• À quelques pas de Nantes, face aux îles d'Yeu et de Noirmoutier, aux confins de la Vendée et de la Loire-Atlantique, le Marais breton est un espace de 45 000 hectares où se croisent les longues plages du pays de Monts, la vaste baie de Bourgneuf et les marais couverts d'eau douce et d'eau salée. Ce marais a une histoire naturelle peu documentée. Les découvertes des dernières années nous éclairent sur sa richesse, sa complexité, l'attachement qu'il peut susciter en nous. Au détour d'une charraù, la Barge à queue noire alarme au milieu des vaches maraîchines ; dans le soleil du soir un couple de hiboux des marais parade au-dessus d'anciens marais salants ; le rarissime Leste à grands stigmas côtoie les maisons bourrines. Ici chaque espèce fait corps avec une histoire, un lieu. Illustré par de magnifiques photographies, cet ouvrage, fruit de vingt ans de passion, invite au voyage et transmet les clés pour découvrir ce territoire situé en dessous du niveau de la mer. Un document unique pour partir à la découverte d'un écosystème à la biodiversité exceptionnelle. Une faune et une flore d'exception nées de l'alliance de l'eau et de la terre.

    Sur commande
  • La presqu'île sous tous Les angles. Ou plutôt sous trois angles. Ceux de trois photographes partageant un même attachement pour la presqu'île de Guérande : Christian Braut, Grégory Dolivet et Arnaud Dréan. Cette presqu'île, mon premier la photographie en 360 x 180 degrés, pour une vision panoramique extra­Large où le réel flirte avec l'imaginaire. Mon second la sublime, au travers de compositions grand angle intemporelles et oniriques agrémentées de poses longues. Mon troisième la survole en paramoteur avec, à la clef, des images aériennes à vous couper le souffle. Du Pouliguen au Croisic, de Batz-sur-Mer à Guérande en passant par La Baule, Pornichet, Saint-Nazaire ... Cette luxueuse édition vous invite à voir la presqu'île comme vous ne l'avez jamais vue !

    Sur commande
  • Les Herbiers et les communes qui l'entourent forment une sorte d'enclave au nord-est de la Vendée, dont les habitants auraient paraît-il mérité le titre de « Vendéens des montagnes. » Cet ouvrage se propose de vous y emmener et de vous faire découvrir son histoire, aussi riche que tragique, au fil des époques. À la fois pédagogique et instructif, abondamment illustré, ce petit livre à emmener avec soi est l'outil idéal pour découvrir d'un peu plus près ce joli petit coin de Vendée.

    Sur commande
  • Rivière à l'humeur fluctuante comme les reflets du ciel, la Sèvre traverse Vertou sur 9 kilomètres avant de continuer sa course vers la Loire : elle a façonné la ville en fédérant les villages dispersés sur ses rives, les unissant en jetant des ponts et passages entre ses berges, à l'instar de la Chaussée des Moines, à la fois barrage et gué millénaire bâti par les moines. La géographie et cette histoire ont modelé l'esprit et l'identité de Vertou, 24 000 habitants aujourd'hui, urbaine par son appartenance à la métropole nantaise et porte d'entrée du vignoble avec ses coteaux dévalant vers la Sèvre.
    Élue en 2014, l'équipe municipale emmenée par Rodolphe Amailland a choisi de demander aux Vertaviens d'imaginer l'avenir de «?leur?» Sèvre, d'exprimer leurs avis, leurs envies et leurs rêves. Un exercice inédit de concertation citoyenne engagé début 2016 et long de dix-huit mois. À l'issue de ce dialogue, la Ville a pris onze engagements pour mettre en valeur la rivière et son patrimoine, protéger sa qualité environnementale et écologique.
    Alors que ces engagements commencent à se concrétiser, Place publique raconte l'histoire de cette concertation. Comment la «?co-élaboration?» d'un dessein commun pour la Sèvre a aussi modelé une singularité vertavienne où le dialogue citoyen prend toute sa part.
    Ce hors-série a été rédigé par Thierry Guidet, fondateur de la revue Place publique, et Franck Renaud, qui en est le directeur.

    Sur commande
  • Le tissage de toiles à voiles s'est développé industriellement, au milieu du XVIIIe siècle, dans certaines manufactures de la vallée d'Anjou, sous l'impulsion de Antoine-Louis Rouillé, alors secrétaire d'Etat à la Marine.
    La vallée de l'Authion était une terre privilégiée pour la culture du chanvre et il y avait, dit-on, à la fin du XVIIe siècle, plus de six cents métiers de tissage en action à Beaufort.
    C'est là que Pierre Deshays obtint, le 31 mars 1750, un privilège royal pour créer une manufacture de tissage de toiles à voiles, pour répondre aux commandes de la flotte française de navires.
    Le livre présente la vie de cette manufacture, avec son apogée au lendemain de la Révolution , jusqu'à son abandon total en 1862.

    Sur commande
  • Voici le calendrier 2018 de l'île de Noirmoutier. Mois après mois vous découvrirez cette région grâce à des photos de paysages mais aussi du quotidien des noirmoutrins. 16 photos en grand format illustrent un lieu, une scène, un paysage...

  • Voici le calendrier 2018 de Nantes. Mois après mois vous découvrirez cette ville grâce à des photos de paysages mais aussi du quotidien des nantais. 16 photos en grand format illustrent un lieu, une scène, un paysage...

  • Voici le calendrier 2018 de la Vendée. Mois après mois vous découvrirez cette région grâce à des photos de paysages mais aussi du quotidien des vendéens. 16 photos en grand format illustrent un lieu, une scène, un paysage...

empty