Littérature traduite

  • Ascensions

    Peter Brabeck-Letmathe

    • Favre
    • 13 Novembre 2020

    « Combien d'enfants ai-je croisés sur ma route en cette année 1969 où j'ai arpenté l'Autriche au volant de mon camion frigorifique ? Combien de regards ai-je vu s'illuminer par la promesse d'une glace, petit plaisir simple et toujours recommencé ?

    Je ne savais pas alors que le modeste livreur de glaces traverserait les continents, gravirait les échelles hiérarchiques, troquerait les bâtons glacés pour des concepts audacieux et des entreprises performantes. Je ne savais pas que ce camion me conduirait loin au-delà des routes autrichiennes, que j'aurais bien des virages à négocier, des chemins escarpés à emprunter, des sommets à conquérir. Mais jamais, au cours de ma vie professionnelle, je n'ai été plus heureux que durant cette période, j'y ai connu les heures les plus épanouissantes de ma carrière... Petit entrepreneur solitaire, j'ai savouré chaque instant de ma liberté.

    Finalement, cette expérience a conditionné l'ensemble de mon existence et posé les bases de tout ce que j'ai pu apprendre sur la vente. Bien plus tard, la version autrichienne de Forbes a titré sous mon portrait en couverture : Der ewige Verkäufer, l'éternel vendeur. Le magazine avait peut-être raison. En tout cas, j'ai compris ce qui forgerait ma compétence. J'ai senti que cette puissance qui me poussait à me lever tous les matins avec fougue et envie serait le secret de ma réussite. Quelle serait donc cette puissance mystérieuse ? Le plaisir ! Le plaisir de vendre, le plaisir de provoquer - voire de susciter - cette étincelle d'envie décelée au fond des yeux d'une petite fille croisée sur les rives du Wörthersee. »

    Sur commande
empty