9782020664530

  • À la tête d'une expédition militaire, Bonaparte emmène avec lui en Égypte une « commission des
    sciences et arts » composée de quelque cent soixante techniciens civils, ingénieurs et savants, dont
    Gaspard Monge, Claude L. Berthollet, Étienne Geoffroy Saint-Hilaire et Joseph Fourier pour les plus
    connus. Héritière de celles qui viennent d'inventorier en Belgique et en Italie les objets à rapporter
    en France, cette commission se rattache surtout à la tradition des grandes expéditions maritimes
    qui, depuis Bougainville et Cook, embarquent naturalistes, savants ou dessinateurs, ainsi
    qu'ingénieurs géographes et astronomes. Mais l'échelle sans précédent est à la hauteur d'un projet
    à la fois savant et colonial, avec des interprètes, des imprimeurs publiant en langues locales, des
    chefs d'ateliers mécaniques... De leurs travaux et de ceux de militaires qui participent à
    l'exploration scientifique du pays naissent l'ouvrage monumental Description de l'Égypte (1809-
    1822), véritable encyclopédie des connaissances acquises sur l'Antiquité pharaonique et grécoromaine,
    l'histoire naturelle et la société égyptienne de l'époque, et la carte de l'Égypte (1826).
    L'inventaire et la conquête du monde vont désormais de pair.
    L'ouvrage comportera deux ou trois cahiers photos en noir et blanc et une dizaine de cartes
    géographiques insérées dans le texte.

    Sur commande
empty