Cogito Ergo Sum

  • La loi du 21 février 1884, dite loi Waldeck Rousseau, a légalisé les syndicats en France. Présentée comme émancipatrice pour les salariés et les syndicats, cette loi de dix articles fut en réalité votée pour encadrer ces derniers afin d'éviter la contagion révolutionnaire avec la montée des courants et des idées socialistes. C'est la raison pour laquelle cette loi est avant tout "républicaine" et absolument pas socialiste, pas même socialisante.
    Au final cette loi sera rejetée, tant par les socialistes eux-mêmes la jugeant insuffisante, que par les conservateurs, la jugeant trop favorable aux syndicats. Une loi sera proposée pour faire votée la loi ! Mais cette loi est encore aujourd'hui la base juridique des syndicats français.

empty