• Entretien avec Piero Coppo, l'un des fondateurs de l'ethnopsychiatrie en Italie, nous permet de prendre la mesure du chemin parcouru depuis la révolution psychiatrique initiée par l'école phénoménologique en Italie.
    DossierLa revue L'autre réunit dans son dossier « Nouvelles pratiques transculturelles » des spécialistes de la clinique transculturelle pour rendre compte d'une pratique en pleine expansion dans des contextes nouveaux.
    En permettant une interprétation soucieuse des diversités et de leur inclusion, la clinique transculturelle apporte un regard singulier sur des questions qui interrogent le rapport à l'autre.
    Le dossier montre comment la clinique transculturelle, et les dispositifs novateurs qu'elle propose, s'ancrent sur des terrains jusqu'alors peu balisés (à l'école, au tribunal) pour répondre à des besoins croissants des institutions vis-à-vis des populations migrantes.
    En écho au dossier, les articles scientifiques originaux soulèvent des questions d'actualité, nous entrainent sur le terrain humanitaire, ou auprès des mineurs non accompagnés, et mettent en lumière les rapports de pouvoir à l'oeuvre en psychanalyse à l'ère des luttes féministes noires américaines.

  • Dans le numéro 59 de la revue L'autre, la revue transculturelle de référence qui fait dialoguer les cultures autour des grandes questions de société vous lirez un dossier sur l'observation et l'étude des bébés dans le monde, étonnant voyage à travers les différentes manières de naître humain, et de devenir parent. Des universitaires de renom, psychologues, psychanalystes et anthropologues, nous éclairent sur la relation mère / bébé, ce que l'on transmet à l'enfant, et comment on l'appréhende dans la clinique et le terrain.
    L'article à ne pas manquer est celui de la grande anthropologue française Jeanne Favret-Saada, qui reprend le travail d'une vie, son ethnographie de la sorcellerie dans les bocages normands, en la comparant aux sorcelleries importées de l'Afrique ou des Antilles rencontrées en ethnopsychiatrie. Il y a enfin dans ce numéro une grande diversité des sujets évoqués : la prise en charge de la radicalisation au Canada, les pères turcs éloignés par la migration et un entretien entre l'Uruguay et l'Italie avec le psychanalyste exilé Marcelo Vinar, une belle personne à connaitre.

    Sur commande
  • Dans le numéro 60 de la revue L'autre, la revue transculturelle de référence qui fait dialoguer les cultures autour des grandes questions de société, suite et fin du dossier sur l'observation et l'étude des bébés dans le monde publié dans le précédent numéro 59 de notre revue.
    Étonnant voyage à travers les différentes manières de naître humain et de devenir parent. Des universitaires de renom, psychologues, psychanalystes et anthropologues, continuent à confronter leurs regards sur la relation mère / bébé, ce que l'on transmet à l'enfant et comment on l'appréhende, qu'on soit chercheur ou praticien.
    Vous trouverez également l'entretien de l'anthropologue Michel Agier, qui appelle à ancrer l'anthropologie dans la sphère publique et à l'appréhender comme une manière d'être au monde, une démarche ouverte à tous ceux qui seraient en mesure d'opérer le décentrement de soi et du «nous ». .
    Dans ce numéro une grande diversité des sujets évoqués : la prise en charge des enfants soldats en Centrafrique, la place de l'identité postcoloniale pour les adolescents franco-algériens à l'école, l'expérience de la perte lors de la migration en Afrique de l'Ouest et des notes de recherche sur la pratique du tatouage.

    Sur commande
  • Entretien : L'entretien avec Sybille de Pury, célèbre linguiste qui a posé les jalons de l'utilisation de la langue en ethnopsychiatrie, apporte un éclairage important et résonne avec l'expérience de terrain relaté sous forme de réflexion clinique par un interprète au sein d'une psychothérapie.

    Dossier : Dans son numéro 61, la revue L'autre réunit pour la première fois des spécialistes reconnus des médiations transculturelles en Italie, en France et au Canada afin de rendre compte d'une pratique en pleine expansion dans de nombreux contextes : les hôpitaux, les écoles et le domaine de la protection de l'enfance. Les articles proposés passent en revue les fondements théoriques de la médiation transculturelle, ainsi que la place centrale du médiateur culturel au sein des nouveaux dispositifs développés par les professionnels

  • Le numéro 58 de la revue L'autre, intitulé "Françoise Héritier, leçons apprises" constitue un hommage à la grande anthropologue disparue fin 2017. Des textes en hommage, écrits par des femmes qui ont été ses élèves et ses collègues (Véronique Nahoum-Grappe, Sylvie Fainzang, Michèle Fièloux, Marie Rose Moro, Claire Mestre), mais aussi des textes témoignant de la puissance et de l'acuité de la pensée de Françoise Héritier pour comprendre les problèmes d'aujourd'hui :
    L'universalité de la crise d'adolescence en question ; Le regard sur l'anorexie renouvelé par "la valence différentielle des sexes", la transidentité, l'inégalité femmes/hommes dans la demande d'asile.

    Des articles originaux et notes de recherche complètent ce numéro. Il sera question de métissage franco-japonais, des représentations des violences sexuelles sur les enfants abusés au Cameroun, de la vie et des questionnements des lesbiennes musulmanes, des travaux de recherche sur le travail en médiation artistique pour renforcer l'interculturation.

    Sur commande
  • Entretien : Avec François Sironi par Claire Mestre.
    Très bel entretien de Françoise Sironi, dont la « psychologie engagée » a marqué les études sur les traumatismes de guerre. Françoise Sironi est maître de conférences en psychologie clinique et psychopathologique à l'Université Paris 8. Elle a été experte psychologue auprès de la Cour d'Appel de Paris et est actuellement experte psychologue à la Cour pénale de La Haye.
    Dossier : Le dossier intitulé "Les enfants et la guerre" traite des effets de la guerre sur les enfants, dans des contextes différents et auprès de populations variées (camps de réfugiés au Burundi ; camps de réfugiés syriens ; guerre en Centrafrique).
    Il témoigne des blessures et des manques infligés par la guerre, des traumatismes psychiques affectant les enfants, aborde les questions de la transmission transgénérationnelle du traumatisme, interroge la relation mère-enfant dans le contexte de la guerre ; questionne le regard de l'historien sur l'enfant dans la guerre au travers les productions enfantines, leurs dessins.

  • Le dossier de ce numéro « Morts ou vifs » présente une perspective croisée entre anthropologues et psychanalystes au sujet des relations fictives, imaginaires, et rituelles entre les vivants et les morts. La question du deuil, mais aussi celle de la manière dont les morts sont convoqués, dans certaines sociétés, pour comprendre les tourments des vivants seront approfondies à travers plusieurs contextes : le génocide cambodgien, Madagascar, Burkina-Faso, les gitans d'Andalousie. Un sujet important qui est au coeur de toute la clinique et qui se trouve ici éclairé de manière originale et pluridisciplinaire.
    Le grand entretien de la revue est consacré à Marie-Pierre Ulloa, enseignante-chercheuse à l'université de Stanford où elle enseigne l'histoire intellectuelle et culturelle du monde francophone. Elle y présente notamment son travail sur le « nouveau rêve américain » de la diaspora du Maghreb en Californie.
    Bien d'autres sujets seront abordés dans ce numéro : la condition de psychologue expatrié, la rencontre surprenante d'un psychiatre algérien avec l'extrême-sud de son pays, les effets du processus d'interculturation sur la mémoire autobiographique. On retrouvera également les rubriques habituelles du supplément de l'autre : débats, actualités, notes de terrain, livres.

    Sur commande
  • Le dossier est consacré au développement, à la validation et à l'usage d'un tout nouveau test (l'ELAL) développé à l'hôpital Avicenne (Bobigny).
    Nous avons maintenant à notre disposition, et pour la première fois sur le plan international, un test d'évaluation du langage en langue maternelle des enfants vivant dans un contexte multilingue, ce qui est de plus en plus fréquent dans le monde. Il permet de valoriser les compétences des enfants dans leurs langues maternelles et, quel que soit leur niveau de langage. Toute compétence dans leur langue maternelle est bonne à prendre pour ces enfants tant sur le plan linguistique, cognitif, qu'affectif ou relationnel.
    Cette langue maternelle permet à l'enfant de s'inscrire dans la langue qui lui a été transmise, dans son histoire, dans son système de relations. Notre ambition est que ce test, au-delà de ses capacités à évaluer les compétences des enfants dans leurs langues maternelles, soit un outil performatif de valorisation de ses habilités langagières comme l'est devenu le Brazelton pour les compétences des bébés, par exemple. L'ELAL est aussi un outil de prévention et de recherche. On trouvera une présentation du test, de son utilisation en situation transculturelle, les travaux qui ont permis sa validation (en France, Mauritanie, Sri Lanka, Maroc, Algérie), et une bibliographie complète sur le sujet.
    L'entretien est consacré à l'anthropologue Jean-Pierre OLIVIER DE SARDAN, grand spécialiste du Niger où il a notamment développé une socio-anthropologie des actions de développement telles qu'elles se déroulent sur le terrain.
    Egalement dans ce numéro, des articles sur les enfants nés de viols pendant le génocide rwandais, les funérailles des migrants morts en mer, l'apport de l'histoire des mentalités à la psychopathologie, les châtiments corporels de l'enfant, avec un beau texte du pédopsychiatre Christian Lachal : "Bien traiter l'enfant, c'est le reconnaître en tant qu'humain comme les autres, dans sa culture et dans ses droits."

    Sur commande
  • Le monde contemporain est pluriel, métissé, créole, traversé de questions identitaires individuelles et collectives. L'autre, revue transculturelle et pluridisciplinaire, est un lieu de réflexion sur la diversité et les migrations et leurs effets en clinique et dans la société. Elle s'adresse à tous ceux qui, curieux ou professionnels, se sentent concernés par les rencontres, les métissages, l'altérité.
    Elle paraît trois fois l'an.

    Indisponible
  • Le monde contemporain est pluriel, métissé, créole, traversé de questions identitaires individuelles et collectives. L'autre, revue transculturelle et pluridisciplinaire, est un lieu de réflexion sur la diversité et les migrations et leurs effets en clinique et dans la société. Elle s'adresse à tous ceux qui, curieux ou professionnels, se sentent concernés par les rencontres, les métissages, l'altérité.
    Elle parait trois fois l'an.

    Sur commande
  • Revue l'autre N.64 ; accueillir les parents en exil Nouv.

    Dossier : Dans son numéro 64, la revue L'autre réunit les meilleurs spécialistes de la clinique transculturelle qui, sur le terrain et dans les lieux de soins, s'attachent à « accueillir les parents en exil » au quotidien.
    Les articles du dossier rendent compte de la diversité des questions que soulève la parentalité en situation migratoire. Ces articles cliniques de première main montrent comment sont élaborées des « communautés transitionnelles » dans des centres d'accueil de demandeurs d'asile ou des lieux de soins spécialisés. Les recherches originales présentées dans le dossier s'intéressent, quant à elles, plus particulièrement à la vulnérabilité psychique des femmes migrantes qui deviennent mères et du poids des difficultés administratives sur leur santé. Il est également question de la place des pères en exil lors de la naissance de leur enfant. Notre dossier met en lumière les différentes manières d'être parents dans un contexte de migration, ainsi que les transformations, les aménagements et les stratégies d'adaptation mises en place par les familles.
    Pour aller plus loin et élargir le champ des soins selon l'approche transculturelle, la revue L'autre a souhaité mettre la focale sur la place du multilinguisme dans la prise en charge en orthophonie.
    D'autres sujets importants, comme l'étude des transmissions familiales et des dynamiques intergénérationnelles chez les adultes issus de l'immigration maghrébine sont également traitées dans ce numéro.
    Entretien En écho au dossier, découvrez l'entretien de l'anthropologue Doris Bonnet, spécialiste des questions liées à la petite enfance, à la santé mentale et au genre, ainsi qu'à l'assistance à la procréation en France et en Afrique subsaharienne. Elle y relate son parcours professionnel, ses souvenirs de terrain et son intérêt En pour les nouvelles formes de parentalités en situation migratoire.

    À paraître
  • Le monde contemporain est pluriel, métissé, créole, traversé de questions identitaires individuelles et collectives.
    L'autre, revue transculturelle et pluridisciplinaire, est un lieu de réflexion sur la diversité et les migrations et leurs effets en clinique et dans la société. Elle s'adresse à tous ceux qui, curieux ou professionnels, se sentent concernés par les rencontres, les métissages, l'altérité. Elle paraît trois fois l'an.

    Sur commande
  • Un grand entretien avec Julia Kristeva : son itinéraire personnel et intellectuel autour de quelques thèmes comme l'exil, la féminité, la maternité et l'altérité. Le dossier Filiations, affiliations propose un réflexion sur l'articulation entre ces deux notions avec cinq textes, dont ceux de Gilbert Diatkine, Marika Moisseeff et de Françoise Sironi. Parmi les thèmes abordés : la question des liens entre génétique et clinique ; les nouvelles constructions identitaires : métissages culturels (par naissance), métissages identitaires (suite à une expérience d'acculturation, de mutation sociale, intellectuelle ou spirituelle), néo-parentalités (familles recomposées, homoparentalités, uni-parentalités), adoptions et procréations médicalement assistées, transidentités (sujets transgenres ou transsexuels) ; les problèmes identitaires spécifiques auxquels sont confrontés les jeunes Aborigènes australiens.

    Sur commande
  • Le monde contemporain est pluriel, métissé, créole, traversé de questions identitaires individuelles et collectives.
    L'autre, revue transculturelle et pluridisciplinaire, est un lieu de réflexion sur la diversité et les migrations et leurs effets en clinique et dans la société. Elle s'adresse à tous ceux qui, curieux ou professionnels, se sentent concernés par les rencontres, les métissages, l'altérité. Elle paraît trois fois l'an.

    Sur commande
empty