• Dans la Sologne du début du siècle, coin de campagne reculé où persistent des superstitions d'un autre âge, une jeune fille envoûte tous ceux qui l'approchent par sa grâce et sa beauté. La sensualité qui accompagne chacun de ses gestes va bouleverser le quotidien, réveillant les vieilles culpabilités et tout un cortège de mauvais fantômes.
    Un roman de ténèbres et de désir qui se déroule dans la Sologne d'il y a cent ans, à une époque où l'on savait faire peur et où les choses de l'amour traînaient encore après elles un arrière-parfum de sorcellerie.

    Sur commande
  • Dans les années soixante, Claude Seignolle est considéré à juste titre comme un des maîtres de la nouvelle et des contes fantastiques. Laurent Lefeuvre adapte avec la bénédiction de Seignolle une série de ses contes macabres. Son trait expressionniste exalte les atmosphères méphitiques de la campagne arriérée.
    Une belle façon de rendre hommage à Claude Seignolle qui fête cette année ses cent ans !

    Sur commande
  • Loups verts (les)

    Claude Seignolle

    De la Sologne sauvage à l'Allemagne nazie, l'Europe, en 1944, n'est plus qu'un vaste champ de bataille, dévasté par la haine et la folie guerrière.
    Violence, cruauté et bestialité semblent les seules valeurs capables d'animer les hommes, transformés en hordes de loups. Comment, "même si l'on est un bateleur de chimères, trouver un sens à une existence écrasée par la barbarie ? Claude Seignolle, conteur de l'étrange, dont la plume est un scalpel, " malade du voir et amoureux du dire ", nous fait revivre, dans une saignée d'images, son périple halluciné au travers d'une époque où le cauchemar tient souvent lieu de réalité.
    L'auteur des Évangiles du Diable offre ici un récit dont l'atmosphère fantastique se mêle à l'expérience vécue.

  • Claude seignolle au long de sa carrière aura dispersé dans de nombreux recueils les textes de fiction - romans brefs (et nouvelles) - qu'il a consacrés au démon des campagnes, et plus tard à celui des villes.
    Il a tenu à les rassembler ici, pour la première fois, dans un ordre rigoureux - celui de leur parution et dans une version qu'il a voulue définitive. après un premier tome qui réunissait les premiers récits majeurs que lui avait inspirés la vieille magie des champs (le rond des sorciers, marie la louve, la malvenue, le diable en sabots), le présent volume reprend tous les récits que l'écrivain a composés sur le même thème à partir de 1959.
    Des textes qui, en leur temps, fascinèrent cendrars, mac orlan, lawrence durrell.

    Sur commande
  • Vrain Lucas, modeste autodidacte, fabriqua, de 1861 à1869, plus de 27 000 fausses le vendit au scientifique Michel Chasles d'ouvrages réputés pour leur sérieux, l'un des fondateurs de la Société mathématiques Lettres de Cléopâtre à Jules César, de Vercingétorix, de Charles Martel au " duc des Maures " de Rabelais à Luther, de Platon, Jeanne d'Arc, Pascal au " jeune Newton ", tendant à prouver que le Français était le véritable couvreur des lois de la gravitation universelle...
    Un secrétaire très particulier pose un regard inédit sur l'Histoire, dans l'une des plus extraordinaires mystifications du XIXe siècle.

  • Le troisième et dernier volume de cette intégrale rassemble tous les contes que l'écrivain a consacrés aux fantômes du vieux paris - dans le sillage de villon mais surtout de nerval -; ainsi que le roman bref intitulé la brume ne se lèvera plus.
    Où le fantastique fraternise avec la poésie des rues. et avec la " nuit électrique " des grandes cités, chère à mac orlan et à tous les promeneurs des deux rives.

    Sur commande
  • Recueil hommage à la littérature populaire et à Francis Lacassin.
    Contient : " 7 Pas dans l'étrange en compagnie " de Claude Seignolle, " La Maison du Robot " de Ange Arbos, " Todd Marvell détective " de Gustave Le Rouge (avec deux nouvelles : " Le secret de Wang-Taï " et " L'Arbre-Vampire "). En fin d'ouvrage un entretien exclusif et posthume avec Francis Lacassin.

    Sur commande
  • De Ceylan, la fascinante, au Sri Lanka de nos jours, sur fond de guerre civile entre Cinghalais et Tamouls, Beach Boy raconte le parcours de Nissanka, un jeune bouddhiste, pauvre mais très rusé, dont le seul capital est sa grande beauté. Prêt à tout pour assurer la survie des siens, il remet ses rêves de bonne fortune entre les mains des étrangers de passage. Jalonné de rencontres avec des personnages hauts en couleur, son chemin va croiser celui d'Éléonore, une Européenne qui, par amour, tentera de changer le cours de sa destinée. Marie-Noëlle Seignolles nous entraîne à la découverte d'un pays à la richesse culturelle foisonnante, d'un peuple attachant tout autant que déchiré: un coin de Paradis avant le Tsunami.
    />

    Sur commande
  • Autrefois paru sous le titre Invitation au château de l'étrange, cet ouvrage de Claude Seignolle paraît dans une nouvelle version revue et corrigée. Véritable livre culte, cet " étrange objet " (épuisé et recherché par les amateurs de peurs insolites et de fantastique urbain) s'adresse à tous ceux que fascinent les aventures inexpliquées. Spectres, apparitions, dames blanches, présences sournoises ou maléfiques, envoûtements et conversations avec l'au-delà, sont quelques uns des thêmes effrayants abordés. Pourtant, ici, point de fiction ni de sensationnalisme convenu. Claude Seignolle se contente seulement de recueillir des témoignages qu'il met en scêne jusqu'à la grande peur finale. " Scribe des miracles et des peurs ancestrales ", il archive, éclaire, recense, sans jamais juger. Le résultat est fascinant, obsédant, dérangeant. Et s'il existait " autre chose " à côtes de nos certitudes ? En chasseur de fantômes avant l'heure, Claude Seignolle nous invite au coeur des mystêres : lieux étranges et maudits, voyage dans le temps, prémonitions, présences invisibles, personnages insolites et monstrueux, magie et sorcellerie. Oui, la peur rôde au coeur de ces pages... Voilà le lecteur prévenu.

    Sur commande
  • Il suffit de lire le véritable mémorial construit par Claude Seignolle au folklore de Provence pour découvrir l'épaisseur, presque impénétrable, de l'âme provençale, la complexité de ses traditions, les significations mystérieuses de ses fêtes et de ses rites. Et la Provence devient alors l'une de ces terres du Sud, chargées d'histoire, où la mythologie s'enracine dans la culture populaire. Le mérite de Claude Seignolle, c'est d'avoir, avec la minutie d'un archiviste collectionneur, la passion d'un entomologiste et l'humanité d'un homme fraternel, proche des Provençaux, amoureux de leur mode de vie et de leur paysage, relevé et ordonné, autour des principaux moments de la vie, - de la naissance à la mort -, les gestes, les paroles, les cérémonies, les croyances, les peurs et les joies qui constituent Le Folklore de la Provence. Et à lire Seignolle, on saisit mieux pourquoi de Mistral à Daudet, de Pagnol à Giono, la Provence a été la terre nourricière de tant d'écrivains. L'humus de leurs oeuvres est là, dans cette histoire pétrie dans la pâte humaine qu'est le folklore.
    Extrait de la préface de Max GALLO, de l'Académie française

    Sur commande
  • De septembre 1935 à juin 1936, cinq jours pleins par semaine, deux jeunes garçons, Claude et son frère Jacques, entreprennent à bicyclette une tâche impensable de nos jours : explorer la mémoire paysanne et populaire encore vivante aux portes de Paris, plus précisément dans le Hurepoix, aujourd'hui la grande banlieue sud de la capitale.
    Sous l'égide de leur maître, Arnold Van Gennep, le grand savant du folklore français, naissance, mariage, mort, fêtes patronales, corporatives et saisonnières, météorologie, remèdes de bonne femme, magie, sorcellerie, contes, légendes, chansons, jeux, font l'objet d'une enquête minutieuse dans plus de 170 communes parcourues inlassablement. Claude et Jacques Seignolle « chasseurs de l'âpre connaissance populaire », sont ainsi les ultimes témoins des savoirs du terroir de la région parisienne, là où maintenant « enrichie de millions de nouveaux venus allant croissant, mis en tas dans d'immenses villes nouvelles, les enfants qui y naissent et revendiquent la fierté de la terre natale, n'entendront jamais raconter le patrimoine local faute d'anciens occupants ».
    Le Folklore du Hurepoix, un témoignage essentiel, va ensuite ensemencer l'oeuvre ethnographique et imaginaire de Claude Seignolle à la découverte d'autres régions françaises, dont la Sologne, source d'une saga qui, depuis, a fait le tour du monde.

    Sur commande
  • Jean de l'ours

    Claude Seignolle

    • Hesse
    • 1 Octobre 2004

    Tendons l'oreille, comme l'a fait claude seignolle au racontage de sa grand-mère.
    Cette grand-mère nous entraîne dans un monde merveilleux où les compagnons déplacent les montagnes, où des dragons gardent des princesses et où la sorcière, pas si méchante que ça, finit par aider jean de l'ours à trouver le bonheur.

    Sur commande
  • Sur commande
  • Le conteur de loups

    Claude Seignolle

    • Hesse
    • 29 Août 2001

    Claude seignolle est né à périgueux en 1917.
    Tout jeune, passionné d'archéologie puis d'ethnographie, il se fait connaître très tôt par ses grandes enquêtes folkloriques dans les provinces de france. il mène sa quête plus particulièrement sur les superstitions, le monde magique et les peurs paysannes des siècles passés. parallèlement, il écrit des romans, des contes et des nouvelles illustrant le fantastique que renferment les mentalités populaires.
    Cette oeuvre littéraire, unique en son genre, a été considérée par des admirateurs tels lawrence durrell, blaise cendrars ou pierre mac orlan comme celle d'un grand écrivain de l'étrange en notre pays. dans le conteur de loups, claude seignolle nous offre des textes " qui brûlent les doigts, dessèchent la gorge et laissent un parfum étrange qui ne vous quitte plus, comme une odeur de loup. ".

    Sur commande
  • Sur commande
  • Claude Seignolle a longuement exploré la mémoire paysanne de la Sologne, ce « pays de sable gris, d'étangs lourds et de bois fringants ». Mode de vie et alimentation, naissance, mariage, mort, fêtes traditionnelles, remèdes de bonne femme, sorcellerie, légendes sont autant d'aspects qu'il a cueillis, classés et conservés dans cet essai ethnographique précieux. Ces croyances et rituels, liés à des siècles de vie rurale, étaient encore vivants lorsqu'il les collectait, en digne fils spirituel du grand folkloriste Arnold Van Gennep. Aujourd'hui, ils ne sont plus que le reflet d'une époque révolue, un musée des curiosités disparues, la Sologne tendant maintenant à devenir un Eldorado pour les loisirs.
    Traditions paysannes de Sologne n'est pas seulement un ouvrage ethnographique, c'est aussi l'une des clefs de l'oeuvre romanesque de Claude Seignolle, les racines brutes et les sources rustiques qui ont fait son inspiration esthétique.

    Sur commande
  • Claude Seignolle a longuement interrogé la mémoire paysanne de plusieurs régions françaises, dont le Berry. Dans cet ouvrage de référence, il recense les coutumes et traditions de cette région si fortement ancrée dans le patrimoine rural. Naissance, enfance, mort, adolescence, fiançailles, mariage, mode de vie et alimentation, fêtes traditionnelles, remèdes de bonne femme, sorcellerie et légendes... Autant d'aspects sur lesquels l'auteur a enquêté et réuni des témoignages indispensables.
    Le Berry des traditions et superstitions n'est pas seulement un ouvrage ethnographique. Au même titre que Traditions paysannes de Sologne, c'est aussi l'une des clefs de l'oeuvre romanesque de Claude Seignolle, les racines brutes et les sources rustiques qui ont fait son inspiration esthétique.

    Sur commande
  • La gueule

    Claude Seignolle

    • Zulma
    • 12 Mars 1999

    La Gueule, c'est la faim terrible qui prend l'homme au ventre et le pousse à toutes les folies.
    A partir de souvenirs très personnels, Claude Seignolle raconte la Seconde Guerre mondiale, sa captivité en Allemagne nazie, la résistance en Sologne, puis, après la guerre, un séjour en Suède, au Maroc et à Ibiza. Avec la verve de conteur qu'on lui connaît, il donne au quotidien une dimension quasi surnaturelle. Les soldats allemands deviennent pour lui des loups verts. La capture d'une patrouille ennemie se fait à l'aide d'une gamelle de patates.
    Et de " l'exécution du chien pourri ", André Hardellet souligne " le don hallucinatoire de la description "!
    Si le cauchemar tient lieu de réalité, la peur et la détresse ne résistent pas à un rire intérieur qui fait foi en la vie.

empty