9782359250152

  • Ça commence comme un roman d'aventures : un coup de fil du ministère des Affaires étrangères israélien propose en 1963 à un corniste de l'orchestre symphonique de la radio de partir en République centrafricaine, dans le cadre d'un programme de coopération : le président centrafricain veut une fanfare et Simha Arom serait l'homme de la situation...
    Il n'y aura jamais de fanfare. Mais Simha Arom découvre une musique extraordinaire, celle des Pygmées et il est immédiatement bouleversé : " Je sentais que leur musique venait du fond des âges, mais aussi, d'une certaine manière, du plus profond de moi-même. [...] Pourtant, je ne pouvais les connaître, n'ayant jamais rien entendu de semblable. Du point de vue du repérage - c'est-à-dire de la possibilité d'organiser mentalement ce que j'entendais -, j'étais complètement désorienté. C'était affolant. Comment ces musiciens faisaient-ils ? J'en étais tout ahuri. " Pour comprendre cette musique, Simha Arom va faire un long périple en Centrafrique, qu'il relate ici de manière vivante, joyeuse et imagée. Il va inventer de nouvelles méthodes de recherche, créer un musée des instruments traditionnels, multiplier les enregistrements. Il deviendra un spécialiste mondial en ethnomusicologie, recevra le soutien de l'Unesco et sera nommé directeur de recherche au CNRS.
    Ce livre n'est pas un ouvrage savant mais le récit au quotidien des rencontres, des surprises, parfois hilarantes, toujours pleine de sensibilité et d'attention à la diversité des cultures, qui ont peuplé la vie extraordinaire de Simha Arom, de la forêt où vivent les Pygmées dans des conditions difficiles, jusqu'aux scènes des festivals de musique en Europe où ils se produisent désormais.
    (Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 2009)

empty