C&f Editions

  • Les régimes de propriété de l'innovation, de la connaissance et de la création ont un impact sur l'organisation du monde. Les droits de propriété intellectuelle définissent l'équilibre entre l'intérêt des créateurs, des innovateurs, des producteurs, des distributeurs et des publics. Or ces droits sont en pleine mutation, sous l'impact conjugué de l'irruption des technologies de l'information et de la mondialisation.
    L'évolution récente des droits de propriété intellectuelle à travers de grands textes internationaux (ADPIC à l'OMC, réforme de l'OMPI, convention pour la diversité culturelle à l'UNESCO, déclaration du SMSI.) pérennise la domination sur les peuples du Sud.
    Face à cela, des mouvements résistent à ces processus et élaborent des alternatives : interdiction des OGM, promotion du logiciel libre, défense des droits des malades, diversité culturelle. La « Déclaration de Genève » de 2003, portée par une coalition mondiale cherchant à étendre les biens communs de l'information, montrent l'importance des débats et mouvements sur les modes de propriété ou de partage du savoir.
    Cet ouvrage accompagne la Rencontre internationale Le développement face aux biens communs de l'information et à la propriété intellectuelle organisée le 1er avril 2005 à l'initiative de l'association VECAM. Ce livre a reçu le soutien de l'Organisation internationale de la Francophonie.

    Sur commande
  • Peu connu en France, Thomas Paine fut pourtant député de la Révolution française et ardent défenseur des droits de l'homme. Après avoir été parmi les organisateurs de l'Indépendance américaine en 1776, il a rejoint Paris pour défendre, par la plume et par le verbe, les valeurs fondamentales de liberté, d'égalité et de fraternité, et leur inscription juridique dans la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen. Guidé par sa confiance dans l'humanité, il condamne dans ses ouvrages la corruption et le pouvoir héréditaire. Il y développe l'idée d'une connaissance universelle émancipatrice. Le présent recueil contient les deux textes fondamentaux de Thomas Paine sur les droits de l'homme. Il est introduit par Peter Linebaugh, historien spécialiste des communs. Pour compléter la documentation, nous y avons joint la Déclaration universelle des droits humains de 1948, et la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne rédigée par Olympe de Gouges. Deux petits essais permettent une mise en perspective de l'héritage et du génie visionnaire de Thomas Paine, et une découverte de sa biographie rocambolesque.

    Sur commande
empty