la raison ? A-t-il seulement une chance de rendre la raison à Gwendolyn, cette femme qu'il aime et qui est folle ? Il est revenu, l'enfant né Mort et qui pourtant est vivant. Il est revenu... et il tient entre ses mains la destruction du monde. Comme l'avait prédit la prophétie.

  • Voilà vingt and que le Monde Magique du Thimhallan a été détruit par la malédiction de l'épée ; la magie "libérée" s'est diluée dans tout l'univers et n'a pratiquement plus de pouvoir. Les survivants de la catastrophe ont gagné la Terre, où beaucoup s'entassent encore dans les mornes camps de transit, en deuil de la magie, en deuil de l'espoir, proscrits très loin de leur antique patrie.
    Certes, il y a la seconde épée noire, fabriquée entre-temps par Joram, qui est resté seul dans Thimhallan ravagé par sa faute. Un espoir ? Oui, pour celui qui s'emparera de cette arme destructrice. Car la secte des Technomanciens, alliée à une race extra-humaine, songe à l'utiliser pour conquérir l'Autre-Monde et anéantir l'espèce humaine.
    Seulement le Père Saryon, qui vit maintenant à Oxford, se laisse persuader de retourner au Monde Magique (ou ce qu'il en reste) pour convaincre Joram de lui livrer sa nouvelle épée. Dès lors s'engage un bras de fer pour contrôler l'instrument.
    Enjeu : la maîtrise de l'univers. Un univers où il n'y a plus de magie... sauf si la seconde épée noire est réellement magique.

empty