Nombre7 Editions

  • Qu'elle était belle l'Alliance Renault-Nissan



    Vénéré comme un dieu, là-bas, au pays du Soleil Levant, star du show-business, ici, à Davos Monsieur Carlos Ghosn est aujourd'hui relégué au banc des infamies. Figure emblématique du capitalisme, dans la grandeur comme dans la déchéance, il régna sur un empire, aujourd'hui son public est celui des prétoires. Tout cela ne serait qu'une mauvaise farce si l'identité de Renault n'était en jeu et avec elle l'avenir de la construction automobile en France.
    Un témoignage sur les années Ghosn pour comprendre les raisons d'un échec qui est non seulement celui d'un homme, mais avant tout celui d'un système. Derrière les faits de malversations reprochés, il y a une réalité. Le déséquilibre avéré entre les deux partenaires de l'alliance Renault-Nissan au détriment du constructeur français est le produit de la stratégie de Carlos Ghosn. Cette politique a été rendue possible grâce à la neutralité bienveillante de l'État actionnaire et à un conseil d'administration inexistant.

empty