• Florent Pagny ; libre et vivant

    Reval/Reval

    • Volum
    • 3 Septembre 2009

    Qui est vraiment Florent Pagny ? Depuis bientôt trente ans, le chanteur véhicule une image de rebelle sympathique qui dit haut et fort ce qu'il pense...
    Au-delà de l'étiquette, il existe un autre Florent, plus intime, moins caricatural. Pendant des mois, Annie et Bernard Réval sont partis sur sa piste. Ce qu'ils ont découvert est étonnant. Ils ont retrouvé les camarades de l'enfance, de l'adolescence, les copains des premières années. Ils ont analysé la réussite de ses chansons : N'importe quoi, Rester Vrai, Bienvenue chez moi, Caruso, Savoir aimer, Chanter, Et un jour une femme, Ma liberté de penser, De part et d'autre, l'album Baryton, les reprises des titres de Jacques Brel...
    Au fil des pages, plus de soixante-dix musiciens, réalisateurs, chanteurs, comédiens, producteurs, auteurs, compositeurs... donnent leur vision personnelle d'un Florent Pagny inattendu, attachant ou agaçant. Pour la première fois, Marie-Claude Pietragalla, Daran, Bruno Solo, Mireille Mathieu, Alain Corneau, Pierre Schoendoerffer, Gérard Louvin, Erick Benzi, Jacques Veneruso, Carmen Bouchet et bien d'autres racontent leurs aventures communes.
    De studios d'enregistrements en plateaux de cinéma, ils nous confient l'histoire d'un phénomène vocal et d'un artiste hors du commun. A travers leurs témoignages, les auteurs ont sondé l'existence riche et cahoteuse du chanteur : les démêlés avec le fisc, la traversée du désert, la vie en Patagonie..., une rage de vaincre qui s'est, au fil des ans, transformée en sérénité.

  • Cézanne

    John Rewald

    A l'origine de cette monographie, le livre«Cézanne, sa vie, son oeuvre, son amitié avec Zola», paru en 1939. Avec de nombreux documents et des reproductions inédites. Une exposition Cézanne aura lieu à Paris d'octobre 2011 à février 2012.

    Sur commande
  • Sur commande
  • Sur commande
  • Balthus (1908-2001) reste l'un des peintres les plus énigmatiques du XXe siècle. Balthazar Klossowski de Rola, né à Paris mais citoyen allemand d'ascendance polonaise, frère de Pierre Klossowski, reçut une éducation cosmopolite, à Berlin, en Suisse, à nouveau à Paris après la guerre, puis il partagea son temps entre la France, Rome et l'Extrême-Orient, citoyen du monde et artiste en marge, sans frontières. Sa sensibilité artistique est composée d'un dosage subtil, poétique, de féerie, d'éros et de rêve, à l'opposé des tendances de son temps vers l'abstraction. Sa technique picturale, inspirée des fresques du Quattrocento italien et du classicisme français, ne s'inscrit dans aucune filiation contemporaine et n'entre dans aucune catégorie établie. La majeure partie de son oeuvre, qui comprend près de trois cent cinquante peintures, intimes pour la plupart, sans monumentalité, fut créée dans les années 1930-1950. Ainsi les deux versions de La Rue, scènes surréelles de rues parisiennes, peuplées de personnages inspirés de Piero della Francesca et de livres allemands pour les enfants ; la scandaleuse Leçon de guitare parodiant la Lamentation du Christ d'Enguerrand Quarton ; la rêveuse atmosphère de la chambre des Ridants, tableau inspiré des Hauts de Hurlevent et qui fut la propriété de Picasso ; les narcissiques Beaux jours de l'adolescence, et ces peintures, aux titres évocateurs, La Patience, Le Rêve, La Victime, ces portraits de Thérèse Blanchard et d'autres adolescentes où le temps, comme le désir, semble suspendu...

    Sur commande
  • L'Asie du Sud est la seule région du monde où des femmes accèdent régulièrement aux plus hautes fonctions de l'Etat depuis les années 1950. Mais quelle est la place des femmes, en tant qu'acteur collectif, dans la vie politique du monde indien ? Ce livre mène l'enquête en Inde et au Népal, autour d'une d'ouble question : qui représente les femmes, et que représentent les femmes sur la scène politique de ces pays ?

    Sur commande
  • Le post-impressionnisme est loeun des ouvrages majeurs de John Rewald. Consacré aux dernières années du XIXème siècle, depuis loearrivée de van Gogh à Paris en 1886 au premier séjour de Gauguin à Tahiti en 1891-1893, il retrace avec chaleur et précision le milieu qui vit naître loeart moderne. Dominée par les figures de van Gogh, de Gauguin et celle plus clandestine de Cézanne, loehistoire du post-impressionnisme est aussi celle doeun fourmillement kaléidoscopique de groupes : néo-impressionnistes, avec Seurat et Signac, symbolistes avec Moreau et Redon, école de Pont-Aven, NabisoeCoeest cette effervescence sans équivalent que restitue ce livre.

    Indisponible
  • La fascination de Balthus pour les ambiguïtés et la face mystérieuse de l'enfance s'est traduite dans ses oeuvres les plus abouties et les plus célèbres : celles qui célèbrent les fillettes à l'âge de la puberté, entre innocence et fantaisies sexuelles, réalité et rêverie. Celles aussi qui ont été le plus controversées : en 1934, sa première rétrospective personnelle suscita un scandale.
    Cet ouvrage, publication officielle d'une exposition du Metropolitan Museum, se concentre sur ce thème, à travers une quarantaine d'oeuvres - Balthus a peu produit- exécutées pendant les années de jeunesse - les meilleures- du milieu des années 30 aux années 50.
    Entre 1936 et 1939, Balthus a peint la célèbre série de portraits de Thérèse Blanchard, sa petite voisine à la cour de Rohan, à Paris. Thérèse a posé seule, avec son chat, ou avec son frère Hubert dans les dix dernières tableaux. Les chats, souvent présents dans ces scènes intimes ou discrètement érotiques peuplées de jeunes filles, pourraient incarner le regard de l'artiste inscrit dans la toile.
    Lorsque Balthus s'installe en Suisse pendant la deuxième guerre mondiale, il substitua à l'austérité du cadre de son atelier parisien l'ambiance chaude d'intérieurs plus colorés au sein desquels différentes nymphettes, puis sa nièce Frédérique Tison, continuaient de rêver, de lire ou de sommeiller dans des poses langoureuses.
    Après avoir retracé les débuts précoces de l'artiste, Sabine Rewald souligne les correspondances entre le goût de Balthus pour les ambiguïtés de l'adolescence et celui de certains écrivains et poètes, comme Lewis Caroll, Rainer Maria Rilke, Thomas Mann, Cocteau. Elle s'interroge sur les liens entre ce type d'érotisme et la création plastique chez Balthus. Cette approche est enrichie par le témoignage de plusieurs modèles de l'artiste recueillis par l'auteur dont la personnalité est pour la première fois plus étudiée : Georgette Cozlin, Jeannette Aldry, Odile Bugnon, Laurence Bataille, la fille de l'écrivain Georges Bataille et belle-soeur de Jacques Lacan, Frédérique Tison, la nièce de l'artiste par son mariage.

    Catalogue de l'exposition " Cats and Girls " au Metropolitan Museum of Art de New York du 7 octobre 2013 au 20 janvier 2014.

  • Dany Boon, fabuleux destin

    Reval/Reali

    • Volum
    • 6 Novembre 2009

    Bienvenue dans le sillage d'un p'tit gars du Nord ! Daniel Hamidou est aujourd'hui l'un des humoristes les plus populaires de France.
    Issu d'une famille modeste, l'homme orchestre remporte les faveurs d'un auditoire largement convaincu, toutes générations confondues. Ses personnages très spéciaux, souvent à la limite de la névrose, alimentent des sketches uniques en leur genre La Déprime, Michel, La Lecture, etc. Sympathique, fragile, généreux, fidèle en amitié, hyper professionnel, Dany Boon est devenu un exemple. Souvent envié, jalousé, à des lieues de la starisation dont il est l'objet, l'artiste accueille cette reconnaissance avec beaucoup de recul et sans ostentation.
    Micmacs à tire-larigot, Le code a changé, De l'autre côté du lit et Joyeux Noël..., le gamin d'Armentières a accompli un parcours sans faute. Mais le véritable exploit reste Bienvenue chez les Ch'tis : plus de vingt millions d'entrées et de multiples adaptations en allemand, espagnol, israélien..., en attendant le remake américain. Ses amis et proches (Sylvie Joly, Roland Magdane, Les Vamps, Philippe Hollevout, Jean-Michel Boris, Jean-Christophe Herbeth, Pauline, Tito Topin, Gustave Parking...) ont tenu à s'associer à ce livre-événement.
    Pour la première fois, leurs témoignages inédits et bien d'autres, recueillis par Annie Réval et Caroline Réali, font la part belle à un fabuleux destin, celui du ch'ti le plus célèbre : Mister Boon !

  • De 1855, date des débuts de ce qui s'appellera plus tard l'impressionnisme, à 1886, qui voit la dernière exposition du groupe, ce livre raconte l'histoire de ces peintres qui ont rompu avec les formes classiques de la représentation, inventé la peinture de plein air, des formes nouvelles et inauguré l'art contemporain.
    Ceux qui participèrent aux expositions du groupe ne furent pas tous de vrais impressionnistes, alors que d'autres qui ne s'y joignirent pas officiellement pourraient être considérés comme tels. mais tous apprirent, luttèrent souffrirent et exposèrent ensemble, inventant une vision nouvelle. organisant le salon des refusés, puis regroupés pour certains d'entre eux sous le nom d'école de barbizon, ils proposèrent des expositions collectives sous le nom d'impressionnistes à partir de 1874.
    Ils s'appelaient monet, boudin, manet, degas, pissarro, sisley, gauguin, redon, seurat, signac, van gogh, eurent pour amis zola ou huysmans, polémiquèrent entre eux et avec d'autres : d'un mot inventé par un critique malveillant - l'impressionnisme - ils firent un étendard.

  • Et maintenant, Nathalie, Quand il est mort le poète, Le petit oiseau de toutes les couleurs, L'important c'est la rose, La solitude ça n'existe pas...
    La liste est longue des succès de Gilbert Bécaud. Une réussite de plus de cinquante ans due à une incroyable faculté à se renouveler et à un dynamisme peu commun. " Monsieur 100 000 volts " n'a pas usurpé son nom. Les mélodies de l'artiste appartiennent depuis longtemps à la mémoire collective ; l'homme, lui, reste à découvrir. Annie et Bernard Réval le connaissent depuis la fin des années 50. Cette longue complicité, cette amitié à toute épreuve, les conduisent aujourd'hui à dévoiler les " jardins secrets " du chanteur : l'enfance d'un gamin du Sud, l'adolescence et le maquis, Paris, Piaf, l'Olympia, les cravates à pois et les pianos bleus, la famille, les femmes de sa vie, la gloire internationale...

  • Alice Bellony Rewald raconte sa rencontre à Dina Vierny, la célèbre muse du sculpteur catalan. C'est alors une femme de trente-deux ans, tenant à la fois sa galerie rue Jacob et une petite librairie boulevard Saint-Germain. La recroisant à deux trois reprises à des intervalles de temps différents, Alice pose sur cette personnalité unique un regard perspicace. Et d'autant plus, qu'en faisant des recherches à la bibliothèque Kandinsky sur le peintre surréaliste Victor Brauner, son ancien voisin de la rue Lepic et ami, elle découvre entre lui et Dina des liens jusqu'ici occultés.

    Sur commande
  • Les recettes des "Belles Perdrix" / recueillies par Gabrielle Reval et Maria Croci Date de l'édition originale : 1930 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF.
    HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande.
    Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables.
    Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique.
    Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.
    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

    Sur commande
  • La chaîne des dames (5e éd.) / Gabrielle Réval Date de l'édition originale : 1924 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF.
    HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande.
    Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables.
    Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique.
    Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.
    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

    Sur commande
  • Ces dernières décennies, dans la plupart des pays, le nombre de manifestations et d'actions protes- tataires prenant place dans l'espace public a augmenté. C'est notamment le cas en Turquie, où il est pourtant devenu de plus en plus dangereux de faire de la politique dans la rue. Ce livre a pour objectif premier de faire l'anatomie des manifestations de rue en Turquie depuis le début de la décennie 1990 pour mieux comprendre la transformation actuelle de la politique dans la rue ou, plus concrètement, pour pouvoir discuter l'hypothèse d'une transformation du profil social et politique des manifestants.
    Pour ce faire, une recherche inédite a été réalisée. Quel est le profil social des protestataires ? Sont-ils les habitants des quartiers pauvres ? Les perdants du système en vigueur ? Des intellectuels ou, pour reprendre les mots du chef de l'Etat, des « éduqués ignorants » ? Font-ils partie des franges les plus « aisées » de la population turque ? Que revendiquent-ils ? Quelles formes d'action comprend leur répertoire d'action ? Partant de ces questions, le livre montre qu'un changement important s'est opéré, entre les années 1990 et les années 2000, tant dans le profil des acteurs protestataires que dans les motifs les ayant guidés dans la rue.
    Ce livre a pour objectif premier de faire l'anatomie des manifestations de rue en Turquie depuis le début de la décennie 1990 pour mieux comprendre la transformation actuelle de la politique dans la rue ou, plus concrètement, pour pouvoir discuter l'hypothèse d'une transformation du profil social et politique des manifestants.

    Sur commande
  • A l'origine de cette monographie,«Cézanne, sa vie, son oeuvre, son amitié avec Zola»paru en 1939. Avec de nombreux documents et des reproductions inédites.

  • Kad Merad est populaire ! Avec Bienvenue chez les Ch'tis, un homme à l'univers burlesque est entré dans l'estime d'un très vaste public qui lui a ouvert une voie royale pour une carrière tant espérée depuis de longues années.
    Comment cet humoriste hyperactif a-t-il réussi à fédérer un tel enthousiasme ? Par quel enchantement est-il devenu l'acteur le plus courtisé par la profession ? Pourquoi ses derniers films, Faubourg 36, Mes stars et moi, Safari, Le petit Nicolas, RTT, Protéger et Servir, L'immortel, L'Italien..., sont-ils autant de pierres blanches qui ponctuent son nouveau parcours ? Où l'artiste aux mille visages trouve-t-il cette énergie et cette incroyable faculté de s'adapter à des rôles si différents ? Annie et Bernard Reval se proposent de répondre à toutes ces questions ? Ils analysent cette réussite à l'aide d'anecdotes inédites étayées par de nombreux témoignages révélateurs de Karin Viard, Liane Foly, Zoé Félix, Valérie Benguigui, Patrick Bosso, Manu Lévy, Henri Guybet, Maria de Medeiros, Julien Rappeneau et de réalisateurs, producteurs, auteurs, comédiens, chanteurs, proches et familiers.
    Ils nous racontent l'autre côté du miroir..., l'histoire étonnante de l'un des comédiens les plus prometteurs de son époque : sa jeunesse à Ris-Orangis, ses groupes de rock de l'adolescence (des années collège aux Gigolos Brothers), son initiation au théâtre, sa connivence permanente avec Olivier Baroux, ses premiers pas à la radio et à la télévision, son amitié indéfectible avec Florent Pagny, ses périodes ombre et lumière, ses doutes, ses certitudes, ses débuts au cinéma, et enfin..., l'explosion d'une carrière qui s'envole pour désormais dépasser les frontières de l'hexagone.

empty