Pluriel

  • Quand la famille s'emmele

    Serge Hefez

    • Pluriel
    • 9 Novembre 2011

    Ma pratique de thérapeute familial me montre tous les jours que la famille a changé, qu'elle est sans doute en crise mais que ses tourments ne s'expliquent ni par ses métamorphoses, ni par le relâchement des liens.
    J'observe au contraire une évolution aussi inattendue que paradoxale : en se soumettant aux nouveaux idéaux d'amour et de bonheur, en se dégageant des contraintes ancestrales, la famille contemporaine tisse trop souvent des liens enchevêtrés et étouffants. Les processus de séparation, loin de se trouver facilités, prennent alors une dimension tragique, dont témoignent les pathologies adolescentes : phobies scolaires, troubles des conduites alimentaires, dépendances aux drogues ou à l'alcool, et banalisation de la violence.
    Les nouveaux devoirs de la famille - être heureux à tout prix, tout se dire, éviter les conflits - sont devenus (presque) aussi pesants que les anciennes contraintes. Dans cette mutation passionnante de la nouvelle scène familiale, il ne s'agit pas de rejeter le passé ou de se confiner dans un repli frileux, mais de concilier les acquis d'autrefois avec la conquête de la liberté. Il nous revient d'aider les familles, quelle que soit leur composition, à tisser un lien qui sache unir sans trop serrer.

  • Dans le coeur des hommes

    Serge Hefez

    • Pluriel
    • 20 Octobre 2010

    Serge Hefez est psychiatre et responsable de l'unité de thérapie familiale du service de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière. Il est l'auteur dans la collection « Pluriel » de La Danse du couple et de Quand la famille s'emmêle, et chez Fayard de Scènes de la vie conjugale.Qu'est-ce qu'être un homme aujourd'hui ? Certains experts définissent ainsi l'homme comme celui qui exerce l'autorité, et parlent de « crise du masculin », de « confusion des sexes » et de « maternisation » de la société. Pour Serge Hefez, l'homme n'est plus le gardien de l'autorité ou de l'ordre symbolique, et les femmes ont depuis longtemps appris à sortir des corps à corps fusionnels avec leurs enfants ou leurs conjoints. Cette répartition des rôles sexués est historique et sociale, et n'a pas de base naturelle. Il n'y a donc pas lieu de redouter une quelconque féminisation de la société.À partir d'illustrations issues de sa pratique clinique, l'auteur montre comment l'identité masculine se redéfinit dans une société qui n'exacerbe pas la virilité. Des pères de plus en plus investis auprès de leurs enfants, des amants davantage éclairés sur les mystères de la jouissance féminine, des conjoints qui jouent sur un pied d'égalité, permettent de dégager les pistes d'une nouvelle entente, moderne et réjouissante, entre les sexes.

    Sur commande
  • Scènes de la vie conjugale

    Serge Hefez

    • Pluriel
    • 19 Février 2014

    Jamais les ruptures conjugales n'ont été aussi nombreuses, et jamais le couple n'a été autant célébré sur l'autel des valeurs contemporaines. Les impératifs sociaux, religieux et économiques ayant quasiment disparu, c'est désormais le coeur seul qui commande la vie à deux. Asseyez-vous, écoutez, et regardez, propose le psychanalyste Serge Hefez. Amour, désir, choix du conjoint, affirmations d'indépendance, bouleversement des rôles masculins et féminins : chacune des histoires révélées dans le cabinet du thérapeute conjugal éclaire un des mystères du fonctionnement du couple et de sa formidable créativité qui transforme nos existences.

    Indisponible
  • Le choix du conjoint reflète nos expériences affectives, nos aspirations inconscientes, nos failles, nos manques. De son côté, notre partenaire trouve en nous un écho de sa propre quête. Nous nous voyons à travers les yeux de l'autre comme nous aimerions être. Nous voyons l'autre comme nous aimerions qu'il soit. Vient ensuite le moment de se différencier, de retrouver le réel, de réaménager la relation et le pacte sur lequel le couple s'est fondé. C'est souvent là que surgit la première " crise ", essentielle. Projections, accusations, désillusions, reproches, malentendus, remettent en cause le fantasme du couple parfait. Le couple est une danse qui se nourrit de ses propres crises. Celle-ci impose son rythme indépendamment de chaque partenaire. Chacun vit alors un déchirement intérieur car il a le sentiment de perdre son individualité. A travers des histoires de couples au bord de la rupture venus le consulter, Serge Hefez raconte et explique ce pas de deux qui confronte, entrechoque et fait valser deux personnes, décidées à faire vivre leur relation.

empty