Langue française

  • Après Le Seigneur des anneaux, La Croisée des mondes, Harry Potter., la naissance d'un nouvel univers : Autre-Monde. Entre roman d'aventure et fantasy, une série totalement originale que les adultes aimeront faire découvrir aux plus jeunes.
    Pour en savoir plus : www.versunautremonde.com

  • Au long de ces décennies passées à interroger le texte biblique et les mystères de sa langue, la pensée d'Annick de Souzenelle a mûri, pour atteindre aujourd'hui sa pleine maturité. De la matière de ses commentaires (Alliance de feu, Job sur le chemin de la Lumière...), elle a extrait la quintessence du message, qu'elle décline ici selon des thématiques intemporelles : l'exil de Dieu, la liberté, la connaissance, le désir, le mal et la mort, la renaissance. " La Torah est un baiser de Dieu ! ", proclame-t-elle : par une attention amoureuse à la richesse du verbe hébraïque, elle en restitue tout le souffle.

  • Envoyé dans une mission perdue d'avance, l'U-47 se retrouve pris au piège entre deux feux. Le commandant Walters, à la tête de destroyers britanniques, mène une vendetta personnelle contre le taureau de Scapa Flow, tandis que le PU-262, sous-marin SS, le pourchasse. Le commandant Prien n'a d'autre choix que de pousser ses adversaires à s'entretuer lors d'un jeu du chat et de la souris dans lequel il pourrait n'y avoir aucun survivant. La bataille fait rage autour de l'U-47, susceptible de déterminer son avenir durant la guerre, si toutefois il parvient à éliminer la base secrète SS à la tête de cette opération.

    1 autre édition :

  • Bretagne, 1363  En découvrant avec horreur Armel du Chastel - l'Anglais que Jean de Montfort lui impose pour époux afin de sceller l'alliance entre Bretagne et Angleterre -, Pénélope se sent défaillir. Non seulement sa bienfaitrice et protectrice, Jeanne de Penthièvre, a consenti à la livrer en pâture à l'ennemi, mais celui-ci est de surcroît froid et patibulaire. Tout l'inverse de son serviteur Patry, dont le visage lui semble étrangement familier...  Bretonne d'origine et de coeur, Lynda Guillemaud aime mettre les paysages à l'honneur, notamment ceux de sa région natale. Diplômée d'histoire et de journalisme, elle a plongé dans l'écriture il y a plus de vingt ans, en voulant réécrire à sa façon une saga historique. Cinq romans et une carrière de chargée de communication plus tard, elle s'est installée en 2019 au bord de la mer avec sa famille, afin de se consacrer à l'écriture.


  • 1172. Aliénor d'Aquitaine quitte au petit matin le lit de son époux, Henri Plantagenêt avec qui elle a passé la nuit. Mais les apparences sont trompeuses. Depuis de nombreuses années déjà, Aliénor vit loin d'Henri. Leur couple légendaire n'est plus. Et leur empire est menacé. Désormais leurs enfants sont grands, vigoureux. Et en âge de régner. Par amour du pouvoir et des plaisirs, Henri a perdu pied et fait tout pour les écarter. La révolte gronde. La flamboyante Aliénor tente de contenir la rage de ses fils. Mais le veut-elle encore ?
    C'est aussi l'heure du choix pour Loanna de Grimwald, l'ensorcelante descendante de Merlin, placée auprès d'Aliénor pour aider Henri à construire l'empire Plantagenêt. Est-il digne encore de la protection d'Avalon ? Digne de tout ce qu'elle fut pour lui et qu'il a rejeté ? Quand Aliénor, sa reine, sa duchesse, attend de la voir se dresser contre lui à ses côtés ? Là où les lames s'affûtent, l'amour du jeune Richard coeur de Lion et d'Eloïn, la fille de Loanna et de Jaufré, peut-il encore rendre de la lumière à cette alliance brisée ?
    Dans ce tourbillon de passions, l'histoire se mêle à la magie, les destinées personnelles se confondent avec celles des peuples, dans la plus palpitante de toutes les guerres : celle qui détruit une famille, celle qui ravage un empire, celle qui anéantit une vie.

  • Née en 1860 dans un contexte antijuif particulièrement tendu, tant en Orient (affaire de Damas en 1840) qu'en Occident (affaire Mortara en 1858), l'Alliance israélite universelle s'est rapidement imposée comme la version juive de la « mission civilisatrice de la France ». À travers son réseau d'écoles modernes s'étendant du Maroc à la Perse, elle a contribué à l'émancipation de la condition juive comme à la modernisation des communautés juives et plus largement de leurs pays d'accueil. Mais elle s'est également retrouvée prise dans une série de controverses - avec les rabbins qui l'accusaient de saper les valeurs traditionnelles, avec le sionisme naissant - et de fantasmes antisémites. À travers son prisme, c'est toute l'histoire complexe des relations entre l'Europe, le monde musulman et les Juifs qui se donne à lire et nous ouvre à un autre regard sur les problématiques contemporaines.Georges Bensoussan, historien, est notamment l'auteur d'Une histoire intellectuelle et politique du sionisme (Fayard, 2002) ainsi que de Juifs en pays arabes. Le grand déracinement 1850-1975 (Tallandier, 2012).

  • Tamata et l'alliance

    Bernard Moitessier

    • Arthaud
    • 25 Juillet 2018

    Tamata et l'Alliance est le récit de l'aventure d'une vie. Bernard Moitessier emmène d'abord le lecteur en Indochine, dans son village du golfe du Siam, où il vécut une jeunesse magique. Il y entend pour la première fois l'appel de la mer, avant que la guerre déchire son pays, le poussant à partir à bord de sa jonque Marie-Thérèse. Commence alors une aventure maritime et humaine à multiples facettes, celle d'un pionnier, désireux de préserver ses choix fondamentaux. À la quarantaine,il effectue « la longue route », navigation de dix mois sans escale en solitaire. Après ce tournant majeur, il s'efforce de transmettre en Polynésie, en Amérique et en Europe, ce qui est pour lui essentiel : participer à l'évolution du monde en transformant nos rêves en actes créateurs.
    Tamata et l'Alliance est l'aboutissement d'une foi absolue dans notre libre arbitre : à nous seuls appartient le choix de guider notre destin au lieu de le subir.

  • Ils sont jumeaux, et ont des rêves plein la tête : traqueur pour Nato, pilote de chasse pour Jade. Tout semble possible quand on étudie à l´Académie interstellaire. Pourtant, quand ils échouent accidentellement sur une planète non répertoriée, il ne sera plus question de rêver... mais de survivre. Le premier tome d´une série de science fiction captivante !
    Illustration de couverture : Dogan Otzel

  • « La jeune fille et la femme, dans l'épanouissement actuel qui est le leur, n'imiteront qu'un temps les bonnes et les mauvaises manières des hommes et n'adopteront qu'un temps leurs métiers », écrivait Rilke, pressentant que les périodes transitoires et incertaines ne dureraient pas. S'il était nécessaire que les femmes se défassent des conventions rigides d'une féminité imposée, elles sont aujourd'hui appelées à se redécouvrir refuge d'une vie intérieure immensément féconde. « Un jour (...) seront là la jeune fille et la femme dont le nom (...) n'évoquera ni complément, ni frontière, simplement vie et existence : l'être humain dans sa féminité », concluait le poète allemand dans sa prophétie. Et si ce temps était venu ? Il existe une multitude de façons d'être femme, les visages en sont variés et étonnants. Mais comment accéder à cet « être femme » ? À travers le corps, la vie émotionnelle, la découverte de ses talents, la vie spirituelle, l'auteur propose une exploration talentueuse du féminin comme point d'équilibre du monde et invite chaque femme à s'approcher de son propre mystère en retrouvant le sens du désir.
    Claire de Saint Lager signe ici son premier essai. Née en 1985, diplômée de l'ESCP, après des études de lettres et d'histoire, elle participe à des programmes d'éducation au Cambodge et aux États-Unis. En lien avec l'association Frateli, elle conçoit « Inspire », projet lauréat de « La France s'engage », visant à accompagner l'orientation de lycéens de milieu modeste. Elle crée Isha Formation, parcours destinés aux femmes et aux jeunes filles (Graine de Femme) pour renouer avec le féminin.

  • Nato n´a plus qu´une obsession : retrouver James Warlock, qu´il accuse d´être le meurtrier de son père. Mais cette quête nécessite de descendre aux niveaux inférieurs d´Utopia, ceux où les habitants ne connaissent même pas la couleur du ciel... le fameux Secteur C.
    Une atmosphère très différente du premier tome : entre la rutilance et la luminosité de l´Académie, et les ruelles sombres et glauques du Secteur C, David Moitet nous emmène loin de la jungle étouffante de Tella...
    Illustration de couverture : Dogan Oztel


  • Le premier livre qui nous place au coeur de la spiritualité des abeilles ; une nouvelle vision de la nature.
    L'humanité est aujourd'hui confrontée à la disparition massive des abeilles. Or nous dépendons de leur action pollinisatrice pour féconder nos récoltes.
    À une époque où elles sont décimées par les pesticides, fragilisées par les OGM et la monoculture, le dernier coup leur est porté par les méthodes actuelles de l'apiculture productiviste, qui n'a qu'un but, produire toujours davantage de miel, au mépris du bien-être et de la santé des abeilles.
    Jacqueline Freeman, une apicultrice peu ordinaire, se fonde au contraire sur le savoir qui lui est transmis directement. Car elle parle (de la façon la plus littérale qui soit) avec les abeilles. Celles-ci lui transmettent leur message de paix, d'unité et d'amour. Ces communications mettent en évidence des aspects du monde naturel qui nous échappent ; elles sont en outre d'une envergure surprenante - par exemple, lorsque les abeilles parlent du processus de la création ou de la physique quantique. Les enseignements ainsi reçus fournissent les fondements d'une apiculture naturelle ; ils offrent aussi à chacun d'entre nous un enseignement spirituel inestimable.
    Ce livre est le fruit d'une collaboration unique avec le petit peuple de la ruche. Après avoir entendu la sagesse de ces créatures ailées, comment ne pas les aimer ?


    L'auteure

    Jacqueline Freeman pratique l'agriculture biodynamique et la permaculture dans l'État de Washington (États-Unis). Pionnière de l'apiculture naturelle, elle transmet son savoir au cours de conférences et de rassemblements internationaux.
    Ce livre inclut un annuaire d'adresses utiles, le BeeScope.
    Traduit de l'américain par James Bryant.

  • INITIATION, DANGER, RÉVÉLATION Nato et Jade, récemment recrutés dans l'Ordre des Traqueurs, doivent maintenant faire leurs preuves. Déstabilisés par la nature de leur entraînement, ils savent cependant qu'ils ne peuvent plus reculer. Ils sont maintenant Huit et Soixante. Mais tout s'accélère brutalement lorsque l'Ordre découvre d'étranges agissements au Pénitencier des âmes perdues. Nato est alors envoyé en mission au sein de la célèbre prison de l'Alliance. Il découvre un lieu régit par la loi de la jungle, où les prisonniers politiques sont à la merci des assassins les plus fous. Jade, quant à elle, apprend à ses dépens que les Traqueurs sont en danger. En descendant dans les profondeurs d'Utopia, aidée d'Amos et de Warlock, elle découvre un complot effroyable.

  • En cinquante ans, le modèle dominant de la famille nucléaire unie pour la vie a volé en éclats. Les impératifs économiques, la circulation accrue des personnes, l'égalité des femmes et la reconnaissance des sexualités minoritaires ont changé en profondeur les agencements familiaux. Les familles sont nucléaires, monoparentales, recomposées, homoparentales, composées d'enfants biologiques, adoptifs ou issus d'une assistance médicale à la procréation. Face à cette réalité multiple, l'État doit reconnaître la légitimité d'un tel pluralisme et ne saura privilégier aucune forme familiale sur une autre, sous peine de compromettre l'égalité et la paix sociale. La famille apparaît progressivement comme un instrument d'autoréalisation des membres qui la composent plutôt que comme une fin en soi, et le choix de la fonder relève désormais d'une décision personnelle et intime. Sa contractualisation permet d'accompagner ce processus de subjectivation qui place le fait familial au sein de la vie privée. Au communisme familialiste des sociétés traditionnelles, la modernité fait émerger l'individuation domestique de type relationnel. Le seul moyen de garantir la pluralité et la démocratie familiale est celui où l'Etat se bornerait à protéger des contrats privés.

  • Un ouvrage de référence, ici dans sa version ePub, par l'un des plus grands spécialistes des TCC.
    Toute psychothérapie (et, plus largement, toute thérapie) nécessite une alliance entre patient et thérapeute. Établir, développer et maintenir cette alliance exige souvent du thérapeute qu'il recoure à des techniques spécifiques. Ne pas les connaître peut ralentir le processus, diminuer l'efficacité de la psychothérapie, voire interrompre la thérapie.
    Cet ouvrage, qui se veut surtout pratique, présente de manière opératoire les méthodes utiles dans les différents contextes d'intervention :
    consultations individuelles,
    consultations de couple,
    consultations familiales,
    consultations avec un autre professionnel ou un bénévole,
    animation des groupes.
    Il est illustré de nombreux exemples cliniques. Complété d'exercices pratiques permettant d'expérimenter les techniques (la méthode du " petit vélo ", la technique des Quatre R, etc.), il propose aussi des méthodes d'autoévaluation du thérapeute.
    Le plus :
    Sur un site internet associé, de nombreuses vidéos présentent les techniques développées dans l'ouvrage.

    Des films mettent en scène des entretiens mal conduits par le thérapeute, en thérapie individuelle et en thérapie de couple ; d'autres proposent des entretiens bien conduits.
    Les commentaires du Dr Charly Cungi éclairent les points négatifs et les points positifs.
    Certaines vidéos permettent aussi de s'exercer à partir de cas concrets.

  • « Ceci est mon sang, le sang de l'alliance » (Mc 14, 24 ; Mt 26, 28). Cette phrase centrale du mystère de l'Eucharistie et de la vie de tout chrétien se doit d'être éclairée pour vivre ce temps fondamental avec un regard nouveau. Bernard Renaud nous en offre la possibilité à travers l'explicitation des thèmes du repas, du sacrifice, de la communion et de l'Alliance qui, dans la Bible et la Tradition, caractérisent l'Eucharistie de façon continue. La tension vive et féconde entre l'accomplissement de l'ancienne alliance et sa rupture que le prophète Jérémie énonçait déjà : « cette alliance, dit Dieu, mon alliance, ce sont eux qui l'ont rompue » Jr 31, 32 est vécue par Jésus qui est, en sa personne, l'alliance à venir. Le nouveau rite ne dissocie pas parole sur la coupe et parole sur le pain. Il est non plus seulement aspersion, mais communion qui engage le fidèle à la suite de Jésus.

  • En 1845, la France dote les communautés juives d´Algérie de nouvelles institutions : un Consistoire israélite algérien siégeant à Alger et deux consistoires provinciaux, à Oran et à Constantine, sont créés par une ordonnance royale. La mesure a été réclamée par le Consistoire central des israélites de France. Celui-ci souhaite appliquer aux judaïcités algériennes le programme de régénération religieuse, sociale et culturelle qu´il prétend mettre en oeuvre en métropole. Le projet de rendre les juifs « indigènes » citoyens français, envisagé dans un premier temps par le gouvernement, est finalement repoussé à un avenir lointain.  Totalement étrangers au judaïsme maghrébin, les consistoires vont-ils marquer durablement de leur empreinte les communautés juives algériennes ? Peu nombreux et mal accueillis par leurs coreligionnaires africains, les rabbins alsaciens envoyés par le Consistoire central sont-ils en mesure de mener à bien leur « mission civilisatrice » ? Comment les élites locales qui siègent à leurs côtés s´approprient-elles les nouvelles institutions communautaires ? Quelle place est laissée aux rabbins « indigènes » ? Comment les dirigeants des consistoires font-ils face à la crise anti-juive qui culmine en 1898 dans la colonie ?  Autant de questions auxquelles répond ce livre qui retrace, à travers l´histoire des consistoires, les étapes de la modernisation des sociétés juives algériennes de 1830 à la veille de la Première Guerre mondiale.  Agrégée de lettres classiques, docteur en histoire, Valérie Assan a contribué à plusieurs livres collectifs sur l´histoire des juifs de France et d´Afrique du Nord. Cet ouvrage est issu de sa thèse, soutenue en 2010 à l´Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, et récompensée en 2011 par le Prix de thèse d´études juives en langue française de la Société des études juives.

  • Les relations entre souverains sont-elles d'essence guerrière ? L'affrontement direct, le mode privilégié de règlement des conflits ? Et, finalement, les expériences de rapprochement, de simples trêves ? La plus longue période d'apaisement entre les deux Grands du XVIe siècle, consécutive à la paix de Cateau-Cambrésis (1559), apporte des réponses inattendues. Avec le déclenchement des guerres de Religion, le rapport de force entre les rois de France et d'Espagne, demeurés rivaux pour la prééminence en Europe, devient nettement favorable au second. Dans ce contexte instable se révèle également une volonté mutuelle d'entretenir leur amitié. Lien politique et social plus qu'affectif, elle est alors fondée sur l'entraide. Une association dynastique, des efforts conjoints contre la Réforme et le choix de trancher les différends à l'amiable ou de les éluder en ont été les piliers. Dans l'amitié réside toute la particularité de l'Europe des princes : devant s'accorder avec l'intérêt de chacun, elle n'adopte que la forme des rapports intimes et profonds exaltés par Montaigne, tout en se distinguant fondamentalement de la realpolitik contemporaine. Non seulement elle imprime sa marque à l'ensemble des actes de la diplomatie, mais l'amitié incarne aussi l'idéal des relations entre les souverains chrétiens, voués à s'unir et à s'aimer.

  • Si la création d'alliances et de partenariats (A&P) est aujourd'hui une vraie nécessité stratégique pour les entreprises, la gestion de ces collaborations est aussi un enjeu de première importance !
    La multiplication des alliances et des partenariats, leur diversité et leur complexité se traduisent ainsi par l'émergence d'une profession nouvelle, celle d'alliance manager. Pourtant, bien qu'étant en plein essor, cette profession reste encore peu étudiée et, par conséquent, très peu connue.
    Il convient donc de mettre en évidence deux faits majeurs : le premier est que les A&P sont créateurs de valeur pour l'entreprise, le deuxième est que le rôle du manager d'A&P est essentiel à cette création de valeur. C'est la mission principale de ce livre et de ses auteurs, spécialistes du management stratégique et des stratégies collaboratives.
    Cet ouvrage est ainsi le premier livre consacré aux managers d'alliances, à leur métier et, surtout, à leurs bonnes pratiques. Il est dédié tant aux hommes et aux femmes qui exercent la profession d'alliance manager qu'aux techniques qui permettent d'assurer le succès de ces collaborations.
    Ce livre s'inscrit dans le prolongement des activités de l'Observatoire des alliances, des partenariats et de la coopétition (OBSAP) et s'appuie sur un travail approfondi d'enquêtes et d'interviews de professionnels. Intégrant des best practices, des études de cas, des témoignages d'experts, et des données scientifiques, cet ouvrage est le résultat d'une collaboration étroite entre le monde de la recherche et le monde de l'entreprise. Dans ce livre à l'approche résolument managériale, chercheurs, consultants, directeurs d'alliances et responsables des partenariats vous font ainsi part de leurs retours d'expériences, de leurs cas d'entreprises et de leur propre vision de la profession.

  • Lors d'un voyage en Amazonie, Shayla et Gregory se retrouvent accidentellement transportés dans deux endroits différents au sein d'un monde parallèle. Désormais séparés, l'un comme l'autre vont tout faire pour se retrouver. Au fil de leurs aventures, ils découvrent qu'ils sont au coeur d'une ancienne prophétie désignant dix héros capables de mettre en déroute Urùcan et son armée.
    Commence alors leur quête pour retrouver ces héros et reformer l'ancienne Alliance d'Asmashalag.
    À PROPOS DE L'AUTEURE
    Mais qui est M.J. Bellessort ? Un être spécial, et c'est peu dire.
    Terrienne par le coeur, lunaire par l'esprit, élévée par les mots de Rowling et le coup de crayon de Toriyama, au sein d'une famille n'ayant rien a envier aux Addams. Où va-t-elle? Direction la deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin bien sûr. Ce qu'elle recherche ? L' Armoire Magique. Encore un pas sur le côté et elle est sûre de pouvoir mettre enfin la main dessus. Sa recette du bonheur ? Un soupçon d'océan à ses chevilles, une pincée de Come as you are dans les oreilles et un zeste de Kerouac entre les mains.
    Simple et succulent.

  • Cet ouvrage présente un ensemble d'études sur le développement de l'enfant au sein de la relation parent-parent-bébé, sur le travail thérapeutique avec la famille précoce et développe un modèle d'alliance familiale original et innovant. Le bébé est immergé dès sa naissance dans un environnement social constitué de plusieurs personnes, à commencer par sa mère et son père avec qui il forme un « triangle primaire ». Les relations qu'il développe avec chacun de ses parents, ainsi que la qualité de la relation entre ses parents, ont une influence déterminante sur son développement social, affectif et cognitif. Des perturbations de ces relations peuvent entraîner chez l'enfant des difficultés d'adaptation, voire des troubles psychofonctionnels (sommeil, alimentation) ou psychopathologiques (anxiété, dépression).Le modèle de l'alliance familiale développé au Centre d'Étude de la Famille, à Lausanne, a pour objectif de rendre compte de cette dynamique triadique des relations pèremère- bébé. Naître et grandir au sein de la triade vise à présenter un ensemble d'études empiriques et cliniques menées par des auteurs européens et américains sur la base de ce modèle. L'ouvrage se divise en quatre parties :* La présentation du modèle, la description des instruments et les procédures d'évaluation des interactions triadiques.* Le développement normatif des relations triadiques et les perturbations éventuelles de ces relations, leurs causes et leurs conséquences sur le développement du bébé.* Les interventions thérapeutiques dans le travail avec la triade.* Le développement des relations triadiques dans les « nouvelles » formes de familles, comme les familles homoparentales.Au final, cet ouvrage contribue à une meilleure compréhension du contexte social dans lequel le bébé grandit.

  • Une leçon de civisme constructif par un formateur militant qui n'a pas perdu espoir dans l'institution scolaire pour laquelle il appelle la société à se fédérer et les enseignants à s'engager. La société a l'école qu'elle mérite ; l'école ne peut pas tout mais, sans elle, on ne peut rien. Or, aujourd'hui, sur qui peut-elle espérer s'appuyer pour réussir sa mission ? Il y a nécessité d'un consensus social à retrouver, nécessité d'une société qui se rassemble autour de son école et non qui se déchire à son propos, lui redonne sa juste place et participe avec elle à sa réussite. L'auteur pose des jalons pour avancer et, en s'appuyant sur son expérience d'enseignant et de formateur, il engage les adultes, enseignants et parents, à se mobiliser pour l'avenir de nos enfants.  

  • S'appuyant sur plusieurs réseaux d'écoles, celui des congrégations catholiques puis des missions protestantes, mais également ceux de l'Alliance israélite universelle et de la Mission laïque française, la France cherche à propager un modèle, celui de la mission civilisatrice. Elle parvient ainsi à entretenir ses clientèles dans le Maghreb colonial, au Levant comme dans les marges de l'Empire ottoman. L'ouvrage interroge tout particulièrement la place des communautés juives dans le dispositif scolaire français. Accueillis dans les établissements de l'Alliance israélite, créée à la suite de l'affaire de meurtre rituel survenue à Damas en 1840, les juifs figurent également en nombre dans les autres établissements français, chrétiens comme laïques. L'antisémitisme développé en métropole et dans la société coloniale algérienne est partagé par certains missionnaires. Est-il pour autant propagé dans les écoles des missions catholiques ? Que masque le « Jewish work » revendiqué par les missionnaires protestants dans l'Empire ottoman ou en Perse ? Cet ouvrage vise à croiser les types d'archives, en premier lieu celles de l'Alliance israélite qui offrent une source remarquable à l'historien de l'éducation, afin de mettre à jour les distorsions entre les discours et les stratégies mises en oeuvre au sein du réseau scolaire français. Le discours de la « régénération » morale des juifs orientaux par l'école rejoint en fin de compte celui des missionnaires envers les chrétiens d'Orient. Comme la Mission laïque française, l'Alliance israélite offre une éducation qui répond aux standards français et se veut ouverte à tous, juifs et non-juifs, chrétiens et musulmans. Elle oppose un autre modèle à l'enseignement juif traditionnel et éclaire les tensions à l'intérieur des communautés juives. Confrontée successivement à l'ottomanisme, au nationalisme arabe et au sionisme envers lequel elle est supposée hostile, l'Alliance israélite apparaîtrait donc presque comme un sujet banal de cette histoire coloniale française en Méditerranée. Ses écoles, comme celles des autres réseaux missionnaires ou laïcs, en révèlent néanmoins toutes les arcanes, pour ce qu'elles nous apprennent des sociétés méditerranéennes, des relations entre communautés et entre États colonisateurs et peuples colonisés.

  • La dynastie ministérielle des Pontchartrain a battu tous les records de longévité politique sous l'Ancien Régime, du règne de Henri IV à celui de Louis XVI. Et, le temps travaillant pour elle, cette dynastie put, au fil des générations, se doter d'un puissant réseau de parentèle et de clientèle qui lui-même apparaît sans égal. Ainsi voit-on au xviiie siècle, dès la régence de Philippe d'Orléans, puis sous le long règne de Louis XV, s'infiltrer dans les postes ministériels nombre de parents et alliés des Pontchartrain. Et cette poussée se manifestera encore sous Louis XVI grâce à la présence au pouvoir du vieux Maurepas, le dernier des Pontchartrain, mort sans postérité en 1781. Cette réussite collective familiale appelle des explications sur le plan socio-administratif en raison de son ampleur, les cousins éloignés s'y trouvant eux-mêmes englobés. Le propos ici n'étant pas de passer en revue la lignée des Pontchartrain, un par un, au point de s'égarer dans une succession de biographies, les deux ministres Pontchartrain de Louis XIV (le chancelier Louis et son fils Jérôme, un type quasi-parfait du secrétaire d'État « louisquatorzien »), dont le rôle a été trop longtemps négligé, ont été placés en position centrale. Trop souvent, l'usage sévit encore, dans les biographies de ministres de l'Ancien Régime, de se limiter à un bref rappel de leurs origines avant de s'étendre sur leurs « faits et gestes ». C'est oublier que les xviie et xviiie siècles forment l'âge d'or des systèmes de réseaux de parentèle et de clientèle. Le souci primordial de cet ouvrage a donc été d'immerger la biographie des deux ministres dans les profondeurs de leur réseau. Cette omniprésence du réseau a d'ailleurs permis à la parentèle Pontchartrain de s'adapter, par-delà la Révolution, au nouveau régime né du 18 Brumaire pour se retrouver confortablement installée dans la haute société impériale, comme le montre le dernier chapitre de l'ouvrage, consacré à l'extension du réseau au début du xixe siècle.

  • L'alliance thérapeutique désigne le processus interactionnel qui lie patient et thérapeute autour de la finalité et du déroulement de la thérapie. Souvent synonyme de relation thérapeutique, il croise aussi les concepts d'empathie, de relation d'aide et de transfert. Cet ouvrage propose un inventaire critique complet enrichi par la clinique de ce concept central de la psychothérapie.

empty