Vie pratique & Loisirs

  • Le plaisir du verger, c'est le plaisir de tailler les arbres, d'attendre patiemment que les fruits mûrissent, de leur apporter les soins nécessaires à une bonne récolte pour arriver enfin au moment tant espéré de la cueillette. Il ne reste plus alors qu'à les cuisiner et à les déguster. Vous découvrirez dans ce livre de délicieuses recettes, originales ou plus classiques, pour régaler famille et amis. Depuis plus de cinquante ans, Jean-Marc Gourbillon cultive son jardin de façon naturelle et communique dans ces lignes tout son amour du maraîchage. Il explique comment planter, tailler, récolter, transformer et préparer tous les fruits de votre jardin, du coing à l'abricot en passant par les poires, les cerises, les pêches. Chaque fruit a son chapitre dédié, comprenant son histoire, ses principales variétés, sa culture, ses maladies et parasites, sa récolte et sa conservation, ainsi que plusieurs recettes. Quelle joie, quelle fierté de pouvoir transformer, cuisiner et faire déguster sa propre récolte !

  • Au plaisir du potager, c'est le plaisir de jardiner et de cuisiner sa récolte. Le potager dans votre assiette pourrait être le sous-titre de ce livre, écrit par un amateur passionné de jardin, de nature et de culture bio. Depuis plus de cinquante ans, Jean-Marc Gourbillon cultive son jardin de façon naturelle. Il communique dans ces lignes tout son amour du jardin et son savoir-faire.
    Il explique comment semer et planter avec la lune, récolter, transformer et préparer les légumes, de l'endive à la betterave en passant par les légumes anciens et oubliés, et les herbes aromatiques.
    Chaque légume, chaque herbe a son propre chapitre, dans lequel Jean-Marc Gourbillon raconte son histoire, détaille ses principales variétés, sa culture, ses maladies et parasites, sa récolte et sa conservation, son action sur la santé.
    Il propose ensuite 4 recettes à base de ce légume.
    Jardinier ou cordon bleu, ou les deux, son but : vous permettre de retrouver des produits saisonniers qui respectent l'authenticité du goût.
    Et puis, quelle joie, quelle fierté de pouvoir transformer, cuisiner et offrir sa propre récolte !

  • Où, quand et comment cueillir les champignons ? Lorsque c'est la saison des champignons, les gourmands et amateurs se réjouissent. Mais avant de partir panier sous le bras, il faut avoir quelques principes en tête. Ce livre va vous apprendre à les reconnaître, à les cueillir à la bonne époque, à les conserver. Mais aussi à les préparer.
    Retrouvez l'inspiration des recettes de champignons de Jean-Marc Gourbillon qui vous conduit à découvrir ce merveilleux produit qu'est le champignon.
    Il vous propose une dégustation naturelle, sans modifi er fondamentalement les saveurs particulières de chaque espèce.

  • La pomme de terre a traversé l'Atlantique en 1570. En France, il aura fallu attendre le 18e siècle et l'ingéniosité d'Antoine-Augustin Parmentier pour que ses qualités soient enfi n reconnues. Elle est désormais un élément de base de notre alimentation. La pomme de terre, on la consomme sous toutes ses formes, et elle entre dans la réalisation de nombreux plats.
    Pâté aux pommes de terre, soupe provençale, purée, salade à la saucisse de Morteau, aligot, pommes de terre farcies à la tomate... Jean-Marc Gourbillon vous invite à un voyage gastronomique autour de la pomme de terre.

  • Découvrez Les bonnes confitures de ma grand-mère, le livre de Eugénie Lavaud

  • Ce livre vous invite à la plus formidable partie de pêche que vous pouvez imaginer.
    Bien sûr elle commence dès l'aube.
    Avec nos foënes, la primeur sera de nourrir nos enfants qui nous attendent dans une grotte d'Ariège. Mais bien vite, de labeur, notre pêche deviendra plaisir : aux côtés de Cléopâtre, comment pourrait-il en être autrement ? Puis nous côtoierons Ulysse et les premiers Romains, pour enfin poursuivre le Saint Graal en pêchant le saumon avec un roi pêcheur.
    Vers midi, nous partagerons le porc salé et une chope de Ale brune avec Izaak Walton et son inséparable Charles Cotton, bien remisés à l'abri de leur temple de pêche sur les berges d'un merveilleux Chalkstream anglais. Ivres de bonheur nous deviserons de Montaigne et pour finir nous chanterons une ode à la nature éternelle. Puis nous partirons sur les chemins de Compostelle et nous pêcherons les mythiques rivières d'Astorga avec les mouches en plume du Léon d'un Bergara enfin révélé.
    Alors nous embarquerons sur les grands voiliers de bois pour libérer nos truites aux quatre coins du monde et nous en profiterons pour sauter au Japon où nous pratiquerons la Tenkara et poursuivrons le Ayu avec des nymphes en perles d'or. De retour en Angleterre nous partagerons nos mouches avec Franck Sawyer, que nous devrons abandonner la mort dans l'âme pour nous lancer à la découverte des rivières d'Amérique qui coulent comme au sixième jour de la création, mais cette fois nous aurons avec nous un refendu Ritz et une boite de mouche de Chambéret...
    Et moi, je me contenterai d'être l'humble ghillie qui vous guidera à travers les siècles.

  • Avec une réputation de luxe et de raffinement, le foie gras est longtemps resté un produit événementiel, et en quelque sorte un privilège gastronomique.
    Et même si depuis quelques années il s'est quelque peu "démocratisé", il reste un symbole gourmand de fête et d'exception.

  • Les daubes sont des plats originaires de Provence et de la Côte d'Azur. Elles nécessitent un véritable savoir-faire culinaire et beaucoup de patience, car le secret d'une daube réussie réside dans sa cuisson. Une cuisson lente, à petits frémissements, qui seule peut donner à la viande cette texture fondante et gouteuse qui est le propre de ce plat traditionnel.
    Retrouvez dans ce livre toutes les recettes classiques de ce mets ancestral mais aussi des recettes plus originales et inventives qui sauront surprendre vos convives.

  • Il existe peu de livres ayant mis à l'honneur ces fruits si goûteux que sont la poire et le coing. C'est chose faite dorénavant, avec cet ouvrage présentant leurs différentes caractéristiques et rassemblant de nombreuses recettes tant salées que sucrées. Vous y découvrirez également que les poires et coings sont la base de préparations anciennes comme les Cotignacs d'Orléans (pâte de coing) ou encore les poires tapées. Les recettes, toutes très originales mais faciles à réaliser, sont des créations de Cynthea Grégory, une Anglaise installée depuis de nombreuses années déjà en Touraine. Passionnée depuis toujours par la gastronomie et amoureuse de la France, elle consacre l'essentiel de son temps à l'élaboration de recettes mettant en avant les produits du terroir.
    />

  • C'est au temps de Colette (1873-1954) que la gastronomie bourguignonne atteignit son apogée. La vie de la jeune Bourguignonne montée à Paris puis devenue l'âme du Palais Royal est à l'image de notre gastronomie régionale, née de l'osmose des recettes provinciales et de la cuisine bourgeoise. Colette, en hédoniste gourmande de vie, ne dédaignait pas se mettre au fourneau et n'avait pas oublié la simplicité des recettes de nos grands-mères car « le vrai gourmet est celui qui se délecte d'une tartine de beurre comme d'un homard grillé, si le beurre est fin et le pain bien pétri ».

  • C'est au cours du XIXe siècle que se sont installées les traditions qui ont débouché sur les plats typiques transmis de mères en filles que nous connaissons aujourd'hui. Reflet de la production agricole, maraîchère et des échanges commerciaux de la région, la cuisine du terroir est élaborée patiemment au fi l des saisons et au bon vouloir de la terre. C'est une cuisine généreuse qui se mérite. René BAZIN aimait les terroirs de France et plus particulièrement son Anjou natal. Il aimait aussi cette cuisine du terroir. Il a été le témoin de l'émergence de cette gastronomie régionale en Anjou. En puisant dans d'anciens carnets de recettes de ménagères d'Anjou, ce livre vous restitue la cuisine telle que René Bazin la connaissait, avec la saveur de ces plats traditionnels qui fait la richesse de notre patrimoine culinaire.

  • Qui parfumaient la maison.
    Souvenez-vous entre deux «cache-cache», deux «chat perché» ou deux «marelles» ces bons biscuits, macarons, madeleines, gaufres? Souvenez-vous, les délicates effluves d'arômes sucrés qui embaumaient toute la maisonnée, les jolis petits morceaux de pâtes colorés et bien identifiés qui s'alignaient sur les torchons à carreaux posés sur la table, le mélange ?ufs-sucre-farine sur lequel se versait une grande casserole de lait fumant...
    Rien que d'en parler, ça vous redonne le goût, le goût de l'enfance, celui des premiers plaisirs gourmands, non? Ce livre, c'est un peu la maison de famille, celle qui respire tous nos souvenirs de gosses. De ceux qui nous accompagnent toute la vie et qui nous tiennent chaud à l'âme. Mon grand-père me soulevant à bout de bras jusqu'à ce que, des mains, je puisse toucher le plafond. Et ma grand-mère, une petite bonne femme légère et gracile, qui s'activait dans la cuisine.
    J'ai toujours dans la tête et dans le c?ur, le souvenir de cette femme s affairant devant la grande cuisinière en fonte vert sombre. Je la revois retirant les différents cercles de métal foncé, du plus petit au plus grand, pour laisser apparaître les flammes d'un jaune rougeâtre. Elle y déposait une grande cocotte où allait mijoter une soupe, un civet de lièvre, un pot-au-feu ou une daube de dinde.
    Je la revois aussi, penchée sur la bassine en cuivre, touillant et mêlant, à la cuillère en bois, le sucre et les fruits qui allaient donner une de ces merveilleuses confitures, dont, j'en étais persuadé, elle seule avait le secret? Les biscuits, symboles sucrés de la douceur de grand-mère, me laissent un souvenir joyeux, celui d'un bonheur simple! Toutes ces bonnes pâtisseries que nos grand-mères préparaient pour notre plus grand plaisir.
    Cette façon simple de faire qu'elles avaient, vous la retrouverez au fil des pages de ce livre. En espérant qu'il vous apporte la joie, le tour de main, et celui d'offrir ces si goûteux « desserts ». A s'en pourlécher les babines?

  • Vous trouverez dans ce des recettes qui ont toutes comme point commun d'être réalisées avec ce millénaire nectar qu'est le vin.
    De l'entrée au dessert vous pourrez vous enivrer de ces plats... en toute modération.

  • L'histoire de Jean-Marc Gourbillon commence en Touraine au printemps 1954 sur les bords de l'Indrois...
    Déjà près d'une rivière. Il a ensuite navigué dans plusieurs villages tourangeaux. Très jeune, il découvre, ébloui, les joies de la pêche. Sa carrière professionnelle débute au lycée Albert Bayet à Tours à la découverte de la cuisine. Son diplôme en poche, il s'est dispersé dans les quatre coins de France à la recherche d'établissements pouvant lui permette d'approfondir ses connaissances culinaires.
    Il vous livre dans cet ouvrage ses meilleures recettes de poissons d'eau douce et de mer.

  • Ce soir, la table est dressée et inutile de dire que le festin sera à la mesure de ce que le Moyen Age a transmis, châteaux et édifices religieux en tête ! Que sonnent chalémies, rebecs, vièles et tous instruments, le menu sera fastueux accompagnant moultes recettes de ce qu'il faut pour que fente soit réussie et s'ancre dans l'antre des souvenirs les plus merveilleux.
    Alors que se développent, partout en France. fêtes et reconstitutions médiévales, il convient que les repues ne soient pas en reste. Dans un livre partageant ambiances et recettes, à la recherche de denrées rares, Hervé Berteaux partage de nouveau ce Moyen Âge dont il est coutumier dans un livre gourmand où le lecteur n'échappera pas à la douceur des délices médiévales. À consommer et à lire sans modération.

  • Ce livre, autour de nos terroirs de France, est un recueil de goût, d'impression, d'odeurs, de souvenirs, car la vie est un voyage, un voyage trop court, mais qui laisse dans notre mémoire des traces chaleureuses, tristes ou joyeuses. Et ces premières traces indélébiles sont souvent laissées par les femmes, car un foyer est animé, dirigé, tenu par les femmes, grand-mère et mère pour les plus chanceux.
    Il y a des moments dans la vie de chacun qui marquent le subconscient d'une manière indélébile. Des moments qui reviennent sans cesse. Des moments qui vous tirent un sourire ou une larme. Des moments d'une infinie simplicité, d'une infinie douceur qui feraient rire nos grands penseurs, nos éternels donneurs de leçon. Trésors cachés dans la mémoire, blottis au fond du coeur et qui aident à vieillir. Et souvent ces instants de joie, de bonheur sont associés à une personne, une « grande » personne qui a marqué votre vie, celle qui a fait de votre enfance un bonbon au goût de miel, celle qui vous a permis de passer, sans trop de casse, du monde des gamins à celui des adultes: Grand- Mère, Mémère, mamie...

  • C'est l'un des mets emblématiques de la cuisine française ; mettre le pot au feu est un grand classique de notre gastronomie. Le pot au feu symbolise aussi la convivialité car il est idéal pour les grandes tablées. Il est aussi économique et plein de vitamines. Le pot au feu est idéal pour affronter la baisse des températures. Ce plat de viande de boeuf cuisant longuement à feu très doux dans un bouillon aromatisé par des légumes et un bouquet garni . peut en vérité se décliner de bien des façons... en soupe et même en salade. Ce livre vous dévoile bien des variantes dans sa réalisation du pot au feu. Il vous livre même des astuces pour l'emploi des restes !

  • Le lot premier des femmes était, à la fin du XIXe et jusqu'au milieu du XXe siècle, de bien gérer la maison et d'élever les enfants.
    Elles avaient fort à faire. En règle générale, elles avaient souvent une famille nombreuse de six ou sept enfants, qui évoluait dans une maison où le confort n'était pas encore forcément entré. J'ai personnellement connu la cabane au fond du jardin... J'espère que tous, vous avez eu l'immense chance d'avoir une grand-mère, une bonne grand-mère. L'enfance est grâce à elle, l'un des plus doux moments de la vie.

  • Le miel

    Fanny Rose

    Les bienfaits du miel ne sont plus à démontrer. Présent dans la nourriture humaine depuis l'Antiquité, il est reconnu pour ses vertus multiples et notamment ses propriétés antibactériennes et cicatrisantes. Dans la cuisine, il aromatise à merveille des plats salés et est présent dans de nombreuses pâtisseries. Nous avons réuni dans ce livre une centaine de recettes autour de ce produit aussi délicieux que bénéfi que.

  • Avec un papa guadeloupéen et une maman martiniquaise, j'ai deux grand-mères antillaises qui m'ont transmis des goûts, des impressions, des odeurs, des souvenirs qui ressemblent à mes deux îles. Enfant, mes trop rares vacances dans les Caraïbes ont laissé dans ma mémoire des traces chaleureuses. Des moments qui reviennent sans cesse. Des moments qui vous tirent un sourire ou une larme.
    Des moments d'une infinie simplicité, d'une infinie douceur, qui feraient rire nos grands penseurs, nos éternels donneurs de leçon. Trésors cachés dans la mémoire, blottis au fond du coeur et qui aident à vieillir. Et souvent ces instants de joie, de bonheur sont associés à une personne, une «grande» personne qui a marqué votre vie, celle qui a fait de votre enfance un bonbon au goût de miel, celle qui vous a permis de passer, sans trop de casse, du monde des gamins à celui des adultes :
    Grand-Mère, Mémère, Mamie... Mes grands-mères antillaises, qui tenaient chacune sur leur île un foyer, m'ont appris une gastronomie d'outre-mer, que je tenais déjà un peu de mon père et de ma mère. Cette cuisine, c'est sans doute ce qui me lie le plus aux Antilles, moi qui vit en métropole.

  • Alors que de récentes études ont mis en avant les bienfaits de l'oeuf source de vitamines et de minéraux, redécouvrez les différentes manières de préparer cet aliment. L'oeuf est l'aliment santé par excellence. Il est riche en vitamines D, E et K et contient également des minéraux intéressants, tel que le fer ou le phosphore. Il est également une source d'iode, minéral indispensable au bon fonctionnement de la thyroïde. Les oeufs apportent bien sûr des protéines qui les rendent incontournables pour les végétariens. C'est un aliment qui a sa place dans tous les menus et qui se cuisine de plusieurs façons : à la coque, en omelette, au plat, poché. Nous avons réunis dans ce livre, des conseils pratiques de conservation et avons sélectionné une centaine de recettes autour de cet aliment qu'on aurait tort de méconnaître.

  • C'est au cours du XIXe siècle que se sont installées les traditions qui ont débouché sur les plats typiques transmis de mères en filles que nous connaissons aujourd'hui. Reflet de la production agricole, maraîchère et des échanges commerciaux de la région, la cuisine du terroir est élaborée patiemment au fi l des saisons et au bon vouloir de la terre. C'est une cuisine généreuse qui se mérite. Guy de Maupassant aimait son terroir Normand. Il aimait la cuisine de Normandie. Il a été le témoin de l'émergence de cette gastronomie régionale en Normandie. En puisant dans d'ancien carnets de recettes de ménagères de Normandie, ce livre vous restitue la cuisine telle que Guy de Maupassant la connaissait, avec la saveur de ces plats traditionnels qui fait la richesse de notre patrimoine culinaire.

empty