• Artiste, photographe, diplômée en services aux personnes et formée en énergétique, Sarah Eddy a l'idée du Carnet des derniers voeux suite à la disparition inattendue de sa mère. Pourquoi ne pas tenir, de son vivant, un journal de bord dans lequel on puisse écrire ses voeux, ses souvenirs, mais également laisser une trace de ce qui a compté pour nous, des moments forts de notre vie, des instants qui nous ont marqués, des traits de personnalité qui nous caractérisaient ? Ce journal atypique pourrait alors servir de guide à la famille, pour apporter une aide dans l'épreuve inévitable de la mort. Grâce à ce carnet des derniers voeux vous pourrez : - aborder la mort ou le deuil avec douceur et respect ; - briser un tabou en osant parler d'un sujet difficilement abordable ; - mener un réel travail d'introspection pour préparer votre dernier voyage avec dignité ; - laisser un support pour alléger un peu l'organisation de vos funérailles. Au moment où les débats sur la fin de vie soulèvent l'opinion publique, renvoyant chacun d'entre nous à des interrogations existentielles sur le décès de nos proches ou sur notre propre fin, Sarah Eddy propose un outil intime, moins impersonnel que des directives anticipées, afin que les personnes qui nous entourent sachent ce que nous souhaitons au moment de partir et qui nous étions au plus profond de notre âme.

    Sur commande
  • Histoire de démons

    Sarah Hedi

    « À l'instant où vous lirez cela, vos démons les plus curieux se rapprocheront et tenteront de lire par-dessus votre épaule. Ha ha, vous ne me croyez pas? Patience, vous allez comprendre.
    J'ai toujours considéré que, si je devais écrire une histoire où j'étais le personnage principal, ce serait probablement une tragédie... et puis je me suis lancée et j'ai commencé Histoire de démons, où résonnent les échos de ma conscience. C'est l'histoire que j'ai décidé d'écrire quand j'ai compris que la vie, l'amour et la mort sont un seul et même être.
    Vous qui ne craignez pas l'étrange, et si vous êtes un peu curieux, si vous rêvez d'exil et d'amours perdus, si vous êtes perdus, ouvrez donc ce livre et ouvrez bien votre troisième oeil, car la Vérité n'est jamais très loin de là où l'esprit veut être. »

    Sur commande
empty