Honore Champion

  • Ces ouvrages fournissent une perspective personnelle sur l'expérience féminine pendant les troubles civils et religieux de la seconde moitié du XVIe siècle. On y trouve également de rares images de la vie familiale aux XVIe et XVIIe siècles et des rapports interpersonnels au sein de la famille comme les femmes de cette époque ont pu les vivre. Il est clair que la famille occupe une place essentielle dans la vie de Renée Burlamacchi et Jeanne du Laurens ainsi que dans leurs projets d'écriture respectifs. Les témoignages des femmes de ce temps sont rares, d'où l'intérêt que ces textes présentent pour les spécialistes d'histoire, de théologie, de littérature et des gender studies.
    Cette édition critique reproduit les plus anciennes versions connues (italienne et française) des Memoires concernant Michel Burlamachi et sa famille et d'autres documents concernant Renée Burlamacchi (correspondance, testament) ainsi que le seul manuscrit connu de la Genealogie de Messieurs du Laurens par Jeanne du Laurens. Une introduction substantielle fournit de précieux renseignements sur la vie des deux mémorialistes ainsi que sur le contexte social, politique, religieux et culturel dans lequel ces écrits ont vu le jour.


    Les éditrices sont spécialistes de la littérature et de l'histoire des femmes à l'ère moderne. Susan Broomhall est Senior Lecturer en histoire moderne à l'University of Western Australia. Colette H. Winn est professeure de littérature française à Washington University in Saint Louis (USA).

empty