parva

  • Cet ouvrage compile des articles rédigés par Ben Parva entre 1978 et 2015, alors qu'il n'était connu que des spécialistes, pour le compte de diverses revues littéraires qui auraient pu voir le jour si quelqu'un avait pensé à les créer. Aujourd'hui universellement célébré pour son sens de la posologie et sa contenance médiatique, Parva tient des chroniques dans des hebdomadaires si renommés qu'il est bien inutile de les citer ici.
    Le grand public le découvre avec Sémiotique et symptomatologie, oeuvre majeure qui, dit-on, aurait ébloui Benveniste, au point que Josef Dobrovský, dans un célèbre courrier daté de mai 1990, dut lui rappeler qu'ils étaient tous deux trop morts pour s'emballer comme des gamins. Parva se spécialise alors dans l'articologie littéraire, allant jusqu'à tenir, à partir de juin 2005 et jusqu'en août 2005, un blog dont la notoriété suscitera l'intérêt croissant de ses étudiants en métalinguistique appliquée aux infratropes, ainsi que la crainte des écrivains morts de le voir se pencher sur leur oeuvre. C'est à cette époque que Victor Hugo. Et peut-être Stéphane Mallarmé.
    En 2016, enfin, vient la consécration, puisque son nom est cité au mariage d'un ami de sa soeur.
    Il y a chez Parva un souffle de Pierre Desproges qui se serait reproduit avec Raymond Queneau et Georges Perec. Ce garçon a tout pour plaire.

    Sur commande
  • Leo a promis aux habitants d'une cité enneigée de les débarrasser du golem de glace qui empoisonne leur quotidien. Mais les plans les mieux rôdés ne prévoyaient ni le débarquement inopiné d'un Roméo toujours très remonté contre notre héros, ni un voyage dans le temps, à l'époque où les adultes étaient encore de ce monde. Et, avec eux, nombre de réponses concernant ce passé soigneusement dissimulé.

  • « La légende veut que, jadis, les Adultes ont disparu
    du monde sans laisser de trace. Depuis, nous, les Enfants,
    nous sommes les seuls habitants de Parva Terra.
    Le temps sest arrêté et nous sommes devenus immortels.
    Nombreux sont ceux qui pensent que les Adultes ont existé un jour.
    Dautres affirment que les Enfants ont toujours gouverné ce monde.
    Cest la raison pour laquelle nos tribus sont en conflit.
    Cependant, une ancienne prophétie annonce
    le jour où nous devrons découvrir les secrets du passé
    Un jour où, tous ensemble, nous nous dresserons contre un fléau
    qui menacera à nouveau notre Petit Monde.
    Même si, bien sûr, tout cela nest quune légende... »


  • Auréolé de son statut d'Elu, Léo part à la recherche du dernier fragment du joyau des Dieux, nécessaire à l'accomplissement de sa mission. Mais, alors qu'il est littéralement pris entre deux feux dans un conflit local, il entend parler du Livre Beatriccia, qui contiendrait une version bien différente de sa propre histoire... et en changerait radicalement la conclusion imminente !

  • Popularisé en France par les adaptations théâtrale et cinématographique de Peter Brook et Jean-Claude Carrière, le Mahabharata est l'un des deux grands textes de l'Inde (l'autre est le Ramayana), dont toute la culture du sous-continent est imprégnée. De ce texte vieux de 5 000 ans, Amruta Patil a entrepris une adaptation en bande dessinée qui s'inspire des nombreuses formes de la longue et riche tradition locale du récit en images, tout en empruntant à la grammaire narrative du roman graphique contemporain. Pour aider le lecteur occidental, elle fait raconter les épisodes de cette mythologie foisonnante à une conteuse dans laquelle il n'est pas interdit de voir Amruta Patil elle-même. Il faut se laisser emporter par ce récit fait de couleurs, de collages et de techniques diverses (acrylique, fusain, crayon de couleur, etc.) qui plonge directement dans l'imaginaire indien, où le bien côtoie le mal et la beauté la laideur, où le temps est circulaire. Amruta Patil, qui prévoit de raconter tout le cycle en trois volumes, se perçoit comme un maillon d'une longue tradition de conteurs qui ont fait vivre ce texte au long des siècles. Suivez son conseil et « ne lâchez pas l'histoire. Le moment venu, comme la rose qui s'épanouit, elle révélera ses secrets ».

    Sur commande
  • "La légende veut que, jadis, les Adultes ont disparu du monde sans laisser de trace.
    Depuis, nous, les Enfants, nous sommes les seuls habitants de Parva Terra. Le temps s'est arrêté et nous sommes devenus immortels. Nombreux sont ceux qui pensent que les Adultes ont existé un jour. D'autres affirment que les Enfants ont toujours gouverné ce monde. C'est la raison pour laquelle nos tribus sont en conflit. Cependant, une ancienne prophétie annonce le jour où nous devrons découvrir les secrets du passé...
    Un jour où, tous ensemble, nous nous dresserons contre un fléau qui menacera à nouveau notre petit monde. Même si, bien sûr, tout cela n'est qu'une légende"...

  • DE LA FANTASY A PORTEE DE LA JEUNESSE...
    Les rêves de Léo se font de plus en plus oppressants et le mettent au pied du mur : il est l'un des deux Elus frappés de la Marque des Adultes et amenés à sauver le monde.
    Pour savoir comment et pourquoi, il lui faudra aller consulter l'Oracle au-delà de la mer.
    Mais, pour entreprendre ce voyage, il lui faudra d'abord se défaire de ses préjugés de Chevalier Blond.
    A commencer par celui qui veut que les siens ne connaissent pas la peur... Fort de son graphisme éclatant, Arnaiz continue son récit métaphorique au sein duquel le véritable ennemi s'appelle Ignorance.

  • Les Petits traités d'histoire naturelle ou Parva naturalia d'Aristote proposent, pour la première fois dans l'histoire de la philosophie occidentale, une analyse systématique des états « communs à l'âme et au corps » : la sensation, la mémoire, le sommeil et les rêves, la respiration ou encore la vie et la mort. Désormais la physiologie trouve une place nécessaire et parfaitement légitime dans le cadre de l'enquête psychologique. Appliquant les grands principes formulés dans le traité De l'âme, les Parva naturalia établissent un lien nouveau, avec une précision encore inégalée dans le corpus philosophique, entre la traditionnelle et vénérable conception de l'âme comme principe de mouvement et de connaissance, et celle qui naît avec la science du vivant, cette partie de la philosophie naturelle que développe le Stagirite.
    Héritage considérable, aussitôt perçu comme tel dans l'Antiquité et au Moyen Âge. Les lectures, commentaires, traductions et paraphrases d'Aristote témoignent d'une attention constante à ces textes et aux questions qu'ils posent, ouvrant dès lors la philosophie naturelle à de nouveaux domaines comme la médecine, la cosmologie, l'anthropologie, etc. Avec ou contre Aristote, on doit lire et commenter les Parva naturalia.
    Ce volume examine leur réception et leur fortune, dans la longue durée, et dévoile ainsi un aspect essentiel de l'histoire des rapports de l'âme et du corps.

  • Le Mah -Bh rata : poème épique. Septième volume, [Bh shma-Parva, suite] / de Krishna-Dwaipayana,... ; traduit du sanscrit en français par Hippolyte Fauche,..
    Date de l'édition originale : 1867 [Mah bh rata (français). 1863-] Ce livre est la reproduction fidèle d'une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d'une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d'un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l'opportunité d'accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
    Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

    En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d'une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
    Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d'un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d'un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

    Sur commande
  • Poèmes de l'au-delà Nouv.

    Poèmes de l'au-delà

    Maria Parva

    • Bookelis
    • 20 Septembre 2021

    Ce recueil de poèmes m'a été dicté par l'au-delà sous forme de « canalisation », appelée encore « channelling » en américain. Il s'agit là d'une communication entre des entités appartenant à une autre dimension et moi-même.Je ne suis que la plume qui capte leurs messages et les retranscris.Je vous souhaite autant de sérénité, d'inspiration et d'éveil à leur lecture qu'ils m'en ont procurés à leur écoute.Tous les bénéfices de la vente de ce recueil seront reversés à une association.Paix et Amour à vous tous.

  • This book investigates Aristotelian psychology through his works and commentaries on them, including De Sensu, De Memoria and De Somno et Vigilia. Authors present original research papers inviting readers to consider the provenance of Aristotelian ideas and interpretations of them, on topics ranging from reality to dreams and spirituality. Aristotle's doctrine of the `common sense', his notion of transparency and the generation of colours are amongst the themes explored.Chapters are presented chronologically, enabling the reader to trace influences across the boundaries of linguistic traditions. Commentaries from historical figures featured in this work include those of Michael of Ephesus (c. 1120), Albert the Great and Gersonides' (1288-1344). Discoveries in 9th-century Arabic adaptations, Byzantine commentaries and Renaissance paraphrases of Aristotle's work are also presented.The editors' introduction outlines the main historical developments of the themes discussed, preparing the reader for the cross-cultural and interdisciplinary perspectives presented in this work. Scholars of philosophy and psychology and those with an interest in Aristotelianism will highly value the original research that is presented in this work.The Introduction and Chapter 4 of this book are available open access under a Creative Commons Attribution 4.0 International License via link.springer.com.

  • élégie ; parva domus

    Michel Orcel

    • Dogana
    • 1 Janvier 1999
    Sur commande
  • Le Mausala parva [...] formant le Livre XVI du Mahabharata, traduit et annoté par Emile Wattier Date de l'édition originale : 1864 Ce livre est la reproduction fidèle d'une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d'une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d'un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l'opportunité d'accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
    Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

    En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d'une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
    Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d'un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d'un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

    Sur commande
empty