Persee

  • Passage du sable

    Christian Wacrenier

    • Persee
    • 15 Juin 2011

    Deux années de poèmes. Poèmes d'amour pour la femme qui est mon présent. Poèmes d'amour pour un père atteint de la maladie d'Alzheimer. Poèmes d'amour pour les chats qui passent dans nos vies à pattes de velours. Poèmes de haine aussi pour tenter d'éloigner la mort qui murmure à nos oreilles infatigablement.

  • Quel sens devrais-je donner à ma décision de Justice ? Quelle valeur au Droit ? Quel rôle, moi juge, dois-je remplir dans une société en pleine mutation, en crise, où souvent la pauvreté apparaît comme le miroir de sa réalité en apparence intangible ? Le juge se veut pourtant le socle de stabilité sociale. Je me tourne sur un passé de juge. Dois-je rester complaisant ? À travers l'école de la magistrature, l'État forge l'outil d'un des plus régaliens pouvoirs qui soit : dire ce qui est juste, condamner... au côté de celui de faire la guerre. Il me revient certains épisodes de notre Histoire, enfouis dans le passé ou plus récents. Il me semble que le Droit n'a qu'une portée relative. Il traduit une relation temporelle entre individus d'une part, entre l'État et ses citoyens d'autre part. Il me paraît l'image d'un ordre social imposé, mais fragile. Je me sens rebelle.

    Sur commande
  • Cet ouvrage propose un certain nombre de pistes pouvant servir de bases pour des discussions afin de faciliter l'exercice de la justice.
    Jacques Michel, ancien juge de proximité, a une longue expérience du traitement des conflits de toute nature. Il a théorisé cette expérience pour attirer l'attention sur l'intérêt de la mise en place d'une vraie justice de proximité.

empty