la-sainte-realite

  • «Chardin sait que la révolution se prépare, à Paris et dans le reste du pays, tout va basculer, c'est inévitable, les encyclopédistes vont triompher, le futur est en marche, la guerre du Vrai contre le Faux ne fait que commencer. Ses piètres collègues nouvellement acclamés, les peintres historiques, exposent partout dans les salons leurs grandes toiles néoclassiques, didactiques et poussives? Soit : il leur oppose ses études de têtes au pastel, le portrait de jeunes enfants, un par un, heureux et très sûrs d'eux, pas du tout inquiets, ou également, maintenant, son propre portrait, l'étude de tête de Monsieur Jean-Siméon Chardin réalisée par lui-même.»

  • Sur commande
  • Cet ouvrage constitue les actes du colloque Saint-Pierre, mythes et réalités de la cité perdue. La Martinique avant et après 1902 tenu au palais des congrès de Madiana à Schoelcher.



    Le colloque s'est tenu en mars 2002 à l'occasion du centenaire de la disparition de Saint-Pierre après l'éruption de la montagne Pelée en 1902, un événement non seulement majeur dans l'histoire de la Martinique, mais qui mérite l'attention de tous à cause du retentissement mondial qu'il connut à cette époque. L'opportunité de ce colloque se fit par ailleurs d'autant plus sentir que cent ans après cette tragédie, perdurent avec vivacité nombre de contre-vérités sur la question autant dans la société martiniquaise que dans d'autres régions du monde, à cause d'articles erronés parus dans des encyclopédies renommées. Notre satisfaction aujourd'hui est de pouvoir prétendre que jamais dans un ouvrage, autant de connaissances ne furent réunies à la fois sur nombre d'aspects de la ville de Saint-Pierre, sur la question de sa disparition brutale et sur les conséquences de cette disparition pour la Martinique. Les intervenants à ce colloque sont tous des chercheurs connus pour leurs travaux sur les sujets en question.

  • Celui qui lit le Coran y trouvera 95 versets coraniques ayant force de loi que les principaux juristes des quatre écoles islamiques de jurisprudence ont choisis comme base pour leur législation sur la guerre sainte. Celui qui y ajoute la biographie racontée par Ibn Hishâm réalisera que les conflits entre Muhammad, les commerçants de La Mecque et les tribus juives de Médine embrassèrent toute la Péninsule arabe et atteignirent les cinq Muhammad Continent aujourd'hui. On nous parle de la guerre sainte, beaucoup ne le croyaient pas mais aujourd'hui ou en sommes-nous avec la paix en islam ou dans l'islam? Les djihadistes de l'islam ont trouvé en islam un magasin de gain religieux, (Kidnapping, razzias et beaucoup d'autres méthodes) etc....utilisées aujourd'hui pour se faire des butins terribles au nom de l'Islam. Mais en réalité est-ce justifié ?? Que dit le coran? Que font réellement les musulmans face à une telle déclaration? Ce livre nous amènera à découvrir les réalités de la guerre sainte vécu en islam aujourd'hui d'une manière ou d'une autre et vous permettre de comprendre à partir de diagnostic actuel afin de tirer une conclusion si cela mérite d'attirer notre attention!

    Sur commande
  • Le rôle et la représentation des barbares figurent parmi les questions historiographiques les plus discutées aujourd'hui. Le terme "barbare", désignant les peuples étrangers au monde civilisé gréco-romain puis, après la christianisation des royaumes du haut Moyen Age, les peuples païens, garde un sens fort péjoratif jusqu'à nos jours. Les légendes des saints, pénétrées d'un christianisme militant, ont largement contribué à la mauvaise réputation des barbares (Huns, Goths, Vandales, Vikings, Hongrois...). Elles ont dramatisé la confrontation entre le saint défenseur de la communauté chrétienne et l'agresseur barbare ou encore le martyre du saint missionnaire, infligé par les païens cruels.

    Les contributions de ce volume explorent la diversité de l'image des barbares dans les Vies des saints qui ont vécu entre le IVe et le XIe siècle, tels que Séverin de Norique, Nicaise de Reims, Géminien de Modène, Adalbert de Prague, Olaf de Norvège et d'autres. Elles montrent comment l'idéal de sainteté, avec la glorification des victimes des barbares, est tributaire du contexte idéologique et politique de l'époque de la rédaction des récits.

    Au-delà de l'analyse du rapport entre réalité et fiction dans les textes hagiographiques médiévaux, ces études éclairent aussi l'attitude à l'égard de l'Autre, de l'Étranger.

    Sur commande
  • Jamais l'écrivain ne se lasse de marcher dans Saint-Briac, le village de son enfance, pour admirer, se souvenir et raconter.
    D'où un récit qui ressemble très vite à ses promenades, entraînant le lecteur à redécouvrir la grande et la petite histoire de Saint-Briac. La grande ? Celle d'un village qui conserve des traces du Néolithique et des époques celte et romaine. Celle d'un village qui a subi nombre d'invasions. Celle d'un village de marins, enfin, qui sut prendre le virage de la plaisance pour abriter aujourd'hui un port avec 750 mouillages.
    C'est alors que la grande histoire rejoint la petite histoire, car Bernard de Coux rappelle tous les débats, quelquefois cocasses, qui ont permis la transformation progressive du village. Ainsi conte-t-il l'aventure de la place centrale du bourg, du château du Nessay, des plages et de la Garde Guérin, hauts lieux de la vie balnéaire.

    Sur commande
  • COLLIGNON. L'auteur, 57 ans, réside en Belgique. D'un milieu aisé, après des études supérieures, s'intéresse à l'art et commence à écrire vers 21 ans notamment quelques ouvrages ; biographie, pamphlet, reportages. Ses recherches concernant le comte de Saint-Germain commencent véritablement en 1994, persuadé que l'énigme en question peut-être déchiffrée. Il fait de nombreux voyages, contrôlant les sources d'information, analysant les textes, et enfin livrant aujourd'hui sa thèse inédite sur ce personnage à double facette. Roland COLLIGNON nous entraine au 'Siècle des Lumières' sur la piste d'un homme étrange qui se présentait sous divers noms et dont personne ne connaissait la véritable identité. Rose-Croix, grand voyageur, thaumaturge, philosophe, écrivain, musicien, franc-maçon, le comte de Saint-Germain devint l'éminence grise des Fraternités européennes en pleine expansion. Il fut chargé par la Stricte Observance Templière alors florissante de rassembler des aristocrates et des grands personnages des cours européennes à la cause de cet Ordre. De tels hommes apparaissent souvent dans les heures sombres de l'humanité, aux endroits clés, là ou s'exerce le pouvoir et où se prennent les grandes décisions. Son destin croisa celui de Joseph Balsamo dit Cagliostro. Il fréquenta les mêmes salons où se pressaient marquises, diplomates et artistes. Chacun de ses objectifs était régi par des règles strictes et dans le secret absolu. Cette enquête devrait nous permettre de mieux comprendre les usages auxquels étaient soumis le Saint Frère dans le cadre de ses activités et de nous guider dans le dédale de ses aventures. Il y a deux histoires, disait Honoré de Balzac, l'histoire officielle et menteuse que l'on enseigne. et l'histoire secrète. Celle du mystérieux comte de Saint -Germain se situe probablement à mi-chemin.

    Sur commande
  • Le catalogue propose une synthèse actualisée sur l'origine de la ville de Saint-Quentin par la confrontation des sources littéraires et des témoignage archéologiques, grâce aux contributions des meilleures spécialistes. Saint-Quentin doit son nom à Quintinus, fils de sénateur, né à Rome au IIIe siècle, converti à la foi chrétienne et l'un des évangélisateurs de la Gaule sous l'empereur Dioclétien. À la suite de son martyre son corps fut inhumé à Saint-Quentin, à l'emplacement de la collégiale (ou basilique).
    La première partie de l'ouvrage sera consacrée à l'étude des textes racontant les différents moments de cette histoire et à leur représentation au Moyen Âge notamment dans l'Authentique de saint Quentin, manuscrit enluminé du XIIe siècle, conservé à la Bibliothèque municipale de Saint-Quentin. La deuxième partie racontera les fouilles de la collégiale du XIXe siècle à ces dernières années et leurs découvertes, notamment sur la première église dédiée à saint Quentin. Une troisième partie sera consacrée aux bijoux d'époque mérovingienne (Ve-VIe siècle) comptant parmi les découvertes les plus spectaculaires de ces fouilles. Les pièces les plus exceptionnelles seront replacées dans la production connue de l'époque. Le catalogue se terminera par l'évocation de la diffusion du culte de saint Quentin en Europe. L'ouvrage dépasse donc, de très loin, son caractère local.

    Sur commande
  • Ce livre s'adresse à tous. Il interpelle chacun de nous. Son objectif est d'oeuvrer au salut de tous les êtres, quel que soit leur règne. Il nous montre comment le retour à l'harmonie originelle est véritablement possible pour chacun. Il nous offre à reconnaître que notre vie est éternelle, car c'est notre conscience qui construit le monde et ce livre nous apprend à construire sa réalité autour de nous. L'ayant appris, nous pouvons maîtriser cette réalité en tout temps, en tout lieu et à jamais. Alors la Lumière devient nôtre pour toujours. Très connu en Russie, cet ouvrage y est devenu un livre culte.

  • À travers son enseignement sur la conscience, Grigori Grabovoï approfondit et élargit la méthodologie de prévention d'une éventuelle catastrophe globale. Il tient compte des événements concrets futurs concernant chaque individu et l'univers entier pour enseigner le développement perpétuel. De plus, il traite de la régénération par le pilotage depuis le niveau cellulaire. En mettant en application les théories qu'il expose dans son ouvrage, Grabovoï base sa méthode de résolution des problèmes sur la construction de la réalité éloignée à l'aide de la conscience. Il analyse également la manière dont la réalité se forme à la fois sur les plans physique et informationnel. Ainsi, il est possible, entre autres, d'obtenir les réponses aux questions que l'on se pose de manière automatique. Grabovoï complète son enseignement sur le salut global et le développement harmonieux qu'il souhaite que chacun diffuse le plus largement possible.

  • Grabovoï nous expose ici de manière simple et claire les principes sur lesquels son enseignement est fondé. Celui-ci s'adresse à chacun d'entre nous et peut nous aider à prévenir une éventuelle catastrophe globale, à recouvrer la santé et à la préserver afin d'assurer le développement harmonieux de l'humanité et, par extension, de l'Univers. Ces techniques et outils de pilotage basés sur la puissance de la pensée sont à la portée de tous. D'ailleurs, beaucoup les utilisent sans s'en rendre compte, ne serait-ce que pour la résolution de problèmes ou la prise de décisions. L'enseignement de Grabovoï nous révèle les structures de la conscience, les principes et les approches qui permettent de gérer nombre de situations pour transformer la réalité sans causer de préjudice. Il vise aussi à démontrer la possibilité de reconstituer complètement toute matière ainsi que toute information, ce qui rend caduque la notion de destruction. Tous les éléments qui nous entourent sont interconnectés. Et nous faisons partie de ce réseau de connexions. Par conséquent, il faut faire en sorte qu'elles perdurent et qu'elles évoluent éternellement.

  • Viatcheslav Konev nous révèle ici les structures de la conscience, les principes et les approches qui permettent de gérer la plupart des situations pour transformer la réalité sans causer de préjudice. Il propose de mettre en pratique des techniques et des outils de pilotage de la réalité à la portée de tous, basés sur la puissance de la pensée. Il aborde dans cet ouvrage les thèmes de l'Amour et du rajeunissement en en présentant les différentes théories et exercices pratiques qui s'y rattachent. Grigori Grabovoï est un des rares scientifiques maîtres de sagesse à penser globalement et à offrir à l'humanité un programme de macro sauvetage ainsi que les conditions nécessaires à un épanouissement optimal de l'être. Il enseigne comment nous pouvons créer par la conscience, l'âme et l'esprit toute matière parfaite, changer instantanément le cours de tout événement négatif, vivre en harmonie en prenant soin de son corps et de son être, créer de nouvelles machines à énergie libre, prévenir des catastrophes... Grigori Grabovoï semble être celui qui fait le lien entre la science et la spiritualité.

    Sur commande
  • La presse est-elle libre au Gabon ? La très inquiétante multiplication des sanctions des médias insoumis et la continuelle dégringolade du Gabon au classement mondial de la liberté de la presse de RSF nous ont contraints à rendre public ce débat très sensible. La recherche de réponses à cette question polémique nous a conduits à analyser d'abord la législation et les missions des régulateurs des médias du Gabon. De cette analyse ressortent certes quelques atouts, mais surtout de nombreux défis à relever. Nous nous nous sommes ensuite penchés sur la régulation de la presse nationale et internationale au Gabon. Le décryptage fait des décisions rendues par le Conseil National de la Communication (CNC) et la Haute Autorité de la Communication (HAC), révèle une division anachronique entre une presse favorable au pouvoir (non censurée), et une presse défavorable au pouvoir (très censurée). Cette politique de sanctions systématiques de la presse critique à l'encontre du pouvoir exécutif suppose l'existence d'une dictature médiatique au Gabon. De ce constat inconfortable, voire intimidant, dans un État de droit, émane notre problématique : la liberté de la presse est-elle réalité, mythe ou utopie au Gabon ? Pour répondre à cette question sensible et risquée dans un pays où les frontières entre la politique, la justice et les médias sont quasiment nulles, nous nous appuyons sur les témoignages exclusifs des journalistes gabonais de toutes les sensibilités. En sus du diagnostic sans complaisance que nous dressons, nous formulons des propositions fiables aux autorités gabonaises, aux régulateurs des médias, et aux journalistes exerçant au Gabon pour l'instauration d'une liberté de la presse indépendante des considérations politiques dans ce pays francophone d'Afrique Centrale.

    Sur commande
  • La spirale infernale des pensées est une mémoire poétique qui se nourrit de la réalité et de l'imagination. L'auteur Diane CHERA révèle ses pensées sur certains problèmes de la société qu'elle décrit dans les poèmes : (La vie qu'on vit, vie perdue, les vendeurs de rêve, les nuisances...). De même, elle nous fait part de son point de vue sur la nature et le climat à travers ses poèmes : (la terre, de réchauffement climatique et ses conséquences). L'auteur va au-delà de la réalité pour décrire la folie de l'homme et son impact sur l'environnement. Mais, lorsque la réalité rejoint la fiction, ça devient une altération. Cependant, les poèmes : (La faim et la fin, la fin du monde, un monde sans l'humain), révèlent une inquiétude.

    Comme le début n'est jamais la fin, l'auteur lève le voile sur un monde extraordinaire sortie de son imagination. Les poèmes : (La renaissance de la terre et le nouveau monde), reflètent les sens de ses pensées.

    A travers la poésie, l'auteur Diane CHERA nous invite à la réflexion sur le monde où nous vivons et délivre sa philosophie dans son expression : « l'erreur est humaine, les conséquences sont hors de commun».

    Sur commande
  • La maltraitance, une réalité qui bouleverse enfants, parents et intervenants, un fléau sur lequel il est toujours difficile de mettre des mots.
    Une quarantaine de personnalités et de cliniciens prennent la parole pour composer cette oeuvre collective. un livre pour lever le voile sur cette problématique et sur les différentes facettes qu'elle revêt : la négligence, la violence familiale, la violence psychologique, les sévices physiques et l'abus sexuel. des photos saisissantes qui nous donnent à voir la pureté, la transparence et la chaleur du regard des enfants.

  • Les témoignages proviennent d'auteurs graves et bien placés pour être exactement renseignés; ils sont parfois extraits des dépositions assermentées qui figurent dans les procès de canonisation, et l'on sait avec quelles précautions infinies l'Église dirige les informations de cette nature. Il me paraît donc que ces faits ne peuvent être niés, au moins dans leur ensemble, sans déroger aux lois de la certitude historique.

    Sur commande
  • Si parfois il plaît à Dieu que se soulève un coin du voile cachant les réalités invisibles, par une intervention plus directe d'un esprit angélique, par sa présence manifestée, à l'imagination et aux sens, c'est pour nous réveiller de notre inattention, pour nous forcer à considérer le mystère qui nous entoure, et dans lequel nous sommes plongés comme à notre insu.

    Sur commande
  • Trois contes, trois personnages, trois époques différentes.

    Un marin breton, un braconnier mayennais et un rémouleur affuteur berrichon ont tous les trois beaucoup de points communs : la passion de ce qu'ils font, une vie de solitaire, une existence rude.

    Ces trois hommes vivent en totale osmose avec une nature aux multiples facettes : La mer pour le premier conte, une forêt en Mayenne pour le deuxième conte et dans le Berry pour le troisième conte.

    A un moment de leurs vies, ces trois personnages ont-ils vécu un rêve ou une réalité ? Une chose est certaine, un événement va les bouleverser et va changer la destinée de ces trois hommes.

    Trois contes pleins de rebondissements. Trois récits qui font revivre quelques expressions des patois de deux belles régions : celles de la Mayenne angevine, et celles du Berry. Trois aventures qui illustrent aussi la vie courageuse de nos aïeux à des époques parfois troublées.

    Sur commande
  • Quel que soit l'attrait que la littérature peut avoir pour elle-même, elle ne saurait se détourner d'un certain nombre de réalités. François Bon en témoigne avec force, lui qui choisit de s'imposer " la plus stricte obéissance à ces éclats de réalité, ne plus travailler qu'avec ces images qu'on trouve comme ça, ces bouts de phrases qu'on entend dans la rue, la stricte obéissance à la pauvreté même de tout ça ". Surgie au début des années 80, son oeuvre, décisive pour notre temps, offre une phrase pétrie de littérature et de réel brut, tramée de voix où les mots entrent en conflagration avec les choses, et dont le fracas s'éprouve autant aux syntaxes heurtées des Ateliers d'écriture qu'à celle des Tragiques grecs. Car François Bon n'est pas simplement, comme on l'a cru trop souvent, " l'écrivain de l'usine ", du " monde du travail ", ni " la voix des exclus ". Quiconque fréquente intimement ses livres sait combien ils débordent de telles circonscriptions par l'extraordinaire croisement d'interrogations qui les travaille. Dans le présent ouvrage, écrivains, critiques et chercheurs réunis invitent à la découverte de cette diversité et de cette richesse. Ils montrent à l'oeuvre une écriture aussi curieuse des espaces, des villes et des techniques que soucieuse des rythmes et des mots. Car François Bon n'écrit pas sur : il écrit avec. Avec la littérature et avec ceux qui disent la sécheresse du monde, avec la musique et l'image, avec les livres et les écrans, le numérique et les claviers : dans le grand compagnonnage des textes et des hommes. Ouvrage publié avec le concours de l'Équipe Alithila (Analyses Littéraires et Histoire de la Langue) de l'Université Charles de Gaulle-Lille 3 et du CIEREC de l'Université de Saint-Etienne ; de l'Institut Universitaire de France, de la Région Rhône-Alpes.

    Sur commande
empty