Profac

  • L'expression alliance nouvelle n'apparaît qu'une seule fois dans tout l'Ancien Testament, précisément dans le Livre de Jérémie au chapitre 31, verset 31.
    Le prophète écrit à une époque où Israël subit l'invasion de peuples étrangers conduisant à l'exil à Babylone. Les relations entre Dieu et son peuple, traditionnellement fondées sur un schéma d'alliance, seront prises dans cette tourmente. Trois autres prophètes contemporains annoncent eux aussi la conclusion d'une autre alliance : Ezéchiel, le Deutéro et le Trito-Isaïe. Ces derniers évoquent, chacun à leur manière, l'établissement d'une alliance éternelle et d'une alliance de paix.
    Au lendemain de l'an 587 avant notre ère, les prophètes de la Bible s'efforcent donc de répondre aux questions que le peuple d'Israël se pose sur son avenir religieux. Reprenant à leur compte certaines des prophéties antérieures, ces prophètes de l'Exil (imminent ou vécu) intègrent la nouvelle alliance dans une double promesse divine de pardon des péchés et de don de bienfaits à venir. Sur ce point, seul le prophète Jérémie nous paraît en être le promoteur...

empty