Ink book

  • Deux jeunes soeurs pendant leurs vacances, quelque part dans le Sud de la France... Il fait chaud aussi cet été et les sens comme aiguisés... Curiosités aussi, innocences, attirance et nouvelles expériences sur une plage, quand il fait trop chaud pour rester à la maison de campagne, ou encore allongées et bronzant au soleil près de cette rivière... Les sens s'emmêlent, l'amour s'infiltre un peu partout, se respire, dans l'air, ne le sentez-vous pas aussi ? Amandine et Elodie y tendent à bras ouvert, les jupes courtes et les culottes serrées...
    Récit érotique destiné à un public averti et majeur (+18 ans).

  • D'après une Histoire Vraie...


    Livre 1 : Mon beau-père, mon amant.

    Je l'ai aimé. Mon beau-père. Est-ce que j'aurais dû faire ça ? Simplement l'aimer... Je me souviens aussi de ce jour où il a appris que maman le trompait... Il tremblait comme jamais il ne l'avait fait... Je me suis alors serrée contre lui... Il n'a rien dit et m'a laissée faire... Puis j'ai remonté la couverture sur nous deux... Je savais qu'à partir de ce moment nos intentions voilées, nos désirs inavoués, nos sentiments inachevés, tout allait enfin radicalement changer pour nous deux...

    Livre 2 : Mon père, cet amant.

    Lily, 18 ans, une fille ordinaire malgré un physique correct. Je fais toujours attention à ma ligne, assez mince, 1 m 67 pour 58 kilos et un 85 c qui est loin d'être désagréable. J'ai toujours croqué la vie à pleines dents même si depuis quelques temps je ne m'intéresse plus trop aux mecs de mon établissement scolaire, je les trouve trop immatures. Non, le seul qui obsède mes pensées c'est l'homme qui m'a conçue, et quel homme, imaginez un peu : 43 ans, 1m87, 81 kilos, puissant, musclé, brun, yeux noisettes, une petite bouche craquante et de jolis abdos.

    Récits érotiques destinés à un public averti et majeur (+18 ans).

  • D'après une Histoire Vraie...



    Livre 1 : Une maman en manque se fait démonter par un jeunot


    J'ai sonné ce jour-là. Mon pote n'était pas là et c'est sa mère qui m'a reçu. Parfois on se fit aux apparences et on n'ose pas. Pourtant, si j'avais su qui elle était vraiment... 44 ans, responsable rayon en grande surface et surtout la mère de mon pote, mais avant tout une mal baisée qui ne demandait que ça : une grosse bite de jeune... Sans oser me l'avouer vraiment... Peut-être à cause de notre trop grand écart d'âge... Il suffisait pour elle encore de franchir ce dernier tabou. Elle m'a aussi proposé de rester un peu. Puis elle s'est assise, ce jour-là, à côté de moi dans le canapé...


    Livre 2 : L'amie de maman est une nympho


    Maman s'est absentée et nous nous sommes retrouvés seuls. Puis ça se voyait. Rien que dans ses yeux, ça se voyait : que l'amie de ma mère n'était qu'une nympho. Alors j'ai sorti ma grosse bite et elle a d'abord hésité, comme une prude, puis s'est précipitée dessus... Elle prenait son pied comme jamais à me sucer... Et ce n'était que le début...





    Récits érotiques destinés à un public averti et majeur (+18 ans).

  • Cinquante nuances de soumission Nouv.

    Je me prénomme Elodie, j'ai 24 ans. Je suis en dernière année de Fac de sociologie, avec une spécialisation dans la sociologie des couples. Je travaille actuellement sur un mémoire portant sur les différentes pratiques sexuelles des couples. A cette fin, je souhaiterais vous rencontrer pour vous interviewer etc. Voici le résumé de la lettre que je reçu de la part d'Elodie. Hésitante au départ, objective dans son travail de recherche, une fille cultivée en somme et ô combien intéressante, elle ne savait pas encore que notre rencontre allait irréversiblement changer sa vie et que ses fantasmes les plus enfouis referaient naturellement surface.
    Récit érotique destinés à un public averti et majeur (+18 ans).

  • Extrait : « Lorsque je suis sorti nu de la salle de bains et que je suis entré dans le salon de notre petit appartement, comme je le faisais tous les matins, j'ai été choqué de découvrir que ma femme, Jade, n'était pas la seule à être assise sur le canapé du salon. À côté d'elle, sa meilleure amie, Vickie, était assise et, ouah, je lui en mettais plein la vue ! [...} Malgré mon corps mince et quelque peu musclé, et un sexe qui même au repos n'avait rien à envier à personne, j'avais quelque part honte de me retrouver comme ça, entièrement nu, devant la meilleure amie de ma femme. »

    Récit érotique destiné à un public averti et majeur (+18 ans).

  • Ça s'est passé quand elle s'est trompée de route ce jour-là et qu'elle s'est retrouvée dans ce quartier pauvre et noir de New York... Et qu'elle a failli écraser un clochard et son cadi rempli de chiffons... Et qu'elle a viré brusquement à droite... Et que la bagnole a pris le trottoir pour s'encastrer dans un tas de poubelles... Direction en vrac, moteur fumant, la voiture foutue, elle a dû se résilier à demander de l'aide à ces jeunes noirs déjà là... autour de sa bagnole... Emma est alors sortie malgré elle de sa voiture...

    Récit érotique destiné à un public averti et majeur (+18 ans).

  • J´ai séduit ma belle-mère en toute discrétion Nouv.

    Depuis que je suis avec ma compagne j'ai toujours trouvé sa mère attirante, mais plus le temps passe et plus je fantasme sur elle. Par moments ça en tourne presque à l'obsession. Je ne peux m'en empêcher quand je pose mon regard sur ses fesses ou sa poitrine si son décolleté est prononcé. Puis aujourd'hui c'est Dimanche et nous allons manger ma femme et moi chez belle-maman et beau-papa... Ils habitent une belle demeure bourgeoise en bord de plage... Il n'y a que deux heures de route mais j'ai comme décidé de ne plus me branler en pensant à Belle-maman et son 90 c avec ses seins légèrement tombant (normal, elle a eu 3 enfants), enfin bien décidé à tout lui dire, quitte à faire exploser mon couple, ma vie rangée comme il faut et tous ces rituels inutiles de politesses, de conventions ou de principes archaïques et religieux, tout ça pour réaliser mon fantasme le plus cher et faire "la plus belle des surprises à Belle-Maman"...
    Récit érotique destinés à un public averti et majeur (+18 ans).

  • Deux hommes ont baisé ma femme devant moi Nouv.

    Depuis l'acquisition de notre appareil photo numérique, j'ai pris l'habitude de photographier ma femme en petite tenue. Il a évidemment fallu négocier, mais au fil du temps, elle a fini par y prendre goût et se prête volontiers à une petite séance de pose quand l'occasion se présente. J'ai ainsi accumulé un nombre impressionnant de clichés que je regarde de temps en temps avec bonheur. Ma dernière marotte a été de lui demander de poser nue dans la nature. J'avais très envie de la photographier sur la plage, sans son maillot. Je n'imaginais pas non plus que deux hommes allaient nous surprendre... Récit érotique destinés à un public averti et majeur (+18 ans).
    />

  • Ma première fois dans un club libertin. Suivi de : Mon épouse baisée au bureau [Histoires Vraies, Versions complètes et non censurées] Nouv.

    D'après une Histoire Vraie...


    Livre 1 : Ma première fois dans un club libertin.

    Moi et ma femme. Nous avions fait le premier pas.... Tranquillement installés sur un canapé posé dans une alcôve de cette boîte de nuit échangiste. Puis deux hommes se sont approchés doucement de nous - leurs sexes dressés de plus en plus près du visage de ma femme. Elle m'a alors regardé avec de grands yeux étonnés. Elle a soudain commencé par les branler, puis a sucé goulûment le plus jeune alors qu'elle n'aurait jamais pensé faire ça un jour devant moi ; c'était notre première fois dans un club libertin...
    Livre 2 : Mon épouse baisée au bureau .
    J'y bosse aussi depuis tant de temps... Que je ne compte plus les années à faire des courbettes à mes supérieurs et des sourires de circonstance à mes collègues ; mais j'ai décidé qu'à partir de maintenant les choses allaient changer, comme ce jour-là où j'ai commencé par sucer les clients de mon patron...

    Récits érotiques destinés à un public averti et majeur (+18 ans).

empty