Armand Colin

  • Désorientés, les personnages de patrick modiano errent à la recherche d'eux-mêmes. dans ses romans, il entrelace les fils d'une trame à chaque fois différente, tissu de déterminations historiques et intimes.
    Entre causticité (la place de l'étoile, 1968) et mélancolie (dans le café de la jeunesse perdue, 2008), l'écrivain tente de saisir des existences qui toujours lui échappent, la sienne comme celles des autres, pareillement entrevues et perdues.
    Trouble et malaise esquissent ainsi l'histoire incertaine d'une civilisation, d'une famille, d'une littérature, unies dans un même désastre.
    Le présent ouvrage suit le parcours de cette oeuvre singulière, aux prises avec les infinies variations d'une écriture attachée à saisir d'insaisissables vérités.

empty