Sirey

  • Cette 13e édition intègre la nouvelle organisation judiciaire en vigueur depuis le 1er janvier 2020.
    Cet ouvrage présente de façon résolument pédagogique (tableaux, schémas, cartes) :
    - les juridictions françaises, les fondements, l´organisation et le fonctionnement des tribunaux des ordres judiciaire et administratif, les professions de justice (magistrats, avocats, huissiers...) ;
    - les principes et règles essentiels de procédure, l´action en justice, les voies de recours et d´exécution des décisions juridictionnelles, civiles, pénales et administratives. Ces développements sont complétés par un exposé sur la justice internationale, en particulier européenne.
    Cet ouvrage s´adresse à ceux qui doivent assimiler ou mobiliser rapidement et efficacement des connaissances fondamentales :
    - étudiants en 1re année de licence de droit et d´AES, en capacité de droit, en IUT carrières juridiques ;
    - candidats aux concours administratifs de catégorie A ou B de la fonction publique d´État et territoriale ;
    - candidats à l´examen d´accès à la profession d´avocat, de greffier, de policier...
    Ce manuel sera également utile aux non juristes, justiciables ou citoyens, souhaitant faire valoir leurs droits et/ou se repérer dans un dédale de textes et de procédures.

  • Savoir écrire, savoir parler, c'est un besoin et c'est un atout dans la vie quotidienne, sociale, professionnelle, et en particulier quand on étudie. Chaque individu qui désire perfectionner ses capacités d'expression et de communication doit être convaincu que cela est possible. Les techniques de l'expression écrite et orale répondent à cette demande. Par une méthode active, des conseils concrets, de nombreux exemples, par une centaine d'exercices vivants dont un grand nombre avec leur corrigé, cet ouvrage permet à chacun d'améliorer ses prestations écrites et ses interventions orales. Cette nouvelle édition refondue et actualisée, met entre les mains des étudiants et du grand public, un outil efficace de formation personnelle et de promotion professionnelle. Rechercher, formuler et classer l'information; Construire un plan; Argumenter et réfuter; Résumer Introduire et conclure; Rédiger note, compte rendu, questionnaire, directive, correspondance, demande d'emploi, CV, communiqué de presse... Savoir se présenter, improviser, faire un exposé, téléphoner, discuter et travailler en groupe, négocier... Rédiger un rapport; Etablir la synthèse de plusieurs documents Constituer un dossier.

    Sur commande
  • Cet ouvrage pluridisciplinaire regroupe les principaux termes et expressions en droit constitutionnel et dans la vie politique :
    - Institutions ;
    - Notions juridiques ;
    - Régimes politiques ;
    - Événements historiques ;
    - Auteurs et grandes décisions...

    Les + de cette édition :
    Accès thématique à la matière ;
    Système de renvois entre les notions.

  • Cet ouvrage est consacré au cours d'initiation au droit. Il s'adresse aux étudiants de première année de droit, aux lycéens désireux d'entrer dans la matière qu'ils ont choisis pour continuer leurs études à la rentrée, mais également aux candidats aux concours administratifs de tous niveaux, pour lesquels des connaissances juridiques sont toujours souhaitables.
    L'ouvrage aborde les différentes thématiques du cours d'introduction générale au droit : les fondements du droit, les systèmes juridiques, ses composantes, la preuve, le procès...

    Sur commande
  • Cet ouvrage présente de façon résolument pédagogique (nombreux tableaux, schémas, cartes) et avec le souci permanent de simplifier, sans dénaturer, le programme des facultés de droit.

    Les + de cette édition :
    Une initiation solide (rigoureuse, claire, précise), concise, pédagogique (nombreux exemples, schémas, tableaux) utile pour l'apprentissage et les révisions.

  • Le droit contemporain des pays arabes Nouv.

    Souvent regroupés sous la catégorie de « droit musulman », les systèmes juridiques des pays du monde arabe sont engagés depuis le XIXe siècle dans un processus de modernisation de leur droit.
    Certes, tous se revendiquent d´une même culture juridique islamique mais l´étude des textes juridiques actuellement en vigueur et l´analyse du fonctionnement de ces systèmes juridiques révèle en réalité un processus de positivisation et de sécularisation du droit occulté par cette catégorisation générique de leurs droits.
    Articulé autour des transformations du droit des pays du monde arabe depuis le XIXe siècle, cet ouvrage s´attache à étudier leurs évolutions dans les domaines où la normativité islamique est réputée continuer à exercer une influence prépondérante, comme le droit constitutionnel, le droit de la famille, le droit pénal, la protection des droits fondamentaux ou l´organisation du système judiciaire. S´appuyant sur l´analyse de textes constitutionnels, législatifs et de la jurisprudence en arabe, dont il reproduit de larges extraits, cet ouvrage rend compte de la réalité de la structure et du fonctionnement des ordres juridiques actuels des pays du monde arabe dans leur diversité, en éclairant l´analyse textuelle d´une mise en contexte politique et sociologique.

  • L'ouvrage s'intéresse à toutes les relations de distribution, qu'elles soient inscrites dans un rapport bilatéral, fournisseur ou distributeur ou dans un rapport plus complexe - le distributeur étant intégré dans un réseau.
    Les contrats de distribution étudiés sont nombreux : contrats de distribution intégrée, contrat de référencement avec une centrale de référencement et d'achat, agent commercial, commissionnaire, courtier, VRP, gérant de succursale... À tous ces contrats s'ajoute une profusion de règles : théorie générale des contrats, droit des contrats spéciaux (on songe notamment à la loi Doubin), droit de la concurrence interne et communautaire, et, le cas échéant, droit social, droit commercial dès lors que le distributeur revendique le statut des baux commerciaux.
    Par ailleurs, les statuts et fonctions peuvent s'imbriquer, le distributeur pouvant ainsi jouir des avantages du salariat, ou exercer tout à la fois une mission de distributeur et de dépositaire... Enfin, le distributeur est dans une position intermédiaire entre le fournisseur et le consommateur. L'intérêt du consommateur est une donnée essentielle du droit de la distribution. L'ouvrage porte principalement sur le droit français - rédigé par Marie Malaurie-Vignal.
    Mais les auteurs ont pris le parti de s'ouvrir au droit comparé, en retenant l'Allemagne en raison des liens économiques étroits qui unissent les deux pays. Dans une économie européenne, voire mondiale, cette comparaison peut être fructueuse. Les développements de droit allemand ont été rédigés par Dominique Heintz. Ce manuel est destiné aux étudiants en droit de master 1 et 2, ainsi qu'aux praticiens et juristes d'entreprises.

  • Cette introduction au droit prend en compte l'importance croissante d'une orientation rapide et éclairée des étudiants : à cette fin, elle présente une description de l'ensemble du phénomène juridique, droit privé et droit public constituant les éléments complémentaires de ce phénomène.
    En même temps qu'elle présente et explicite le concept de " droit ", elle apporte un aperçu général de l'état du droit français au milieu de l'année 2008. pour faciliter l'accès à la connaissance et l'assimilation de ce phénomène social, deux compléments, de natures très différentes, prolongent l'introduction au droit proprement dite. d'abord, une approche plus précise du droit civil, branche mère du droit français.
    L'objectif est de permettre au lecteur, par la présentation juridique de thèmes familiers (la personne dans la vie sociale, la famille, la propriété des biens, les contrats. ), une meilleure perception des mécanismes juridiques. ensuite, un recueil de documents, qui apporte, à la fin de l'ouvrage, l'illustration concrète de certains éléments des développements (décisions des différentes juridictions, circulaire ministérielle, traités, etc.
    ) ainsi que des conseils pour les exercices classiquement proposés aux étudiants en droit : le commentaire d'arrêt, le cas pratique et la dissertation juridique. le texte est divisé, typographiquement, en gros et petits caractères : les premiers servent à l'exposé de l'essentiel ; les seconds apportent soit des précisions complémentaires destinées à faciliter la compréhension, soit un approfondissement propre à ouvrir des voies à la réflexion.
    Principalement destiné aux étudiants de première année de droit et, plus largement, à tous les étudiants dont le cursus comporte une ouverture sur le droit, cet ouvrage, en ce qu'il présente une réflexion synthétique et globale, intéressera aussi les étudiants de troisième cycle et tous ceux qui sont attentifs à la vie sociale.

  • Quelles sont les attentes du jury ? comment exploiter les documents fournis ? comment établir le plan de la note ? quel style adopter ? la note de synthèse est un exercice difficile qui exige travail et entraînement.
    Les étudiants y sont souvent mal préparés et les jurys sont régulièrement déçus de ne pas trouver les qualités requises dans les copies des candidats. pourtant, cet exercice constitue une pratique courante dans la vie du fonctionnaire. si l'intitulé de l'épreuve diffère d'un concours à l'autre, la note de synthèse recouvre cependant le même type d'exercice. cet ouvrage vous permettra de maîtriser cette épreuve et de la préparer efficacement.
    Des conseils méthodologiques indispensables pour réussir l'épreuve (qualités recherchées, défauts à éviter, plans à adopter. ). des extraits de rapports de jurys pour mieux comprendre les exigences de l'épreuve. des annales corrigées et des meilleures copies de différents concours administratifs, accompagnées du travail préparatoire à effectuer sur les documents. la pratique quotidienne de la note, la participation à de nombreux jurys de concours, l'enseignement universitaire et professionnel et la correction d'un grand nombre de copies ont permis aux auteurs, hauts fonctionnaires, de livrer leur savoir-faire et leur expérience.

    Sur commande
  • Cet ouvrage a été conçu comme un recueil de " leçons " dispensées par les auteurs dans l'année de préparation aux concours administratifs et sociaux organisée par l'iep de paris.
    Les sujets des leçons sont tirés des programmes officiels des concours et traitent du droit du travail et des politiques de l'emploi (contrat de travail, normes collectives, marché du travail), de l'organisation et du financement de la protection sociale (sécurité sociale, régimes complémentaires, assurance chômage, aide et action sociales), du droit et des politiques de la santé (médecine libérale, établissements de santé, sociaux et médico-sociaux, tarification, planification et régionalisation).
    L'ouvrage prend en compte les réformes les plus récentes : loi du 25 juin 2008 sur la modernisation du marché du travail, loi constitutionnelle du 23 juillet 2008, loi du 1er août 2008 sur les droits et devoirs des demandeurs d'emploi, loi du 20 août 2008 portant rénovation de la démocratie sociale. la première édition de cet ouvrage a été couronnée par le prix charles dupin de l'académie des sciences morales et politiques, récompensant le meilleur ouvrage juridique.
    L'ouvrage s'adresse à tous les candidats ayant à passer une épreuve écrite (note de synthèse, note sur dossier, dissertation) ou oral de droit social ou de droit de la santé d'un concours administratif ou judiciaire (ena, concours des assemblées, ira, enm. ), social (en3s, inspection du travail. ), sanitaire et médico-social (ehesp. ) ainsi qu'à tous les étudiants ayant une épreuve de ce type.

    Sur commande
  • Cet ouvrage propose une synthèse à jour (au 1er septembre 2008) du régime juridique des libertés publiques en france.
    A cette fin, il analyse les sources françaises, notamment à travers l'étude de l'abondante jurisprudence du conseil constitutionnel et de l'importante révision constitutionnelle de 2008; les sources européennes, en insistant sur le rôle majeur joué par la convention européenne de sauvegarde des droits de l'homme de 1950 et par la convention d'oviedo de 1997, et en mentionnant les difficultés posées par la charte européenne des droits fondamentaux de 2000 ainsi que par le traité de lisbonne de 2007; et les sources internationales, en soulignant l'importance du pacte onusien de 1966 relatif aux droits civils et politiques.
    Il vise aussi, et plus profondément, à faire comprendre que le droit des libertés publiques et, au-delà, l'ensemble du droit français reposent sur un système de valeur, "la philosophie des droits de l'homme". celle-ci est analysée en tenant compte des diverses approches qu'en ont faites des personnalités aussi différentes que jacques maritain ou le pape jean-paul ii. ses relations problématiques avec le marxisme et l'islam, et son conflit avec les idéologies fasciste et nazie sont également étudiés.
    Est ainsi abordée la pensée de cari schmitt, dont l'oeuvre inquiétante revient à la mode. il propose enfin une vision originale et critique de la matière grâce à son ralliement au "positivisme sociologique". ce choix conduit en effet l'auteur à estimer, dans la lignée de durkheim et de duguit, que le droit positif n'est légitime que s'il répond loyalement aux attentes de la conscience collective. par cette démarche, il s'éloigne donc des conceptions métaphysiques du jusnaturalisme qui fait dépendre la légitimité du droit positif de sa conformité à un "droit naturel" préexistant.
    Mais il s'éloigne aussi du "positivisme juridique" qui, pensant le droit comme un ordre clos, coupé de la réalité sociale, tend à confondre sa légitimité avec sa légalité.

    Sur commande
  • Cette nouvelle édition, intitulée " institutions juridictionnelles " (titre précédent : " institutions judiciaires ") correspond fidèlement aux programmes des facultés de droit.
    Fortement enrichie et actualisée en juin 2008, elle respecte les principes de clarté , de concision et de rigueur qui ont fait son succès. l'ouvrage présente de façon résolument pédagogique (nombreux tableaux, schémas, cartes) et avec le souci permanent de simplifier, sans dénaturer : les juridictions françaises au sens large, les fondements, l'organisation et le fonctionnement des tribunaux des ordres judiciaire et administratif, les professions de justice (magistrats, avocats, huissiers.
    ) ; les principes et règles essentiels de procédure, l'action en justice, les voies de recours et d'exécution des décisions juridictionnelles, civiles, pénales et administratives. ces développements sont complétés par un exposé sur la justice internationale, en particulier européenne. ce livre s'adresse à ceux qui doivent assimiler ou mobiliser rapidement et efficacement des connaissances fondamentales à l'occasion de la préparation d'un examen et/ou d'un concours : étudiants en première année de droit et d'aes, en capacité de droit, en iut carrières juridiques ; candidats aux concours administratifs de catégorie a (magistrats, commissaires, officiers de police et greffiers) ou b de la fonction publique d'etat et territoriale (rédacteurs) ; candidats à l'examen d'accès à la profession d'avocat, d'huissier.
    Il sera également fort utile aux non juristes, justiciables ou citoyens, voulant faire valoir leurs droits qui souhaitent connaître les modalités d'une action en justice.

  • La vie publique se cristallise en france autour d'un certain nombre d'institutions, les unes connues de chacun, telles la présidence de la république ou la commune, les autres parfois plus discrètes.
    L'objet de cet ouvrage est de se familiariser avec chacune des institutions à travers leur origine, leur organisation et leur mission.
    Mais il n'est plus possible aujourd'hui de se limiter aux institutions françaises, alors que l'union européenne joue un rôle considérable dans l'ordre juridique français. c'est la raison pour laquelle les institutions européennes sont également abordées.
    Pour chacune des institutions envisagées, l'auteur s'est efforcé d'apporter un éclairage sur un point particulier, souvent tiré de l'actualité afin d'ouvrir des perspectives ou d'apporter une information sur les débats en cours.
    De nombreux encadrés, tableaux ou articles de journaux viennent compléter des explications claires et précises sur chaque institution.
    L'ouvrage s'adresse en priorité aux candidats aux concours administratifs de catégorie a et b, aux étudiants des ipag, des ira, à tout étudiant ayant à passer une épreuve sur les institutions et enfin plus généralement à tous ceux qui désireront parfaire leurs connaissances de citoyen sur le système administratif et judiciaire.

  • La notion de service public, toujours très actuelle, avec, par exemple, la question du service minimum garanti, est caractérisée par trois principes fondamentaux : la continuité, l'adaptation, la neutralité/égalité.
    Ces trois principes sont communs aux différents services publics, lesquels sont assurés par les administrations françaises, qu'il s'agisse des administrations de l'état, de celles des collectivités territoriales ou des organismes publics. ils influencent aussi le statut des fonctionnaires et des autres agents qui occupent les emplois des administrations et établissements publics administratifs. cette influence est sensible tout au long de la présentation du système administratif de la france qui fait l'objet de la première partie de l'ouvrage, et au fil de l'étude des fonctions publiques, présentée dans la deuxième partie.
    à travers ces deux parties, seront examinées notamment les questions d'organisation et de répartition des compétences entre les différentes administrations, les divers modes de gestion des services publics, la modernisation de l'administration et ses relations avec le public, ainsi que les droits et obligations des fonctionnaires. ces questions sont présentées selon un plan rigoureux et hiérarchisé.
    L'ouvrage contient des éléments nécessaires à la révision et à la synthèse, tels que tableaux, statistiques, points de repères permettant de dégager l'essentiel d'un chapitre et sujets donnés à différents concours, mis en perspective par rapport au chapitre traité. cette première édition s'adresse à tous les étudiants, particulièrement à ceux qui sont candidats aux concours administratifs de catégorie a et b, non seulement parce que certains de ces concours comportent une telle épreuve, mais aussi parce que chaque candidat, qui se destine à intégrer la fonction publique, se doit d'en comprendre les rouages.

  • Sur commande
  • Mettre à la portée de tous les notions essentielles de la culture générale
    pour combler les lacunes, acquérir des connaissances ou se remettre à niveau
    : voilà l'objectif de ce petit dictionnaire. Véritable ouvrage
    transdisciplinaire : économie, histoire, géographie, mais surtout arts,
    littérature, mythologie, personnages, philosophie, politique, religions ou
    sciences. Son ambition est de donner les clés d'une culture vivante, souvent
    délaissée par les étudiants. La réussite à un concours implique d'en
    acquérir et d'en comprendre les notions fondamentales. Plus de 1500 entrées,
    avec, entre autres : Personnalités historiques : Alexandre le Grand, Lenine,
    Mendès-France... Peintres, Écrivains, Cinéastes... : Braque, Apollinaire,
    Malle...Grands penseurs et courants: Descartes, Nietzsche,
    Holisme...Éléments d'actualité : Commerce équitable, Énergies renouvelables,
    Principe de précaution... Mots ou expressions complexes : Acculturation,
    Artefact, Créationnisme... Figures de style : Anaphore, Euphémisme,
    Hyperbole... Faits historiques : Affaire Dreyfus, Révolution culturelle,
    Trente Glorieuses... Public : Tous les étudiants ayant à passer une épreuve
    de culture générale (concours de la fonction publique, écoles de
    journalisme, IUFM, grande école commerciale ou scientifique ... ), mais
    également tout lecteur désireux d'enrichir et de parfaire ses qualités
    d'honnête homme.

empty