Hobbies

  • Les chroniques d'actualité de Pierre Sparaco constituent désormais un grand classique: elles analysent les temps forts du monde aérien, sans concessions, sans tabous, mais avec pragmatisme. Chaque sujet est replacé dans son juste contexte, sans faire appel à un jargon d'initiés et, dans la mesure du possible, sans franglais. Quelques-uns des sujets les plus importants, par exemple l'affrontement entre EADS et Boeing sur le marché militaire américain, sont traités comme un véritable feuilleton dans la mesure où, au fil des mois, ils connaissent des rebondissements souvent spectaculaires. Avec un recul de quelques mois, la signification de certains d'événements apparaît plus clairement. Un parcours passionnant.

  • Depuis le tout début des années 60, Pierre Sparaco suit avec attention l'actualité aéronautique.
    Il en a vécu et " couvert " tous les grands moments, depuis le lancement du programme Concorde en 1962 jusqu'à l'entrée en service de l'airbus A380. À chaque fois, il s'est rendu où se déroulait l'événement, il a rencontré les responsables au plus haut niveau, industriel et politique. D'où un témoignage unique en son genre qui rebondit au fil du récit, construit par grands thèmes. Distingué à de nombreuses reprises par la profession, en France mais aussi au Royaume-Uni et aux Etats-Unis , Pierre Sparaco a travaillé pour les plus grands médias spécialisés, Aviation Magazine en France et Aviation Week, le très influent hebdomadaire américain dont il a dirigé le bureau parisien.
    Ce récit est unique en son genre, en forme de synthèse, de réflexion et de regard sur l'avenir.

  • Le X3 est un démonstrateur technologique d'hélicoptère à grande vitesse, dans le monde anglo-saxon il rentrerait dans la catégorie des "X-plane". Il est issu d'une longue lignée d'appareils expérimentaux à décollage et atterrissage verticaux fabriqué pour la grande vitesse. Mais, le X3 est surtout issu d'une profonde réflexion industrielle visant à augmenter la vitesse des hélicoptères à des coûts acceptables pour les utilisateurs, fournir un "outil" simple est le fil rouge de ce projet.
    Le X3 est surtout une extraordinaire aventure humaine qui renoue avec l'esprit pionnier en aéronautique des années 1950-1960. En partant du premier vol puis en revenant à la conception, la fabrication et l'assemblage du X3 pour repartir sur les premières phases d'essais en vol, les démonstrations en vol lors du dernier salon du Bourget, la tournée promotionnelle aux USA et l'engouement fantastique que créa cette machine, le récit s'attache, à travers des anecdotes et une narration de la "vie quotidienne", à montrer comment des hommes et des femmes totalement engagés sur un projet commun sont capables de soulever des montagnes et relever les plus grands défis.
    Si les essais en vol du X3 sont le fil conducteur, les autres aspects sont mis en valeur à travers les différents acteurs du projet X3.

  • François Brévot est photographe avant tout ; ces choix de prises de vue se portent en toute priorité sur les aérodromes cernés de paysages spectaculaires en montagne ou en Europe du Nord, ou sous des éclairages peu ordinaires, tel qu'un soleil de minuit près du cercle polaire, ou un soleil couchant au Canada.
    Ce livre est le "théâtre" des plus beaux avions militaires de l'histoire de l'aviation, du Blériot XI au Boeing F-22 Raptor - en passant par les avions de l'Aéronavale française - photographiés dans quelques-uns des airshows les plus exotiques du monde ; en Finlande, à Jersey, en Nouvelle-Zélande, en Autriche, au Royaume-Uni, en France et même à Québec. L'originalité de cet ouvrage est de regrouper dans un seul écrin des formations acrobatiques assez rares aux yeux des fanas de l'aviation francophones, telle qu'une formation de F-18 australiens ou des Su-27 russes qui éjectent des leurres thermiques au soleil couchant...
    Les warbirds uniques au monde ne sont pas oubliés tel qu'un Zéro japonais en Nouvelle-Zélande, ou des Fokker Triplan au-dessus de paysages bucoliques.

  • Sur commande
  • La Snecma figure parmi les quatre grands constructeurs de moteurs d'avions du monde. Créée au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, forte d'une expérience exceptionnelle en matière de technologies de pointe, cette grande entreprise répartit ses activités entre programmes civils, militaires et spatiaux. Pour la première fois, passé, présent et avenir sont analysés et racontés par l'un des grands spécialistes de la littérature aéronautique. Le tout magnifiquement illustré de documents à la fois rares, inédits et exceptionnels.

  • "Le Rafale ? L'avion que nous attendions tous", déclare un pilote de l'armée de l'Air, qui ne tarit pas d'éloges sur ses qualités. Mais avant d'arriver à maturité, cet avion aura connu une conception difficile et une gestation mouvementée.

    Ce sont ces péripéties, marquées par le jeu des influences politiques et les manoeuvres en coulisses, que nous raconte avec talent Germain Chambost. Il nous livre une histoire étonnante où les anecdotes foisonnent, où les hommes prennent toute leur place, des ingénieurs aux pilotes d'essais, des mécanos sur les bases aériennes aux pilotes de combat... Rien ne manque à ce roman d'un appareil hors du commun, légendaire avant même d'entrer en service actif. Les contextes historique, industriel, économique et politique sont toujours présents sous une plume alerte. Avec un tel ouvrage, Germain Chambost inaugure une nouvelle ère dans l'histoire de la littérature aéronautique.

  • Un ton intentionnellement décalé, volontiers moqueur ou irrévérencieux, mais toujours juste, domine ces chroniques. Elles couvrent lessentiel de lactualité aéronautique : la crise des transports aériens, la montée en puissance des compagnies low-cost, les succès et les inquiétudes dAirbus, les difficultés de Boeing, le dossier épineux des ravitailleurs en vol que va commander le Pentagone, les espoirs de ventes à létranger du Rafale.
    Des thèmes délicats sont abordés avec franchise, sans tabous, notamment en matière de sécurité aérienne. Ainsi, la catastrophe du vol Rio-Paris dAir France est analysée dans ces pages, au fil de lenquête et aussi en fonction de son traitement médiatique souvent erratique. Examinée sans ambages, sans langue de bois, mais avec discernement, lactualité aéronautique apparaît ainsi sous un jour entièrement nouveau. Elle est passionnante, certes, mais aussi encombrée de paradoxes et de contradictions.

    Pierre Sparaco, membre de lAcadémie de lair et de lespace, est léditorialiste européen du grand hebdomadaire américain Aviation Week et chroniqueur du site dactualité aéronautique AeroMorning.com. Il a été président de lAssociation des journalistes professionnels de laéronautique et de lespace, a reçu le Decade of Excellence Award de la Royal Aeronautical Society britannique, le prestigieux Lyman Award américain pour lensemble de sa carrière et le Grand Prix 2006 de lAéro-Club de France « pour lensemble de son ½uvre ». Pierre Sparaco a publié douze livres dont un « Concorde » qui a reçu le Prix Guynemer 2003. Son ouvrage consacré à Airbus a fait lobjet dune édition en anglais et sera bientôt publié en chinois. Il a aussi publié « Snecma, les moteurs du ciel », également traduit en anglais et en chinois.


  • Les catastrophes maritimes du XXe siècle ne se résument pas à la disparition du Titanic. Ce n'est qu'une fortune de mer parmi d'autres. Difficultés de mise au point des premiers sous-marins, accidents lors des manoeuvres navales, instabilité de la poudre, négligences sont autant de causes qui vont entrainer vers la mort navires et équipages.

    Au cours des deux guerres mondiales, la marine joue un rôle important car les bélligérants veulent contrôler l'espace maritime. Ils se livrent une guerre totale, sans concession, terriblement meurtrière.
    Quand à la marine marchande et au monde de la pêche, ils paient régulièrement un lourd tribut à la colère des flots. Que dire de ces incendies à répétition qui détruisent plusieurs paquebots français du Georges Phillipar au Normandie.

  • Tout naturellement, la mémoire collective s'estompe. Les années 50 sont désormais lointaines et, inévitablement, les acteurs de cette décennie hors du commun s'effacent. Pour la plupart d'entre eux, notamment les navigants d'essais, une grande modestie les a conduits à rester en retrait : à de rares exceptions près, ils ont peu écrit et encore moins publié des mémoires. Leur rôle a pourtant été décisif dans la reconstruction volontariste de l'aéronautique française au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Tout était à refaire, et cela dans des conditions difficiles, notamment en raison de la faiblesse des moyens d'essais alors disponibles. Or il s'agissait de faire voler des prototypes de conception souvent très audacieuse, d'en évaluer les mérites (mais aussi les défauts). Avant qu'il ne soit irrémédiablement trop tard, André Turcat, lui-même acteur de tout premier plan dès cette période importante, a eu l'idée de réunir les témoignages de ceux qui sont encore là, dont les propos étaient indispensables pour réussir à combler in extremis une vraie lacune historique. C'est chose faite grâce à cet ouvrage, lequel ne cherche en aucun cas à être exhaustif. Il n'a d'autre prétention que de faire revivre une époque extraordinaire à bien des égards. Cela en donnant la parole à ceux qui l'ont faite. C'est un document exceptionnel.

  • Une page d'histoire de l'aviation par semaine ! Cet agenda luxueux dévoile par le texte et l'image 52 chroniques de l'aviation, choisies par le photographe François Brévot.
    Chaque anecdote, qu'elle soit célèbre ou non, des spécialistes de l'aéronautique, est illustrée par une photo d'avion prise par l'auteur, que ce soit en France, au Royaume-Uni, au Canada, ou en Nouvelle-Zélande...Les événements majeurs comme le premier vol du Concorde, et d'autres faits plus anecdotiques, mais relatant le destin de quelques aviateurs, trouvent leur place dans ce petit recueil. La mise en page harmonieuse de cet agenda associe les photographies aux croquis de Patrice Serres, ancien dessinateur de Tanguy et Laverdure.

empty