Mon Petit Editeur

  • Le suicide, au travail, est-il lié aux pratiques managériales de la direction ? Cet ouvrage soutient le raisonnement suivant : - La clé du passage des idées d´autolyse au sentiment de bonheur au travail est un management efficace. - La clé de l´efficacité (positive) du manager, c´est d´abord l´initiative qu´il suscite auprès de ses collaborateurs et la confiance qu´il leur accorde ; c´est ensuite la délégation de pouvoir qu´il leur consent sous son contrôle ; c´est enfin la reconnaissance et l´empathie qu´il leur témoigne par la valorisation de leurs fonctions et de leur personnalité. Cette quête implique une autre mission pour le manager. C´est une évolution irréversible. Le manager a changé de mode d´exercice du pouvoir. Il ne cherche plus à se faire obéir, il sert de médiateur entre l´extérieur et l´intérieur du système, dont il est responsable, en développant la confiance entre tous les partenaires. Le manager est un facilitateur et son rôle est prépondérant dans le climat de travail que connaissent ses collaborateurs. C´est le travail qu´il faut adapter au salarié, et non l´inverse.

  • "Si j´avais lu votre livre il y a quelques années, cela m´aurait évité un AVC ! (accident vasculaire cérébral)". "C´est ce que m´a déclaré un lecteur qui avait lu la première version de mon ouvrage. Je lui ai répondu que sa remarque était sans doute exagérée, mais qu´elle prouvait que j´avais atteint mon but. Mon espoir : que quelques-uns des manageurs ayant lu ce livre revoient leur façon de diriger leurs collaborateurs !" Gilles Roux a connu de nombreux changements de métier et divers statuts professionnels. Ce guide est le fruit de ses réflexions pour comprendre une certaine forme de management. L´auteur identifie les quelques règles qui vous permettront de devenir un mauvais manageur. Mais à quoi cela sert-il ? À être promu, tout simplement ! Quand on comprend que ce sont bien souvent les plus incompétents qui sont au sommet de l´échelle, on peut alors lutter à armes égales. "Il s´agit d´humour noir. Des managés en conflit ouvert, larvé ou latent avec leur hiérarchie en comprendront l´ironie parfois amère, et peut-être y puiseront-ils une certaine énergie pour surmonter les difficultés. La prise de distance permet parfois de se protéger." Amis lecteurs, bonne lecture et en avant pour des promotions rapides !

empty