• Le statut d'Yitzhaq Shami est singulier : il est considéré à la fois comme juif et palestinien.
    Né en 1888, Shami parlait ladino avec sa mère et arabe avec son père. Appartenant à la communauté juive séfarade d'Hébron, il a grandi dans un milieu orthodoxe. Shami est mort à Haïfa à l'âge de soixante ans, en 1949. Ses nouvelles incarnent avec réalisme et saveur la vie au Proche-Orient au début du vingtième siècle. La traduction française des Nouvelles d'Hébron est un événement.

    Sur commande
empty