Images En Manoeuvres

  • Gens de robe et gibier de potence : les rapports entre juges et justiciables se résument- ils à un face à face structurellement inégal où une infime minorité tiendrait à sa merci la multitude des délinquants ? Le dispositif scénographique des lieux de justice conforte sans doute cette représentation en instaurant une opposition frontale, nécessairement intimidante. Mais les regards qui s'échangent de part et d'autre du prétoire établissent aussi une connivence qui altère le lien entre l'autorité symbolique du magistrat, sa puissance réelle et sa légitimité sociale. Scruter sur la longue durée, du Moyen âge à nos jours, ces ressorts ambivalents, c'est l'entreprise à laquelle se sont attachés des historiens et des juristes mais aussi des sociologues et des politistes, à l'occasion d'un colloque qui s'est tenu à Aix-en- Provence en octobre 2004. La parution des actes, peu après le séisme d'Outreau, confère rétroactivement une gravité insoupçonnée à des échanges qui, pour être scientifiques, n'en brassaient pas moins une matière terriblement humaine.

empty