• Quelle histoire, celle d'Ibn Arabi, le plus grand des maîtres spirituels soufis ! Il a donné une dimension profonde à l'islam. Mais il fut aussi un grand voyageur, un poète inspiré et un amoureux. Né en Andalousie à la fin du xiie siècle, faisant retraite adolescent plusieurs mois dans un cimetière pour y connaître de profonds états spirituels, troublant le philosophe Averroès par la maturité de son raisonnement, écrivant son expérience en même temps qu'il la vit et l'éprouve dans de longs voyages à travers toute la terre d'Islam...
    Et avec cela, ne négligeant pas l'amour - le récit de sa relation avec Nizam, la jeune fille qui devint son inspiratrice, est d'une grande beauté, devenant célèbre par ses écrits autant que par sa sagesse, luttant contre les intégrismes de son époque, pour que la vie soit une célébration.
    Le livre d'Érik Sablé nous transporte dans un Orient de légende où ce qui manque à notre Occident devenu matériel était donné d'abondance. Il nous fait voyager en compagnie du plus visionnaire des mystiques, du plus secret des poètes.
    Une introduction imagée et passionnante à cet auteur complexe, dont l'oeuvre immense (plus de 400 ouvrages présumés) domine la spiritualité islamique.

    Sur commande
  • Chaque année, des dizaines de millions de personnes dans le monde souffrent de coliques biliaires, dont 30 millions aux Etats-Unis uniquement. Dans la plupart des cas, la médecine officielle préconise l'ablation de la vésicule, une opération grave qui ne résoutrien.

    Souvent,cette approche symptomatique du problème ne fait qu'empirer la situation.

    Ce livre est une contribution majeure à la connaissance du foie et de la vésicule biliaire ainsi que la compréhension de leurs fonctions complexes. Il nousrévèle pourquoi lescalculs biliaires sont à l'origine de la plupart des maladiescommunémentrépandues dans le monde aujourd'hui.

    La plupart des adultes du monde civilisé, en particulierceux qui souffrent de maladieschroniques - arthrose,sclérose en plaques, cancer, diabète ou maladiescardiaques - ont des milliers de calculs biliaires bloquant lesconduits hépatobiliaires.

    Andreas Moritz propose une méthode simple et efficace pour éliminercescalculs ; une procédure sans douleur que chacun peut appliquerchez soi.

    Il donne également des informations pratiques pour éviter la formation de nouveaux calculs et maintenir le foie en bon état.

    Le formidable succès de L'incroyable nettoyage du foie et de la vésicule biliaire témoigne de l'efficacité de cette méthode de régénération du foie qui a permis à des milliers d'individus d'améliorer spectaculairement leur santé.

    Cette nouvelle édition double le volume de la précédente. Elle est agrémentée de nombreuses images etregorge de précieux conseils de santé inédits de la part d'un auteur qui fait autorité depuis 30 ans dans le domaine de la santé naturelle.

    Sur commande
  • Chaque année, des dizaines de millions de personnes dans le monde souffrent de coliques biliaires, dont 30 millions aux Etats-Unis uniquement. Dans la plupart des cas, la médecine officielle préconise l'ablation de la vésicule, une opération grave qui ne résoutrien.

    Souvent,cette approche symptomatique du problème ne fait qu'empirer la situation.

    Ce livre est une contribution majeure à la connaissance du foie et de la vésicule biliaire ainsi que la compréhension de leurs fonctions complexes. Il nousrévèle pourquoi lescalculs biliaires sont à l'origine de la plupart des maladiescommunémentrépandues dans le monde aujourd'hui.

    La plupart des adultes du monde civilisé, en particulierceux qui souffrent de maladieschroniques - arthrose,sclérose en plaques, cancer, diabète ou maladiescardiaques - ont des milliers de calculs biliaires bloquant lesconduits hépatobiliaires.

    Andreas Moritz propose une méthode simple et efficace pour éliminercescalculs ; une procédure sans douleur que chacun peut appliquerchez soi.

    Il donne également des informations pratiques pour éviter la formation de nouveaux calculs et maintenir le foie en bon état.

    Le formidable succès de L'incroyable nettoyage du foie et de la vésicule biliaire témoigne de l'efficacité de cette méthode de régénération du foie qui a permis à des milliers d'individus d'améliorer spectaculairement leur santé.

    Cette nouvelle édition double le volume de la précédente. Elle est agrémentée de nombreuses images etregorge de précieux conseils de santé inédits de la part d'un auteur qui fait autorité depuis 30 ans dans le domaine de la santé naturelle.

    Sur commande
  • Pourquoi donner ?

    Mostafa Brahami

    • Nawa
    • 1 Novembre 2019

    Ce livre aborde d'un point théorique la question de l'aumône et de la charité en Islam à travers les diverses prescriptions religieuses, telles que la Zakât et la Sadaqa. L'auteur entend ainsi montrer que le principe de charité est central dans la vision islamique et qu'elle représente la base même de son projet de civilisation.

    Sur commande
  • Le baiser du ramadan

    Myriam Blal

    • Bayard
    • 11 Octobre 2017

    Dans ce récit très personnel, plein de rebondissements, qui mêle souvenirs et texte au présent, avec un style léger et une langue pleine d'humour, Myriam Blal raconte son expérience de « mariage mixte ».

    Extrait :
    « Quand j'ai rencontré Maxime, l'état de légèreté amoureuse a vite laissé place au désespoir. Nos différences me paraissaient insurmontables. En même temps, je trouvais insensé de laisser filer le projet d'une vie sous prétexte de religions incompatibles. J'ai voulu comprendre cet interdit en rencontrant des couples islamo-chrétiens, des hommes de foi, des chercheurs.

    Si mon témoignage peut transmettre confiance et courage ne serait- ce qu'à un seul couple confronté à l'hostilité de son entourage, alors je me réjouirai. La mixité peut être vécue sereinement. »

    Sur commande
  • 30 invocations issues de la tradition islamique, pour accompagner le croyant pendant le mois de Ramadan.

    Sur commande
  • Cinquième pilier de la foi musulmane, le pèlerinage à La Mecque(hajj) attire chaque année, depuis le VIIe siècle, des milliers de musulmans vers les villes saintes du Hedjaz.
    Manifestation unitaire et identitaire du monde musulman, le hajj semble à première vue n'entretenir que des rapports lointains avec une Europe qui dispose à Rome, à Jérusalem ou encore à Saint-Jacques de Compostelle de ses propres lieux de pèlerinage.
    Et pourtant, à la suite de la colonisation d'une grande partie du monde musulman, les puissances impériales européennes ont, de leur propre initiative ou poussées par les événements, fait le choix d'une ingérence croissante dans l'organisation du pèlerinage à La Mecque.
    Qui oserait imaginer que des voyageurs britanniques, français, hollandais, russes, italiens et, dans une moindre mesure, autrichiens et espagnols, déguisés en émir alépin en médecin afghan, ont franchi, parfois au péril de leur vie, le périmètre sacré interdit aux infidèles, là où les Musulmans des empires pouvaient se voir refuser, pour des raisons sanitaires ou politiques, d'accomplir leur devoir religieux ?
    Qui se douterait encore aujourd'hui qu'Aristide Briand ou Benito Mussolini, à l'instar des sultans mamelouks ou des califes ottomans, ont attaché un soin particulier à la préparation des caravanes de pèlerinage ?
    C'est ce "moment colonial" du hajj que cet ouvrage cherche à retracer : loin d'avoir les yeux rivés sur leur seul empire, les Européens n'ont cessé, des années 1840 au début de la décennie 1960, de s'épier, de s'imiter, de se jauger, faisant du hajj le terrain de cette confrontation permanente. Ignorant les frontières impériales, les pèlerins musulmans eux-mêmes ont contribué à faire du hajj une réalité transnationale, suscitant en retour la crainte des autorités coloniales, toujours promptes à voir dans cette manifestation l'ombre d'un complot panislamique.
    Au fil des années, l'Europe n'en a pas moins accompagné la transformation du hajj en un phénomène de masse, quand elle n'a pas cherché à inventer de nouvelles formes de pèlerinage, avant que la réalité de la décolonisation ne vienne réduire à néant les rêves de grandeur de ces "puissances musulmanes".

    Sur commande
  • Ce n'est pas sans raison que l'imam Ibn Rajab inaugure son Recueil des sciences et des sa-gesses, par ce premier Hadith « les actes ne valent que par les intentions ». Il ouvre ainsi les portes à une série de hadiths qu'il authentifie, et qu'il commente a.

    Sur commande
  • 1972. Liban. J'ai huit ans et je vis mon premier grand chagrin : à la différence des amis de l'école catholique que je fréquente, je ne peux pas faire ma première communion. Interrogeant ma mère, j'apprends alors que nous ne sommes pas chrétiens, mais druzes.

    À compter de ce moment, ma mère entreprendra des recherches afin de comprendre elle-même ce qu'est cette religion énigmatique et secrète du Proche-Orient. En 2013, elle décède sans avoir eu le temps de publier le produit de cette interminable recherche.

    C'est pourquoi j'ai décidé de reprendre le flambeau et écrit cette histoire, après avoir lu et écouté les témoignages de personnes initiées aux dogmes secrets de cette communauté. Ce roman raconte une histoire familiale et exprime un point de vue personnel sur les Unitariens Druzes.

    Sur commande
  • À l'aube du troisième millénaire, ère d'échange des cultures et des patrimoines, la Librairie de l'Orient a le plaisir de faire découvrir à ses lecteurs le plus ancien livre écrit de l'Islam, ouvrage pratiquement inconnu du public francophone, à travers un assortiment illustré de maximes, sagesses et pensées de l'Imam Ali (P), tiré de La Voie de l'Éloquence (Nahj al Balaghah). L'Imam Ali Ibn Abî Tâleb (P), cousin, gendre et successeur du Prophète Muhammad (P), était le maître de l'éloquence et de la rhétorique tout en étant le Prince des Croyants et l'Imam des Pieux. Il ne se lassait pas de prononcer des discours lors des assemblées, d'haranguer les foules, de les exhorter, de les orienter, de dispenser conseils et directives, d'écrire des lettres quand il le fallait, de répondre aux questions quel que soit le domaine abordé. Sa parole était intarissable, lourde de vérités qui allaient droit au coeur, soulevant l'enthousiasme des uns et dérangeant les autres. Et c'est à Sharif ar-Radî, éminent savant, poète et homme de lettres d'Irak du Xeme siècle que nous devons d'avoir rassemblé, quelques 400 ans plus tard, des morceaux choisis de ses sermons, de ses maximes et de ses lettres dans un recueil qu'il a appelé Nahj al Balaghah (La Voie de l'Éloquence). En effet, cet ouvrage est un chef-d'oeuvre de la littérature arabe après le Noble Coran et la référence par excellence.

    Sur commande
  • Ce livre s'inscrit dans la suite de celui intitulé Immersion au coeur du soufisme et constitue l'une des toutes premières traductions de cet auteur en langue française. Dans la même veine que le précédent, s'y trouvent compilés les enseignements spirituels.

    Sur commande
  • À l'heure où l'on s'inquiète de l'urgente nécessité de faire émerger un « islam de France », nombreux sont les regards qui se tournent vers celui qui pourrait en être la meilleure incarnation : l'imam de Bordeaux, Tareq Oubrou.
    Imam dans une communauté de l'islam français, son quotidien est fait de conseil aux familles, de prédication, de direction de la prière, de visite dans les hôpitaux et prisons, de décisions juridiques, etc. Mais Tareq Oubrou n'est pas un imam comme les autres : théologien et juriste, il tente d'élaborer une « shari'a de minorité » qui serait totalement respectueuse des principes et des lois de la République. Influent notamment auprès des jeunes, il cherche à les éloigner des dérives salafistes et dénonce le « délire normatif », l'obsession du hallal et du haram (permis/interdit).
    Acteur du dialogue interreligieux, il va à l'encontre des préjugés qu'il décèle chez ses fidèles concernant les chrétiens, les athées et surtout les juifs. Son réformisme ne se veut pas « moderniste » à tout prix, mais essentiellement citoyen et pragmatique, tout en étant inspiré par une spiritualité soufie.

    Sur commande
  • Sublimes recommandations (Des conseils en or pour vivre et savourer la foi et la pratique de l'Islam au quotidien), de Muhyiddîn Ibn Arabî. Traduction du livre "Al Wasâyâ" (???? ??????? ), par Aoun Mohamed.
    On reconnait un grand maître à la pertinence des conseils ainsi qu'à la capacité qu'ont ses recommandations d'atteindre le coeur et d'y produire l'effet souhaité.
    À la lecture de ce livre, on se rend vite compte de la hauteur spirituelle élevée du Shaykh Muhyiddine et de ses grandes connaissances de la religion et sa grande piété.
    Ce sont là, des recommandations et des conseils exceptionnels, qu'il prodige, des conseils qu'on a pas l'habitude d'entendre, ni de lire. Ils produisent une lueur de lumière qui réveille, les coeurs vivants, et donne une saveur agréable à la Foi et à la pratique de l'Islam au quotidien.

  • Deuxième religion pratiquée en France, l Islam est exposée quotidiennement dans les médias. En s intéressant aux rituels d inhumantion propres à cette confession, l auteur dépeint une religion qui, loin d être figée, est en mouvement et transformation s adaptant au contexte dans lequel elle se trouve.

    Sur commande
  • Un livre sans tabou, courageux et lucide sur les enjeux de la rencontre entre tradition et modernité.
    Un regard juste et objectif jeté sur des pages historiques et sur une actualité parfois déroutante en matière de vie de couple.

    Comment l'Islam conçoit-il la relation entre un homme et une femme ? Quels sont les droits et devoirs de chacun ? Ces questions, et d'autres, ont été à l'origine d'un travail de recherche mené par un collectif de femmes musulmanes. En s'appuyant sur les sources principales que sont le Coran et les hadiths, elles décrivent un Islam tolérant, loin de certains courants contemporains, tout en gardant une vision des impératifs que le monde actuel impose.

    Sur commande
  • Ce troisième livre, consacré à l'alliance entre l'Islam et le génie français, pourrait s'appeler la pratique de soi.
    Le propre de l'homme est de pouvoir dire « je ». Toute l'anthropologie doit être revisitée. « Je » n'est pas un « Je pense », le produit d'une réflexion. C'est un acte, un « Je peux ». Je me ressens dans l'effort accompli pour convertir ma souffrance en jouissance. « Certes, avec la difficulté vient la facilité » (Coran, 94 : 5 et 6). Dans l'effort pour transformer le besoin en satisfaction, il y a tout ce qui s'appelle culture, civilisation, formes de l'esprit.
    Une religion n'est jamais une théorie, c'est un agir, une manière de se rejoindre dans des actes vécus. Nous parlons ici des différentes façons de se réaliser : dans le travail, l'activité scientifique, technique, l'art, la manière de vivre le temps. La religion est une pratique qui intègre tous ces actes dans le soi de l'homme.

    Sur commande
  • Qu'est-ce qu'éduquer ? Comment le faire et selon quels modèles établis ? C'est à ces questions que répond cet ouvrage en rappelant, de manière fort concise et dans une langue très agréable, en quoi nombre de musulmans devraient, dans l'éducation de leurs enfants, s'inspirer de préceptes millénaires enseignés, de son vivant, par le Prophète de l'islam : Mu?ammad. L'auteur propose de nombreuses réflexions destinées à susciter une introspection sur notre façon d'aborder l'éducation spirituelle de nos enfants. Il expose, ainsi, de manière claire et concise de nombreux hadiths qui permettent de mieux se rendre compte en quoi l'éducation a constitué une préoccupation majeure du Prophète. Lyess Chacal nous offre aussi une lecture fort intéressante de la vie de grands prophètes qui, aujourd'hui encore, représentent des modèles à suivre. Il finit par proposer certains axes très utiles afin d'offrir à notre progéniture une éducation éthique digne de ce nom.

  • L'âme, l'une des deux facettes de l'Homme demeure encore aujourd'hui un mystère insondable. Elle est invisible pour le commun des mortels et cache la marque divine en nous. Le noble Coran dit : Par une âme et Celui qui l'a bien façonnée, lui inspirant alors son dérèglement et sa garde ! Certes prospère celui qui la purifie. Le Saint Coran, Sourate 91 , versets 7-8-9. Comment parvenir à comprendre ce qui nous a rendu Homme ? Pourquoi notre âme traverse-t-elle plusieurs dimensions spirituelles ? Quelles sontelles ? Comment nous affranchir de nos passions ? Voici l'avalanche de questions auxquelles tente de répondre ce livre. Il est en réalité une perle rare qui éclaire notre intimité et nous apprend à mieux nous connaître. Le Prophète ? nous l'a si précieusement recommandé : « Celui qui se connaît lui-même, connaît son Seigneur ».

    Cheikh Ahmad Tidiane Diabaté Imam de la Grande Mosquée d'Abobo, à Abidjian (Côte d'Ivoire), Cheikh Ahmad Tidiane Diabaté est un théologien musulman et un éminent jurisconsulte. À l'occasion de la cérémonie annuelle, qui clôture la lecture intégrale du noble Coran, il anime une séance publique d'interprétation de ce dernier. Guide spirituel de la confrérie Tijani Ahloul Baït, et par ailleurs présentateur d'émissions télévisées et de radio en Afrique, il est très présent dans les médias. Dans la plupart de ses prêches, il met surtout l'accent sur les bienfaits du vivre-ensemble, la bienveillance envers les autres et la nécessité de la recherche du savoir. C'est ainsi, selon le Cheikh, que nous préservons les esprits de l'obscurantisme.

    Sur commande
  • De nombreuses familles comoriennes se transmettent, souvent sous forme orale, une tradition d'appartenance à des patrilignages d'origine arabe hadrami remontant d'après les généalogies jusqu'au prophète Muhammad. Traduction en français d'un livre publié en arabe en 2001, cet ouvrage se présente sous la forme d'une généalogie commentée, qui évoque le rôle politique de plusieurs membres de ces patrilignages et la transmission des savoirs islamiques à laquelle contribuèrent les savants religieux qui figurent parmi eux...

    Sur commande
  • L'Imam Abû Hâmid al-Ghazâlî surnommé « la Preuve de l'islam », compose son célèbre Ihyâ' 'Ulûm al-Dîn (Revivification des sciences religieuses) [près de deux mille pages], qui devient une référence pour les Musulmans. Ce livre a marqué son époque et reste d'actualité jusqu'à nos jours.
    Il comporte quatre parties et chacune est subdivisée en dix livres. La première traite des actes d'adorations et leurs secrets, la deuxième des règles de vie, de coutume et des normes du comportement religieux, la troisième traite des actes périlleux qui mènent à la perdition et la quatrième des actes salutaires.
    Ibn al-Jawzî reprend cette somme d'enseignements et en sort un livre concis, qu'il nomma le Minhâj. Il dit dans son introduction : « J'ai constaté, ô aspirant sincère et novice déterminé et résolu, que tu t'es décidé à abandonner les vaines préoccupations du bas-monde et que tu as pris la résolution de te consacrer à la vie future parce que tu as su que la fréquentation des créatures mène à l'insouciance, que l'abandon de l'examen de conscience est à l'origine de la négligence, et que les étapes du souffle de vie conduisent rapidement à la station de la mort. Tu as regardé lequel des livres intimes tu peux emmener dans ta solitude et le faire parler dans les moments de silence et voilà que tu préfères l'Ihyâ' de l'imam al-Ghazâlî et tu trouves qu'il est unique en son genre, précieux en lui même... Je vais, alors, composer pour toi un livre qui relate l'essentiel de l'Ihyâ'. Je m'appuie, à cet effets, sur les traditions les plus authentiques et les plus notoires... ».
    Par la suite, Ibn Qudâma al-Maqdisî réécrit le Minhâj, pour le rendre encore plus accessible, et c'est ce travail-là que nous avons traduits et que nous mettons entre vos mains.
    Si al-Ghazâlî a tenté, par son oeuvre, une revivification des sciences religieuses musulmanes en général, Ibn al-Jawzî et Ibn Qudâma, quant à eux, en puisant dans cette oeuvre, ils ont tenté une revivification de la spiritualité musulmane en particulier.

    Sur commande
  • Les cent étapes fondamentales - Dans la pratique spirituelle du soufisme sunnite.
    Dans un hadith qudusi, Dieu dit : « Lorsque Mon serviteur s'approche de Moi d'un empan, Je M'approche de lui d'une coudée. Et lorsqu'il s'approche de Moi d'une coudée, Je M'approche de lui d'une prasse. Et s'il vient à Moi en marchant, Je viens à lui avec empressement. » Ce hadith en plus de la réjouissance qu'il procure aux croyants, nous enseigne qu'il y a bel et bien un chemin (une voie) à parcourir pour qui veut se rapprocher de Dieu. Dans un autre hadith qudusi, Dieu dit : « Il n'y a pas une chose, par laquelle mon adorateur se rapproche de Moi, plus aimée de Moi que ce que Je lui ai prescrit comme obligation ! Et Mon adorateur ne cesse de se rapprocher de Moi par les pratiques surérogatoires jusqu'à ce que Je l'aime ! Lorsque Je l'aime, Je suis son ouïe par laquelle il entend, sa vue par laquelle il voit, sa main avec laquelle il saisit et son pied par lequel il marche ! » Ce hadith désigne clairement le début du chemin : l'application des prescriptions de Dieu, et désigne aussi sa finalité : être aimé de Dieu et entre l'étape du début et celle de la fin, Al-Ansâi, dans ce livre, compte cent étapes fondamentales.

    Un proverbe arabe dit : « Celui qui avance sur le chemin finit par arriver ». Il n'y a donc que la nonchalance, l'insouciance et l'indifférence qui sont non-productives. L'imam al-Ansarî, en grand maître spirituel, répond par ce livre (al-manâzil) concis et profond, à un groupe de disciples qui lui demandaient de leur montrer la voie qui mène à Dieu, ainsi que les étapes, ses embûches, etc...

    Ibn al-Qayyim fut le plus célèbre commentateur de ce livre (al-manâzil). Il lui a consacré une somme se sept tomes qu'il intitula « Zâd al-mi'âd ».

    Sur commande
  • "Ibn Mas´oud rapporte ceci : ""Un homme a dit : O Envoyé de Dieu! Enseigne-moi quelque chose qui, par la grâce de Dieu, me soit profitable! Le Prophète (SBDL) lui dit : Récite le verset du Trône, car il te protègera toi et tes enfants et protègera ta maison et même ses alentours"". Muhammad Ibn Al Dhaw rapporte ceci : ""L´Envoyé de Dieu (SBDL) a dit : Pour celui qui récite le verset du Trône à la fin de chaque prière, seule la mort le sépare du Paradis. Aussi, dès qu´il meurt, il y entre""."

    Sur commande
empty