• S'appuyant sur les enseignements de maitre Dôgen, qui au XIIIe siècle transmit l'esprit et la pratique du zen de la Chine au Japon, ainsi que sur son expérience d'enseignant, l'auteur nous présente ici de nouvelles traductions et des commentaires de ces textes majeurs que sont le Fukanzazengi, le Bendowa, et la Zazenshin. La méditation est certes à la mode mais il faut savoir revenir à l'essentiel qui la fonde, le zazen - ou méditation assise - transmis depuis Bouddha.
    Bien plus qu'une technique de méditation, le zazen était pour Dôgen la pratique-réalisation d'un éveil parfait.

  • Sur commande
  • Maître Wanshi (Hung-Chich Cheng-Chueh) vécut en Chine entre 1091 et 1157. Il est resté célèbre pour avoir initié le zen de l'illumination silencieuse centré sur la pratique de la méditation sans objet par opposition au zen Rinzaï ou les disciples sont souvent invités à méditer sur des koan. Son « Chant de l'illumination silencieuse » exprime sa vision tout comme son Zazenshin dont s'inspira Maître Dogen. Wanshi donne des instructions très inspirantes pour la pratique de cette méditation sans objet. Elles illustrent magnifiquement l'éveil immédiat qui se réalise lorsqu'on pratique suivant ces instructions.
    Disciple du maître zen Taïsen Deshimaru, le moine Roland Rech transmet à son tour cet enseignement centré sur la méditation zen. Ce volume est la suite du livre, Le champ de la vacuité, publié au Relié. Yuno Rech y commente les dernières instructions de Maître Wanshi pour une pratique de l'illumination silencieuse, par le zazen, dans la vie quotidienne.

    Sur commande
  • Le champ de la vacuité

    Roland Yuno Rech

    • Relie
    • 10 Février 2012

    Maître Wanshi ( Hung-Chich Cheng-Chueh) vécut en Chine entre 1091 et 1157. Il était un moine de la lignée Soto (Caotong). Il est resté célèbre pour avoir initié le zen de l'illumination silencieuse centré sur la pratique de la méditation sans objet, par opposition au zen Rinzai, où les disciples sont souvent invités à méditer sur des Koan. Son fameux Zasenshin, dont s'inspira maître Dogen, exprime sa vision.
    Dans ce Champ de la vacuité Wanshi donne des instructions très inspirantes pour la pratique de cette méditation sans objet. Elles illustrent magnifiquement l'éveil immédiat qui se réalise lorsqu'on pratique suivant ses instructions. Roland Yuno Rech s'en est largement inspiré pour son enseignement durant plusieurs sesshin : ce livre en est le brillant reflet.

    Sur commande
  • Le dessinateur et moine zen Christian Gaudin a recueilli des textes sur la mort et l'accompagnement de la fin de vie rédigés par le maître zen Roland Rech. Le résultat s'avère à la fois très profond et absolument hilarant ! Preuve que les pratiquants du zen savent plaisanter avec les choses les plus sérieuses afin de dédramatiser le tragique de la condition humaine qui implique de devoir souffrir et mourir...

    - Plus d'une centaine de textes forts et lumineux et autant d'illustrations drolatiques !
    - Un petit livre qui est une aide utile pour cette période difficile entre la vie et la mort.
    - Humour et sagesse enfin réunis...

    Sur commande
empty