Vie pratique & Loisirs

  • « Le bonheur est l'aboutissement d'un effort personnel : il faut se battre, faire des sacrifices, s'accrocher et parfois faire le tour du monde pour le trouver » Nous avons tous rêvé de changer de vie... Elizabeth Gilbert a osé sauter le pas. A trente ans, elle possédait tout ce dont une Américaine ambitieuse peut rêver. Un mari dévoué, un bel appartement, une carrière prometteuse. Elle devrait nager dans le bonheur, pourtant elle est rongée par la panique, le doute et l'insatisfaction. S'ensuivent un divorce, une dépression et une liaison désastreuse qui la laissent exsangue et encore plus désemparée. Elle décide de tout plaquer, mari, job et amis pour partir seule à travers le monde. A elle de se construire enfin la vie qu'elle s'est choisie ! En Italie, elle goûte aux délices de la dolce vita et prend les « 12 kilos les plus heureux de sa vie », en Inde, ashram et ascèse l'aident dans sa quête spirituelle (lever 4h du matin, méditation et nettoyage des sols !) et en Indonésie, elle cherche à réconcilier son corps et son âme pour trouver l'équilibre qu'on appelle bonheur. Mais trouve le grand amour...
    Elizabeth Gilbert a partagé son livre en trois parties de trente-six chroniques chacune (une partie par pays visité), soit cent-huit « perles de vie » à l'identique du japa mala, ce collier de prières hindoues. Le tout compose une mosaïque d'émotions et d'expériences culturelles, de personnages touchants ou farfelus. Il s'agit bien là d'un voyage joyeux et émouvant vers l'inconnu, à la découverte de soi-même.

    Sur commande
  • Voici, réunis en un volume illustré, l'intégralité des 80 contes zen d'Henri Brunel, parus chez Calmann-Lévy en trois tomes en 1999,2000 et 2001. Cette édition, d'une présentation très agréable et soignée, est agrémentée d'une quarantaine d'illustrations en couleurs pleines page prises chez les maîtres de l'estampe japonaise des XVIIe et XIXe siècles. Elles expriment à merveille l'univers souvent cocasse, toujours magique, qu'Henri Brunel fait revivre avec tant de talent. Par ailleurs, d'abondantes vignettes en noir et blanc, tirées ellles aussi de l'imagerie extrême-orientale, jalonnent le livre comme autant d'appels aux rêves.

  • Edition canadienne uniquement Comment trouver sa propre voie créative et développer ses talents cachés ?
        Depuis près de dix ans, des dizaines de milliers de lecteurs de par le monde ont été inspirés et influencés par les livres d'Elizabeth Gilbert. Aujourd'hui, l'auteur puise dans son propre processus de création pour partager avec nous sa sagesse et son point de vue unique sur la créativité. Avec une profonde empathie et une générosité rayonnante, elle nous offre les clés de l'inspiration. D'après elle, chacun de nous est doté d'un talent, parfois bien caché. Comme par magie est là pour nous aider à démasquer nos dons. Gilbert nous encourage donc à aller à la recherche de notre créativité et à laisser de côté nos souffrances superflues. Elle nous montre comme capturer ce que nous aimons le plus et comment tenir tête à ce qui nous fait le plus peur. Elle évoque les attitudes, les approches et les habitudes dont nous avons besoin pour vivre notre vie de la façon la plus créative qui soit. Entre spiritualité et pragmatisme, elle nous pousse à dévoiler les « pépites » qui se cachent en nous. Que nous souhaitions écrire un livre, peindre une toile, relever de nouveaux défis professionnels, poursuivre un rêve trop longtemps mis de côté ou simplement insuffler un peu plus de passion dans notre quotidien, Comme par magie nous ouvre les portes d'un monde de merveille et de joie.

     

    À paraître
  • « L'art a cette capacité de faire parfois ressentir ce que nous savons confusément au fond de nous sans jamais avoir pu l'exprimer. En un instant. Comme un accès direct et fulgurant à la Source.
    L'art joue avec nos sens pour nous emmener dans le monde de l'esprit où s'épanouit notre âme. ».
    En dévoilant son musée idéal, Laurent Gounelle nous invite à un voyage captivant au cours duquel il explore des thèmes universels qui lui sont chers : la beauté, la nature, l'enfance, l'amour, la spiritualité... Les tableaux et les sculptures qu'il a sélectionnés nous livrent aujourd'hui tous leurs secrets et nous convient à une incroyable expérience esthétique et intime. Car en marge de la frénésie contemporaine, prendre le temps de nous plonger dans les plus belles oeuvres d'art nous relie à nos émotions, offre des clefs à nos questionnements et nous permet en retour d'accéder à l'épanouissement personnel.
    Bref, à tous les moments de la vie, l'art nous le rend bien !

  • Le coup de gueule d'une ancienne nulle en orthographe contre une institution inadaptée et démissionnaire. Petite, Anne-Marie Gaignard avait la phobie des dictées. À cause de trop nombreuses fautes d'orthographe, elle est vite diagnostiquée dyslexique, mais l'orthophoniste ne peut rien pour elle. Une institutrice lui prédit qu'elle ne saura jamais rien faire d'autre que balayer des couloirs. Avec une naïveté toute enfantine, elle passe ses nuits à apprendre le dictionnaire par coeur dans l'espoir d'être guérie de sa nullité le matin venu.
    Elle traîne sa mauvaise orthographe pendant toute la première partie de sa vie professionnelle. On lui entoure encore ses fautes en rouge quand elle doit faire valider des courriers. Son ras-le-bol monte jusqu'à ce qu'elle découvre tardivement qu'elle n'est pas dyslexique, mais dysorthographique : elle n'a simplement pas assimilé la méthode d'apprentissage utilisée par ses instituteurs - la méthode globale, en l'occurrence.
    Et cela se corrige ! Désormais, son moteur sera la rage, dirigée contre une institution humiliant tous ceux qui sortent du moule. Pendant une dizaine d'années, elle épluche, rature, surligne les mots de son dictionnaire, dissèque ses livres de grammaire et crée sa propre méthode, qui sera validée, pour son plus grand bonheur, par les experts du Robert. Avec elle, la grammaire devient une discipline ludique, laissant de côté épithètes, attributs et autres termes barbares.
    Dans Hugo et les rois, écrit à la manière d'un conte, les verbes « être » et « avoir » se changent en princes de la phrase. Dans La revanche des nuls en orthographe, Anne-Marie Gaignard, désormais coach, raconte ses blessures et son expérience, celles aussi des enfants stigmatisés, des adultes méprisés, autant d'êtres en souffrance auxquels elle propose une approche iconoclaste faisant la part belle à l'empathie.
    Sans concessions, elle tacle une certaine catégorie d'enseignants, avec une gouaille volontiers provoc. Elle se révolte contre une médicalisation excessive, un recours inapproprié mais quasi-systématique aux orthophonistes et une étiquette "handicap" délivrée tous azimuts pour expliquer les retards de certains élèves. Aujourd'hui, Anne-Marie Gaignard applique avec succès ses trouvailles dans son centre de formation, où elle reçoit notamment des salariés honteux d'avouer suivre des cours d'orthographe, des personnes bloquées dans leur évolution de carrière par des écrits déplorables ou des directeurs paniqués quand des restrictions de budgets suppriment leur assistante.

    Sur commande
  • Le 19 juillet 2019, le Tour de France célèbre les 100 ans du maillot jaune, imaginé par Henri Desgrange pour permettre aux spectateurs de reconnaître le premier de la course. Jaune, comme le soleil de juillet. Jaune, comme le quotidien sportif L'Auto, créateur et organisateur du Tour.

    Les plus grands champions (Coppi, Bobet, Anquetil, Merckx, Hinault, LeMond, Indurain, et Armstrong, le banni) ont ramené plusieurs fois le maillot jaune à Paris. D'autres l'ont porté une journée, couronnant ainsi de jaune leur palmarès. Et Raymond Poulidor a conquis sa gloire en courant après tout au long de sa carrière.

    Mais, pendant la course, la vie continue. Les événements n'ont pas manqué au cours des mois de juillet des cent dernières années : signature du traité de Versailles, accords de Genève, fin de la guerre d'Indochine, victoire de Charly Gaul faisant écho au retour du général de Gaulle en 1958, suites des remous des émeutes de mai 68, premier pas sur la lune quelques heures après la première victoire d'Eddy Merckx. Mille histoires lient le Tour et la politique, les champions et les présidents. Aucun Français ne l'a gagné depuis Bernard Hinault en 1985. Mais le Tour de France, ce mythe national, reste un monument sportif en même temps qu'une immense fête, avec le maillot jaune pour drapeau.

    Devenue journaliste pour suivre le Tour de France, Béatrice Houchard a couvert six campagnes présidentielles pour La Nouvelle République du Centre-Ouest, La Vie, Le Parisien, Le Figaro et L'Opinion. Elle est notamment l'auteure de Faut-il arrêter le Tour de France? (Larousse, 2009) et Le Fait du Prince (Calmann-Lévy, 2017).

    Sur commande
  • Dans la Lorraine contemporaine, le portrait d'une femme à la conquête de sa liberté.

    Annelise est envoyée en reportage par sa rédaction à Villey-Saint-Etienne, petit village des bords de la Moselle, pour couvrir la distribution de vin aux villageois le jour de Pâques, une tradition locale séculaire. L'occasion pour cette quinquagénaire de s'éloigner quelques temps de sa vie bousculée entre un mari infidèle, deux grands enfants sur le départ et un père âgé en perte d'autonomie, enfermé dans son silence.
    Sur la route des vignobles de Toul, les souvenirs ramènent Annelise une trentaine d'années auparavant, en 1969. Toute jeune cheftaine, elle a animé un camp scout non loin de là. Parenthèse enchantée où elle a connu son premier amour...
    /> Pourquoi a-t-elle renoncé à ce garçon qu'elle aimait ?
    Alors que son existence vole en éclats, Annelise prend conscience de la chape de secrets et d'interdits qui pèse depuis toujours sur ses épaules.
    Est-il encore temps de se délivrer du passé ? Et au prix de quelles révélations ?

  • «  Ceux qui liront ce livre découvriront l'âme des océans.  » Peter Wohlleben, auteur de La Vie secrète des arbres Sauvage, solitaire, prédatrice, monstrueuse  : dans l'imaginaire collectif, la pieuvre alimente depuis longtemps les peurs et les légendes les plus tenaces. Sy Montgomery, journaliste et naturaliste, a décidé de se confronter au mythe. De l'aquarium de Boston aux récifs coralliens de la Polynésie française en passant par le golfe du Mexique, elle est allée à la rencontre de ces créatures fascinantes, point de départ d'une amitié unique en son genre. La douce Athéna, la remuante Octavia, Kali la curieuse ou encore Karma et sa joie de vivre  : chaque pieuvre qu'elle observe fait montre d'une remarquable intelligence, que ce soit pour s'échapper de son bassin, changer de couleur en fonction de ses besoins, s'amuser avec des balles, se jouer de verrous complexes ou piéger son humain préféré pour obtenir plus de nourriture.

    Au fil de ses interactions parfois impressionnantes mais toujours attachantes, et à l'aide de données scientifiques passionnantes, l'auteur déconstruit petit à petit l'image terrifiante de la pieuvre pour nous dévoiler la redoutable intelligence de cet animal et son niveau de conscience si élevé qu'il s'avère bien plus proche de l'humain que l'on se l'imagine.

    Récit joyeux et profond, portrait touchant de pieuvres et des passionnés qui s'occupent d'elles au quotidien, L'Âme d'une pieuvre nous prouve que les pieuvres ont tout à nous apprendre, non seulement sur elles, mais aussi sur nous-mêmes.

    Sur commande
  • Sigmund Freud et Sandor Ferenczi, son ami et disciple le plus fécond, se sont écrit presque quotidiennement dès leur première rencontre, en février 1908, jusqu'à la mort de Ferenczi, en mai 1993. La publication de cette correspondance est un événement éditorial mondial. Le tome II de leur correspondance couvre la période particulièrement riche en événements de 1914-1919. Un document précieux sur la vie quotidienne de deux figures majeures du monde comtemporain.

    Sur commande
  • L'année du Football

    Collectif

    L'année du football 2017 Tous les matches de la saison 2016-2017, tous les résultats, les portraits des plus grands joueurs et les plus belles photos de l'année du football racontés par L'équipe.

    MONACO PRINCE DE LA LIGUE 1 Monaco devance un Paris-SG qu'on croyait indétrônable grâce à son attaque flamboyante (Falcao, Germain et la révélation Kylian Mbappé) et à son beau jeu (107 buts en Championnat !). La lutte à trois est passionnante entre l'équipe de la Principauté, l'inattendu Nice de la star Mario Balotelli et le PSG (vainqueur des deux Coupes nationales), où Edinson Cavani remplace Ibrahimovic dans le coeur des supporters.

    COUPES D'EUROPE, NOUS REVOILÀ Monaco élimine Manchester City puis le Borussia Dortmund et parvient jusqu'aux demi-finales de la Ligue des champions, ce qu'aucun club français n'avait fait depuis Lyon en 2010. Le PSG se fait sortir par Barcelone au terme de deux matches qui entrent dans l'histoire (4-0 à l'aller, 1-6 au retour). En Ligue Europa, l'OL d'Alexandre Lacazette écarte l'AS Rome et le Besiktas Istanbul pour ne s'arrêter qu'en demi-finales.

    LE TRIOMPHE DE RONALDO ET ZIDANE Le Real Madrid conserve la Ligue des champions grâce à sa victoire en finale contre la Juventus Turin (4-1). Le succès est total pour Cristiano Ronaldo, quadruple vainqueur de la compétition, et Zinédine Zidane, dont la carrière d'entraîneur est partie pour égaler sa carrière de joueur. Benzema et Varane sont eux aussi de l'aventure madrilène, tandis que Paul Pogba conquiert la Ligue Europa avec Manchester United.

    UNE COUPE DU MONDE TANT DÉSIRÉE Les qualifications pour le Mondial russe voient la France et la Suède lutter au coude à coude. Les hommes de Didier Deschamps remportent un match capital aux Pays-Bas (0-1), battent aussi l'Italie (1-3) et l'Angleterre (3-2) en amical. Aux côtés d'Antoine Griezmann et de Dimitri Payet, les nouveaux venus Mbappé et Dembélé font souffler un fort vent de fraîcheur dans une saison également marquée par l'arrivée de l'arbitrage vidéo.

    Sur commande
  • L'année du rugby

    Collectif

    L'année du rugby 2017 Les plus beaux matches de la saison 2016-2017, le portrait des plus grands joueurs, les photos les plus étonnantes et tous les résultats de l'année du rugby racontés par L'Équipe.

    DES BLEUS DE TOUTES LES COULEURS Après avoir frôlé l'exploit à l'automne contre les Australiens (23-25) puis les All Blacks (19-24), l'équipe de Guy Novès décroche la troisième place du Tournoi des Six Nations, sa meilleure performance dans la compétition depuis 2011. Le match contre le pays de Galles entre même dans l'histoire : vingt minutes de temps additionnel, des mêlées et des pénalités qui s'enchaînent, avant l'essai victorieux (20-18) de Damien Chouly. Hélas, la tournée de juin en Afrique du Sud marque un nouveau recul pour le capitaine Guilhem Guirado et ses hommes, malgré l'arrivée ou la confirmation de nouveaux talents (Baptiste Serin, Jefferson Poirot, Damian Penaud...).

    EUROPE : CLERMONT EN FINALE Clermont va-t-il enfin connaître le triomphe en Coupe d'Europe ? Après avoir battu son vieil ennemi toulonnais en quarts de finale (29-9), l'ASM sort les Irlandais du Leinster (27-22) en demies grâce à deux drops inoubliables de Camille Lopez. Mais la finale continentale, la troisième des Auvergnats en quatre ans après celles de 2013 et 2015, les voit tomber à Édimbourg (17-28) contre les Saracens, tenants du titre. Un essai superbe de Rémi Lamerat fait perdurer l'espoir, mais les Anglais d'Owen Farrell, l'ouvreur international dont le talent rappelle tant Jonny Wilkinson, développent un niveau de jeu rarement croisé en club dans l'hémisphère Nord.

    TOP 14 : CLERMONT ENFIN SACRÉ La Rochelle domine la phase régulière grâce à un pack magnifique où règnent Uini Atonio et Kevin Gourdon. Mais Toulon, au terme d'une saison compliquée durant laquelle les entraîneurs se succèdent, fait parler son expérience en demi-finales (18-15). Le dernier match de la saison réunit au Stade de France le RCT et Clermont, qui s'est défait du Racing 92 (35-31). Les Auvergnats surmontent leur malédiction des finales et l'emportent après avoir tremblé jusqu'à la dernière seconde. La joie n'en est que plus intense pour Aurélien Rougerie, Morgan Parra et les leurs, fiers de pouvoir brandir le deuxième bouclier de Brennus du club après celui de 2010.

    Sur commande
  • Sport de voyous pratiqué par des gentlemen : c'est ainsi que le rugby se définissait à la fin du XIXe siècle. A cette époque, déjà, il ne laissait personne indifférent. Complexe et subtil dans son élaboration, universel dans l'expression de ses valeurs, il n'a cessé depuis de fasciner. De la soule au Trophée Webb Ellis, d'un collège du Warwickshire aux clochers du Sud-Ouest, plus de mille récits, assortis d'une riche chronologie, racontent la balle ovale en ses innombrables rebondissements.
    Ils font revivre les petites histoires autant que les grands exploits de ce sport épique. Illustré de centaines de photos inédites, Un siècle de rugby est plus qu'une encyclopédie. C'est un merveilleux voyage.

  • avant, tout semblait simple : la reproduction était le résultat de la sexualité et le foetus se développait dans le mystère du ventre maternel.
    rompant avec des millénaires d'inconnu et de fatalisme, la médecine du foetus permet maintenant de connaître tous les détails de la période intra-utérine, de détecter précocement les troubles du développement prénatal et, le cas échéant, d'y remédier. les bouleversements autour de la reproduction font cependant surgir mille questions médicales, juridiques, morales, éthiques et sociales qui exigent des choix cohérents.
    le débat sur la question foetale a été jusqu'ici occulté tant est grande la crainte qu'il nuise au droit des femmes à l'avortement. l'individualisation du foetus ne s'y oppose pourtant en rien. implicitement, mais certainement, une nouvelle société se dessine et le statut du foetus reste dans le flou. il devient urgent de penser cette question de manière objective, de dépasser l'opposition entre chose et personne dans laquelle nous restons enfermés par peur d'ouvrir la boîte de pandore.

    Sur commande
  • Sur commande
  •   Un feuilleton mis en images au fil des pages, avec des photos somptueuses et souvent étonnantes, avec de l'émotion à chaque grand rendez-vous, avec des sourires et des larmes...

    Idéal pour les amoureux du tennis. À lire. À collectionner.
       

  • L'histoire du football n'est pas un long fleuve tranquille. C'est à coup d'exploits et de faits d'armes, mais aussi d'échecs et de défaites que ce sport est devenu le plus populaire du monde.
    Il fallait un livre qui raconte enfin, année par année, presque jour par jour, les centaines de petites histoires qui ont fait sa grande aventure. Au fil des textes et des images revivent ici ses riches et moins riches heures, en 900 séquences, brèves et vivantes, et autant de photos, souvent jamais vues.

    Enrichi d'une importante chronologie illustrée, Un siècle de football constitue une somme absolument sans équivalent.
     

  • De James Moore, vainqueur de la première des courses cyclistes, au dernier vainqueur du Tour de France, c'est à force d'inventions, de records, de drames et d'exploits, sur piste et sur route, que le cyclisme s'est imposé, en une centaine d'années, comme l'un des sports les plus exaltants au monde.

    Mais il n'existait pas encore de livre qui retrace, année par année, presque au jour le jour, cette extraordinaire aventure humaine et les centaines d'histoires dont elle s'est nourrie.
    Avec ses 1 000 séquences, brèves et passionnantes, ses 750 photos, souvent jamais vues, son imposante partie chronologique (près de 5000 dates et résultats), Un Siècle de cyclisme constitue donc un ensemble absolument sans équivalent, qui allie la précision du spécialiste à la passion de l'amateur.
     

  • La 103e édition du Tour de France s'élancera le 2 juillet du Mont-Saint-Michel, pour une boucle de 3 419 kilomètres, avec au programme, notamment, trois pays visités (Andorre, Suisse, Espagne), neuf étapes en montagne et deux contre-la-montre individuels. Christopher Froome, le vainqueur sortant, fait figure de favori, mais la course reste ouverte, et on attend encore cette année quelques beaux exploits des coureurs français, tels Thibaut Pinot, Romain Bardet ou Pierre Rolland.
    Si cette 43e édition de L'Année du cyclisme fait, comme à son habitude, la part belle à la Grande Boucle, elle n'en oublie pas pour autant les autres compétitions majeures du calendrier international, de Paris-Nice aux Championnats du monde, en passant par les classiques, le Dauphiné libéré et les autres grands tours européens, sans oublier les Jeux olympiques de Rio.
    .
     

  • L'histoire de Paris par un gastronome. Depuis deux siècles, restaurants et bistrots ont fait l'esprit et la réputation de Paris. Pour le promeneur, ils font partie du décor. Ils naissent et meurent selon l'humeur du temps ou la fortune de l'époque. Quelques-uns de ceux qui disparaissent laissent comme une trace dans la mémoire de toute une génération, une impression de membre fantôme et de fuite du temps. Ils ont d'ailleurs, sauf exception, moins de cent ans, car la plupart des lieux de sociabilité et de plaisir sont renouvelés environ tous les demi-siècles. Les restaurants, endroits fragiles et périssables, sont des lieux de mémoire. L'ambition de cet ouvrage est de raconter l'histoire de Paris à travers ses restaurants, ses bistrots, ses lieux de délice et de convivialité. La quête d'une bonne table est le prétexte à musarder, à aller de quartier en quartier à la recherche d'une bouffée de vie, d'une cuisine aimable, familière ou raffinée. Jean-Claude Ribaut décrit des itinéraires gourmands dans Paris, dans un esprit littéraire et flâneur, entre la nostalgie et le renouveau gastronomiques. Ainsi sera recensé l'art culinaire des principaux quartiers de Paris, leurs principales ressources, traditions et réussites. Cet ouvrage plein d'humour et de délicatesse doit inciter à la bonne humeur. Un recueil de plaisirs qui permettra au lecteur de passer pour un gourmet averti. Un livre de gastronomie joviale.      

    Sur commande
  • Pierre Ndaye Mulamba est l'un des plus grands joueurs de football africain de tous les temps. L'ancien attaquant vedette des Léopards du Zaïre détient depuis trente-cinq ans le record de buts inscrits à la Coupe d'Afrique des Nations, une compétition qu'il remporte en 1974. Cette même année, il qualifie aussi son équipe pour la Coupe du monde de football, permettant au Zaïre de devenir le premier État d'Afrique noire à y participer. Après avoir porté haut les couleurs de son pays, il va pourtant être réduit à néant par Mobutu, qui règne en dictateur sur le Zaïre depuis 1965. En 1994, le ministre des Sports lui demande d'offrir au président une médaille qu'il vient de recevoir de la Confédération du football africain pour l'ensemble de sa carrière, ce qu'il refuse. Le soir même, des soldats font irruption chez lui, tuent sous ses yeux son fils de onze ans, et lui tirent dessus, avant de le jeter du haut d'un pont, où ils le laissent pour mort. Retrouvé le lendemain par des passants, Ndaye Mulamba ne doit la vie qu'au courage du docteur Emmanuel Paypay, le plus grand chirurgien du pays. Après huit mois d'hospitalisation, alors qu'il est très gravement handicapé par ses blessures, Ndaye Mulamba est contraint de s'exiler en Afrique du Sud, laissant derrière lui toute sa famille. En 1998, pendant la Coupe d'Afrique des Nations, la radio nationale congolaise annonce son décès. L'information est démentie quelques heures plus tard. Les dirigeants de la Confédération africaine de football découvrent alors que le joueur est quasiment réduit à la mendicité dans les rues du Cap et décident de lui allouer une donation de sep mille dollars. Cette somme ne lui parviendra jamais. En 2005, Joseph Blatter, le président de la FIFA, lui remet la médaille du centenaire de la fédération. Une décoration qui ne change rien à son sort. Aujourd'hui âgé de soixante ans, et remarié depuis peu avec une Sud-Africaine, Ndaye Mulamba reste dans une situation de précarité extrême.

    Sur commande
  • Le 31 décembre 2001, Lamine Guèye, le skieur et président de la Fédération sénégalaise de ski, reçoit un courrier émanant du Comité international olympique (CIO). Sur cette lettre ornée des cinq anneaux olympiques, on lit ces quelques lignes : « [...] Les jeux olympiques d´hiver sont une manifestation quelque peu particulière, étant donné que pour des raisons tout simplement climatiques et géographiques, ils ne conviennent pas à certains pays du monde, que ce soit au niveau de l´organisation ou de la participation. »À sa lecture, Lamine Guèye est d´abord choqué puis révolté. Mais il veut surtout comprendre. Comment peut-on autant bafouer l´esprit de la charte olympique en véhiculant de tels propos ? Qui sont ces gens du CIO coupables d´une telle discrimination ? Comment fonctionne cette organisation très particulière ? Autant de questions qui vont conduire Lamine à démêler les mécanismes de la nébuleuse olympique et y constater des dysfonctionnements fondamentaux majeurs. Sa conclusion est sans appel : le CIO est à réformer en profondeur !Un livre à charge donc, mais aussi un livre qui propose des solutions et qui nous invite à découvrir une magnifique histoire humaine, poignante et stimulante.

    Sur commande
  • De mon plein gré !

    Jérôme Chiotti

    - Avez-vous été champion du monde grâce à l'EPO ? - Oui.
    - Des médecins vous ont-ils chargé ? - Oui.
    - Le faisiez-vous pour l'argent ? - Oui.
    - Vous seriez-vous dopé sans l'appât du gain ? - Non.
    - Aviez-vous le sentiment de bafouer l'éthique sportive ? - Non.
    - Aviez-vous peur pour votre santé ? - Non.
    - Avez-vous peur pour votre santé ? - Oui.
    - Avez-vous acheté vos médailles ? - Quelques-unes.
    - êtes-vous une exception ? - Non.
    - La naissance de votre petite fille est-elle pour quelque chose dans vos aveux délibérés ? - Oui.
    - Vous sentez-vous aujourd'hui soulagé ? - Oui.
    - Pensez-vous que le cours des choses s'améliorera ? - Non." " Ex-champion du monde de VTT, ex-champion de France de cyclo-cross, ancien coureur professionnel sur route (notamment chez Festina), Jérôme Chiotti, né en 1972, est le premier coureur de haut niveau en activité à avoir osé briser la loi du silence. Aujourd'hui en butte aux sanctions du pouvoir sportif, il apporte ici un éclairage nouveau sur un sport dont on croyait pourtant tout connaître : dopage, complaisance des médecins, filières d'approvisionnement, arrangements illicites, mafias des courses, sans oublier les pratiques effroyables en vigueur parmi les amateurs.

    Sur commande
  • Comment devient-on obèse ? Y a-t-il une différence entre surpoids et obésité ? Comment passe-t-on de l'un à l'autre ? Cette société d'abondance dans laquelle nous vivons ne va-t-elle pas à l'encontre du diktat de la minceur que nous subissons ? Et quelles sont les mesures et les prises en charge les plus adaptées pour limiter ce phénomène et venir en aide aux personnes qui en souffrent ?
    Commençons par la faim, cette faim insatiable, mais faim de quoi ? Trop souvent il est demandé de commencer par la fin : se mettre au régime. Or, privation entraîne frustration et à terme transgression.
    Catherine Grangeard propose ici d'écouter ce que les personnes obèses, reçues dans son cabinet de psychanalyste, ont à dire. Obésités, au pluriel. Si le problème est pluridimensionnel, les solutions aussi. Maux croisés, psyché et corps.
    Par-delà la nécessaire réflexion sur le phénomène de société, Catherine Grangeard poursuit dans ce livre d'autres finalités : d'abord, aider les personnes en surpoids et obèses à mieux vivre ; ensuite, offrir les outils pour déjouer durablement les mécanismes divers et variés en jeu ; enfin, retrouver une liberté longtemps mise en péril en réconciliant les éléments épars de sa propre histoire, qui pipent les dés dangereusement et à notre insu.

    Sur commande
  • Dans l'effervescence de mai 1968, il n'est guère question de sport. Le mouvement, initié par des étudiants à la conscience politique aiguisée, peine pour rallier à sa cause la classe ouvrière. Les étudiants s'attaquent à toutes les composantes de la société. Mais les jeunes ouvriers ne peuvent les suivre sur les chemins critiques de l'université ou des activités culturelles. Dans les usines, leur éventuel désir d'émancipation est brisé par les syndicats traditionnels. Pourtant, il est un domaine où étudiants et travailleurs cohabitent pour une cause commune : le sport, et plus particulièrement le plus populaire de tous, le football, qui regroupe toutes les couches sociales de la population.
    Le 21 mai, un groupe hétéroclite de footballeurs met en pratique le mot d'ordre des situationnistes : l'occupation. C'est ainsi qu'au petit matin, ces footballeurs révoltés pénètrent dans les locaux de la Fédération française de football, avenue d'Iéna à Paris. Durant quatre jours, ils n'auront de cesse de revendiquer leur contestation de l'autorité, la mise en cause des structures et leur volonté de participer directement aux responsabilités. Quarante ans plus tard, l'histoire du sport français ne fait que rarement état de cette action de révolte. Pourtant, 1968 montre bientôt que quelque chose a changé dans le monde du football. Des structures se sont modifiées, des responsabilités ont été mieux partagées, la représentativité des acteurs a été reconnue, des règlements administratifs restrictifs ont été abolis : sans faire sa révolution, le football français en a été transformé en profondeur. Pour revenir sur ces événements, Faouzi Mahjoub et Alain Leiblang tous deux acteurs de l'occupation ainsi que François-René Simon un footballeur sympathisant, ont rencontré bon nombre d'intervenants de l'époque. En retraçant l'itinéraire d'une révolte - de la situation du sport en France dans les années 60 aux acquis de mai 1968 qui subsistent encore quarante ans plus tard - les auteurs montrent que le football est non seulement une passion mais un véritable fait de société.

    Sur commande
empty