• 1943. Reclus dans son quartier général en Prusse orientale, terrorisée à l'idée que l'on attente à sa vie, Hitler a fait recruter des goûteuses. Parmi elles, Rosa. Quand les S.S. lui ordonnent de porter une cuillerée à sa bouche, Rosa s'exécute, la peur au ventre : chaque bouchée est peut-être la dernière. Mais elle doit affronter une autre guerre entre les murs de ce réfectoire : considérée comme « l'étrangère », Rosa, qui vient de Berlin, est en butte à l'hostilité des autres goûteuses. Pourtant, la réalité est la même pour toutes : consentir à leur rôle, c'est à la fois vouloir survivre et accepter l'idée de mourir.
    Inspiré de l'histoire vraie de Margot Wölk, La Goûteuse d'Hitler a été couronné en Italie par le prestigieux prix Campiello.

  • Italien Assaggiatrici (Le)

    Rosella Postorino

    La première fois que Rosa Sauer entre dans la pièce où elle devra manger ses futurs repas, elle a faim. "Depuis des années, nous avons faim et peur", dit-elle. Nous sommes à l'automne 1943, à Gross-Partsch, un village très proche du Wolf's Lair, la cachette d'Hitler. Rosa a vingt-six ans et est arrivée de Berlin une semaine plus tôt en tant qu'invitée des parents de son mari Gregor, qui se bat sur le front russe.

    Grand format 14.75 €
    Prix indicatif - Contacter votre libraire
    Sur commande
  • Una città di provincia, una casa in cima a una scalinata, una stanza al piano di sopra, dove c'è un uomo, immobilizzato in un letto. Ester studia poco, frequenta un gruppo di amici con cui passa tutto il tempo a fumare al baretto sul mare o a bere nelle cantine dei ragazzi delle case popolari. Ester sembra libera e indipendente, bacia e sa farsi sfiorare, si concede e si ritrae, e sa scatenare il desiderio di un uomo più grande. Invece, a un certo punto si perde, smarrendosi nel silenzio spesso di casa sua, nell'impossibilità di comunicare con la madre se non attraverso frasi brevi e sprezzanti. Affonda nell'incapacità di nutrirsi, nel disperato sgomento di quella stanza di cui non si può parlare: lì dove c'è il padre, da dieci anni muto, congelato tra la vita e la morte. "La stanza di sopra" è il primo romanzo di Rosella Postorino: una cronaca dell'anatomia emotiva del distacco doloroso e incolmabile che separa l'infanzia dalla maturità.

    Grand format 15.30 €
    Prix indicatif - Contacter votre libraire
    Indisponible
  • Grand format 19.80 €
    Prix indicatif - Contacter votre libraire
    Sur commande
empty