Les Presses de l'Université Laval (PUL)

  • J'espère que la vérité de mes livres est dans l'avenir.
    Michel Foucault

    Dans les sciences de l'organisation et de la gestion, ce livre est le premier à réunir les principaux travaux anglosaxons et francophones sur la pensée de Foucault. Face aux formes actuelles de la gestion des entreprises ou aux courants académiques, y compris les plus critiques, la discussion des concepts foucaldiens permet des prises de distance et des avancées nouvelles. Quatre thèmes sont ici privilégiés : Foucault, théoricien des organisations ?, les instruments de l'action collective, la question de l'autonomie et la gouvernementalité en action. En montrant que les dispositifs de gestion forgent non pas la « vérité », mais le « réel » des organisations, ce livre confirme l'importance insoupçonnée des modes de gestion ou de gouvernement pour l'histoire de la culture et de l'action collective modernes.

  • Les chercheurs ont traditionnellement accordé peu d'intérêt à ce que pensent les gestionnaires et autres acteurs de l'organisation ; ils préféraient s'en tenir aux "faits". Dans une perspective cognitiviste, l'organisation est plutôt considérée comme une construction réalisée par des êtres humains possédant, entres autres, des théories personnelles ou "schèmes" qui les guident dans leur perception des événements présents, leur interprétation des événements passés et leur prévision des événements futurs. Ce qui détermine, dans une large mesure, les actions des individus concernés et, conséquemment, ce que sera l'organisation elle-même. ??Ce volume met d'abord en évidence les fondements épistémologiques d'une perspective cognitiviste, avant de faire état des caractéristiques du modèle cognitiviste proposé. Puis, la structure, la stratégie et la culture de l'organisation font l'objet d'une étude approfondie à partir de cette perspective. Un long chapitre est également consacré à ce merveilleux outil qu'est la cartographie cognitive. Finalement, en conclusion, le processus de constitution des connaissances est présenté essentiellement comme une entreprise de rhétorique s'inscrivant à l'intérieur d'une "conversation" entre chercheurs où chacun essaie de convaincre l'autre de l'intérêt de sa prétendue contribution. ??Les enseignants et les chercheurs , établis ou en formation, sont susceptibles de trouver dans cet ouvrage des idées nouvelles, parfois même un peu provocantes. Par ailleurs, plusieurs consultants et gestionnaires y découvriront une perspective différente de celle à laquelle ils adhèrent probablement de façon plus ou moins implicit

  • L'auteur présente dans cet ouvrage une vision rafraîchissante du leadership en tant que phénomène psychosocial. A travers l'analyse sémantique du vocabulaire utilisé dans la définition du leadership en différentes langues, on y attire l'attention sur la confusion conceptuelle qui sous-tend plusieurs pratiques de gestion, particulièrement dans la sélection et dans la formation des futurs leaders. On y examine en détail le concept du leadership selon quatre perspectives différentes : le leadership en tant que phénomène universel et naturel, le membership et les rôles sociaux, le leadership comme processus collectif et les modèles conceptuels.

    En plus des systèmes théoriques, l'auteur examine les modèles d'influence ainsi que l'utilisation et l'abus du pouvoir. En conformité avec l'accent qu'il met sur la nature de réciprocité du leadership, il complète son étude du comportement de la gestion par une analyse perspicace du phénomène de l'obéissance : les fondements psychologiques et culturels de l'obéissance, les modèles de l'obéissance et la collusion dans les abus de pouvoir entre leaders et subalternes.

    Cette conceptualisation du leadership conteste, par exemple, l'universalité de l'intelligence, de la dominance, de l'agressivité et de l'extraversion comme moyens de prédiction du potentiel de leadership. Au lieu d'imposer un modèle idéal de leadership, il pose les fondements philosophiques qui permettent aux institutions de choisir elles-mêmes le ou les modèles les plus appropriés à leurs valeurs ou aux circonstances historiques.

    Ce livre se veut un guide interdisciplinaire et multiculturel pour les créateurs de politiques, particulièrement ceux qui s'intéressent à la sélection et à la formation des leaders.

empty