• Le livre de Thomas Kaufmann constitue la première synthèse contemporaine sur l'attitude du célèbre réformateur face aux juifs. On sait que cette attitude s'est modifiée au cours de sa vie, Luther passant d'une position plutôt tolérante à une phase terriblement agressive à la fin de sa vie. Comment expliquer un tel revirement ? Thomas Kaufmann montre que les prises de position tardives de Luther, qui exige la destruction des synagogues et l'expulsion des juifs, sont en grande partie dues à des peurs apocalyptiques qui trahissent la grande anxiété du Réformateur à la fin de sa vie. Thomas Kaufmann analyse enfin l'importance que ces textes ont prise au XXe siècle avec l'émergence d'un antisémitisme racial.

    Sur commande
  • Grand format 29.90 €
    Prix indicatif - Contacter votre libraire
    Sur commande
  • Cette magistrale histoire de la Réformation dans le Saint Empire romain germanique met en évidence la complexité des événements ayant conduit à la naissance du protestantisme. L'auteur souligne que la réforme de Luther se distingue des autres réformes des XVe et XVIe siècles par ceci qu'elle a mis fin à l'unité de l'Eglise et qu'elle a fait naître un nouveau type d'Eglises, les Eglises confessionnelles de la seconde moitié du XVIe siècle. Très attentif aux débats historiographiques contemporains, le livre refuse toutes les interprétations idéologiques de la Réformation qui cherchent à y trouver soit la naissance du monde moderne, soit une péripétie du Moyen Age finissant, pour étudier le phénomène historique dans toute sa complexité.
    Outre les aspects politiques et théologiques, l'auteur accorde une grande importance à l'histoire sociale, aux pratiques religieuses et aux médias (développement de l'imprimerie). Cette pluridisciplinarité lui permet de tracer une fresque différenciée et extrêmement riche de cette époque cruciale de l'histoire européenne.
    Thomas Kaufmann, 1962, est professeur d'histoire de l'Eglise à l'Université de Göttingen en Allemagne et premier vice-président de l'Académie des sciences de cette ville. Auteur de nombreuses publications, il est l'un des meilleures spécialistes en Europe de l'histoire du christianisme entre le XVe et le XVIIe siècle.

    Sur commande
empty