Littérature générale

  • Né à Moscou en 1929 au sein d´une famille ouvrière, Lev Yachine est considéré comme l´un des plus grands gardiens de but de l´histoire du football, « ballon d´or » en 1963, le point d´arrivée de ce joueur d´exception, qui forgea la légende du Dynamo Moscou et fit briller la sélection nationale d´URSS, est connu. Orphelin de mère à six ans, ouvrier à treize ans, fumeur et souffrant d´un ulcère à l´estomac, il dégringola dans une grave dépression. Essoré, il voulut tout arrêter. et c´est alors que tout commença. Au-delà du destin sportif de Lev Yachine, l´auteur nous immerge dans la société soviétique et dans les cercles du pouvoir, il nous entraîne dans les quartiers de Moscou, et en filigrane le football devient alors une métaphore pour raconter ce pays de « l´illimité ». Au final, une magnifique chanson de geste qui s´attache à décrire comment un enfant du peuple mal embarqué, plus tolstoïen que communiste, a pu s´élever au rang de légende.

  • MurMures

    Paul Lasne

    Au printemps 2020, lorsque la routine des entrainements avec ses coéquipiers fut brusquement interrompue, Paul Lasne, joueur de football professionnel, entrevit une autre voie possible. Celle où la lenteur n'est pas synonyme de paresse, où passer de longues heures avec les enfants est un paradis d'innocence.
    Se confiner pour s'embusquer sur les chemins de traverse et de poésie de l'écriture? Telle fut son aventure.
    Ses chroniques sur le temps volé à l'ordinaire des jours de cavalcade font entendre une petite musique intimiste qui donne à ces murmures un écho singulier.

    Sur commande
  • Sur commande
  • Taxis paris solidaires

    Laurent Lasne

    Sur commande
  • Sur commande
  • Depuis que de Gaulle a quitté le pouvoir en avril 1969, le personnel politique, gauche et droite confondues, s'est empressé de l'installer dans la statue de pierre de l'homme du 18 Juin. Une volonté commune de passer sous silence ou d'édulcorer la «vaste mutation» qu'il souhaitait accomplir en mettant en oeuvre la participation, thème essentiel du gaullisme.

    Le livre de Laurent Lasne publié par les éditions le Tiers Livre raconte comment ce général hors norme et singulier, qui considérait que la bourgeoisie a fait son temps, voulut associer la classe ouvrière au progrès économique et social. Du discours d'Oxford en 1941 à la fondation du RPF, des ordonnances de 1959-1967 au référendum de 1969, c'est toujours la participation qui scande sa philosophie sociale contre les réticences du patronat, contre l'immobilisme de sa propre majorité, contre les frilosités de Georges Pompidou, contre la gauche qui qualifia de "gadgets" les ordonnances sur l'intéressement et l'actionnariat des salariés.

  • Et maintenant ?

    Laurent Lasne

  • Ce livre retrace le fabuleux itinéraire d'Antoine Cohadon, maçon limousin, né en terre de Creuse le 23 avril 1823.Agé de dix-sept ans lorsqu'il déboule à Paris, Antoine n'est encore qu'un apprenti, un « goujat » dans la langue des métiers du bâtiment.Mais en deux temps trois mouvements, il découvre dans le regard des bien-pensants que les ouvriers migrants sont assimilés à des sauvages, des pue-la-sueur, des soutiers de révolte, des types sans manière. des goujats pour tout dire.C'est là que tout bascule ! Puisque ce monde les tient en lisière, ils se mettent à rêver de république égalitaire, d'association et de justice sociale. Crénom ! Il n'y a pas de fatalité au malheur et à la misère.Désormais, ils veulent vivre libres et de face ! Ne recherchant ni les honneurs ni le pouvoir, républicain et socialiste, Antoine Cohadon sera poursuivi sous le second Empire et au début de la IIIe République. Jusqu'au bout et sans relâche, il cherchera à conjuguer les valeurs républicaines avec un socialisme inspiré par les principes solidaires de l'économie sociale.Dans un style tonique et passionné, contre l'oubli, l'auteur nous offre un magistral exercice de réhabilitation d'une des principales figures ouvrières du XIXe siècle que l'histoire avait fini par rendre invisible.

empty