• Gros degueulasse

    Reiser

    • Glenat
    • 6 Juillet 2011

    Inspiré par un personnage réel qui vivait à côté de la rédaction d'"Hara Kiri", Môssieur Gros Dégueulasse se promène dans un slip trop grand à la coloration jaune naturelle et à l'odeur enivrante. Ainsi vêtu, il déambule en ville, proférant de vivifiantes insanités à tous les passants. Quelque part, Gros Dégueulasse se sacrifie pour nous : s'il picole et ne se lave jamais, c'est pour nous faire prendre du recul par rapport à nos préjugés et nos habitudes ! Il n'y a bien que les aveugles, les enfants et les chiens pour ne pas le rejeter !Au-delà de l'humour piquant et de la provocation, Reiser mène dans les histoires mettant en scène cet attachant personnage une réflexion sur la solitude et sur l'hypocrisie de la société contemporaine. Gros dégueulasse, c'est le Jésus Christ des temps modernes. C'est donc une mission sacrée de lire et de faire lire cet album tel un évangile, et de transmettre la parole de Saint Reiser.

    Sur commande
  • On vit une époque formidable

    Reiser

    • Glenat
    • 2 Novembre 2011

    Reiser observe son époque, et c'est pas du joli !
    C'est la crise, c'est le bordel : Reiser est désabusé, mais heureusement, il a pris le parti de toujours se marrer ! Impôts injustes, climat social, inégalités, crises de foi, pollution, consumérisme. Heureusement qu'il était là pour rire des problèmes de la société et les tourner en dérision afin de nous renvoyer notre responsabilité à la figure. Sorte d'équivalent graphique d'un Coluche (avec qui il a d'ailleurs créé les Sales Blagues), il apportait le recul intelligent de son trait qui fait mouche ! Voici une nouvelle réédition des indémodables et inclassables oeuvres du grand Reiser.

  • À l'heure où Reiser réalisait les dessins de Vive les Femmes, les relations entre les sexes étaient en plein réinvention, notamment grâce à (ou bien à cause de ?) la pilule et du féminisme. Ras-le-bol d'être la bobonne de Monsieur, la Femme Moderne veut être son égale, et s'éclater au lit tout autant que lui ! Mais les hommes et les femmes, ça n'est définitivement pas le même topo, et une égalité pleine et franche n'est que difficilement envisageable.Aucun doute à la lecture de ces dessins et planches, Reiser est un féministe ! Mais ce qui fait le croustillant de cette lecture, c'est qu'il n'est indulgent ni avec les unes, ni avec les autres ! Son trait faussement brouillon va toujours directement au but. Une réédition de l'album le plus connu de Reiser, paru pour la première fois en 1978.

    Sur commande
  • Les copines

    Reiser

    Redécouvrez Les Copines, un florilège de dessins parus dans le journal bête et méchant « Hara-Kiri » dans les années 70. Où une nouvelle fois Reiser glorifie les femmes, éternelles muses de ce maître de l'humour vrai. Mais où a-t-il eu l'occasion d'observer si finement les représentantes du beau sexe pour en tirer des dialogues aussi savoureux, des dessins aussi réjouissants ? Contrairement à beaucoup de ses contemporains, Reiser n'était pas un misogyne, et propose même ici un regard à la fois très caustique et très féminin sur le couple, les mecs, le sexe...Vulgaire, Reiser ? Jamais ! Pas plus que des copines quand elles parlent entre elles...

    Sur commande
  • Mon papa

    Reiser

    • Glenat
    • 26 Mai 2010

    Voici la réédition d'une des premières oeuvres de Reiser, parue dans les pages du journal "Hara Kiri" entre 1961 et 1970 : Mon Papa, ou la vie d'un gosse maltraité et de son père, alcoolique au chômage. Évidemment, rien n'est épargné aux personnages, et du coup, au lecteur ! Contrairement à d'autres albums plus liés à l'actualité de l'époque de parution, celui-ci est intemporel, par le thème abordé. Il est même très probable qu'aujourd'hui, personne n'oserait écrire des planches d'un tel niveau d'humour noir ! Le dessin de Reiser est ici plus dépouillé, proche de celui de Sempé.

    Reiser se fait bête et méchant, mais c'est bien sûr pour mieux faire exploser à la figure de ses lecteurs la cruauté qui frappe les moins chanceux...

    Sur commande
  • Comme l'a expliqué l'un de nos ministres : les Français sont civils, bien intentionnés et pleins de prévenance ! Surtout en vacances ! Il n'y a bien que Reiser pour dépeindre la famille française comme beauf, mal élevée et imbuvable ! Sans rire, on ferait bien d'envoyer les albums de Reiser aux membres du gouvernement : ils prendraient une bonne leçon de lucidité et de bienveillance ! Sorte d'équivalent graphique d'un Coluche (avec qui il a d'ailleurs créé les Sales Blagues), il apportait le recul intelligent de son trait qui fait mouche ! Voici la dernière des rééditions des indémodables et inclassables oeuvres du grand Reiser.

    Sur commande
  • Reiser ; les années Pilote

    Reiser

    • Glenat
    • 30 Novembre 2011

    Reiser contribue depuis sa création en 1960 au journal "Hara-Kiri", mais le périodique dirigé avec panache par Choron n'étant pas une source de stabilité financière pour ses contributeurs, il se tourne vers un autre magazine. Ce sera "Pilote", alors dirigé par Goscinny. De 1967 à 1972, Reiser a réalisé 145 histoires complètes dans la rubrique Actualités, qui n'ont jusqu'à présent jamais été publiées en album. Entre les BD de Goscinny et de Gotlib, Reiser proposait des histoires courtes, destinées aussi à la jeunesse donc moins provocantes et trash, mais qui, comme à son habitude, pointaient les travers et absurdités de la société de son époque. Une compilation inédite ! 

    Sur commande
  • Ils sont moches

    Reiser

    On a tous envie de s'en prendre à son prochain : parce qu'il est con, envahissant, stupide. Et puis surtout parce qu'on ne le comprend pas toujours. Reiser lui aussi les trouve souvent nuls, ses contemporains, mais il les comprend plutôt bien. Et au contraire de ses personnages qui se crient dessus ou se font des coups en douce, lui en fait des dessins. Des dessins pas bêtes ni méchants mais plutôt tendres et intelligents, et qui servent à défouler et faire réagir. Outre des planches de BD, cet album recueille des illustrations de ce spécialiste du trait qui fait mouche, toutes publiées dans "Hara Kiri".

    Sur commande
  • Fous d'amour

    Reiser

    Reiser était de ces hommes capables d'avoir un oeil sur toutes les strates de la société. Et donc d'appréhender l'amour dans toute sa grivoiserie mais sans jamais se vautrer dans l'étalage ou la vulgarité gratuits. Avec Fous d'amour, compilation de dessins de Reiser consacrés au noble art de la jonction entre muqueuses mâles et femelles, vous voilà invités à un grand éclat de rire moderne et patrimonial, témoignant de toute la séduction du dessin du plus grand humoriste de tous les temps, mais aussi de son incroyable talent à viser les petits et grands travers intemporels de l'être humain...

    Sur commande
  • Jeanine

    Reiser

    • Glenat
    • 18 Novembre 2009

    Réédition du grand classique de Reiser. Portrait d'une femme libérée toujours aussi savoureux, provocateur. Et lucide.

    Dans un monde étriqué où la Femme est censée rester à sa place (c'est à dire derrière sa gazinière), Jeanine a décidé de résister. Donc Jeanine va de mec en mec, n'élève qu'à demi ses nombreux enfants et laisse s'accumuler la vaisselle sale. Mais ce n'est pas tout. Car Jeanine est menteuse, paresseuse, vulgaire jusqu'à pousser l'insulte au rang de discipline artistique, buveuse, joueuse, bref : tous les défauts ! Enfin, c'est ce que pensent les mecs, terrifiés face à cette femme ultra-libérée. Mais aussi les vieilles rombières, jalouses de sa liberté de ton et d'actes. Car elle a tout compris, Jeanine. Et Jean-Marc Reiser, aussi, qui sous ses dehors volontiers provocateurs compose ici une ode à la féminité triomphante, doublée d'une charge magnifique contre la veulerie masculine. Une oeuvre qui comme son héroïne n'a pas pris une ride !

    Sur commande
  • Quand le trait incisif de Reiser s'attaque au visage ingrat de l'adolescence...Contrairement à ce qu'on raconte, la vie à 12 ans c'est pas marrant ! Essayer de comprendre ce que tout le monde veut de toi, au moment où tu voudrais surtout qu'on te laisse tranquille pour profiter des jolies filles dans les magazines, c'est pas de la tarte... Pas étonnant que Reiser, éternel révolté, consacre un album à l'âge où l'on entre dans l'adolescence, l'âge de la rébellion ! Cet ado éternel perdant, malmené par tous, cible des gifles (au point d'en avoir les oreilles rouges !) et des leçons de morale les plus improbables, on imagine sans peine l'empathie que Reiser a pu avoir pour lui... Avec l'acuité extrême qu'on lui connaît, il livre ici une satire de la famille et de la société, sans pour autant épargner son personnage principal...

  • La vie au grand air (édition 2010)

    Reiser

    • Glenat
    • 17 Février 2010

    Totalement irrespectueux, grand provocateur, cynique absolu, Reiser était surtout un grand, un très grand dessinateur d'humour. Le mot qui tue, le trait qui dézingue.
    Chacun de ses albums reste aujourd'hui un astéroïde graphique, lancé à pleine vitesse sur le conformisme, l'hypocrisie, la démagogie... La réédition de La Vie au grand air montre une fois de plus la modernité et l'actualité de son regard sur notre société.
    L'Afrique noire de Reiser c'est la chasse, l'évangélisation... Chaque situation banale prend soudain une dimension désespérément comique. Les personnages (nous tous !) sont maladroits, lâches, minables. Las ! Reiser a beau faire, on sent tout de même une pointe de tendresse dans tout ça.
    Un chef-d'oeuvre intemporel !

  • Les vacances selon Reiser. Vachardes et parfaitement inoubliables.

    Certains ne retiennent des vacances que les jolis couchers de soleil sur la plage et les promenades en amoureux. Reiser, lui, préfère parler des bouchons sur l'autoroute, des campings pourris, des plages pleines de méduses, des voisins de tente qui braient comme des ânes en faisant l'amour, des péteurs de guitoune, des cornets de frites molles et autres arnaques à touristes. Et c'est tant mieux ! Parce que c'est quand même sacrément plus drôle qu'un coucher de soleil !

    Avec cette réédition de l'une des oeuvres phares de Reiser, retrouvez toute l'acidité goguenarde et vacharde d'un des plus grands humoristes qui soit, au talent graphique resté résolument intact.

    Sur commande
  • La vie des betes

    Reiser

    Imaginez les galères que subissent les animaux ! Leur habitat est souillé par la pollution, leur peau est transformée en sac à main, et lorsqu'on les nourrit grassement, ils savent bien que c'est pour finir dans notre assiette !  Pour notre défense, on ne peut pas dire qu'ils soient beaucoup plus fins que nous. Si Reiser s'attaque ici de manière aussi affectueuse que cynique au règne animal, c'est encore et toujours pour s'attaquer aux petites mesquineries des humains et leurs grandes lâchetés ! Ce virtuose du trait qui fait mouche nous offre ici avec ce recueil initialement paru en 1975 un album à ne pas mettre entre toutes les mains !

    Sur commande
  • La vie au grand air

    Reiser

    Sur commande
  • Phantasmes

    Reiser

    Indisponible
  • à bas tout !

    Reiser

    • Glenat
    • 9 Novembre 1995
  • Les oreilles rouges

    Reiser

    Sur commande
  • La vie au grand air

    Reiser

    • Glenat
    • 14 Mai 1997
  • Vive les femmes no

    Reiser

    • Glenat
    • 5 Novembre 2008
  • Tout le monde connaît le travail de Reiser humoriste. Le dessinateur, pilier de « Hara Kiri » et « Charlie Hebdo », a fait rire des générations de lecteurs avec Jeanine, Gros Dégueulasse ou La Vie des Bêtes. Mais on a oublié le Reiser inventeur et militant de l'écologie ! Reiser et l'Écologie est une anthologie des pages qu'il consacra principalement dans les années 70 à son engagement. Marée noire, pollution, laideur de l'urbanisme, nucléaire, les pires fléaux de la modernité outrancière n'échappent pas à sa plume assassine et humoristique. Mais Reiser était aussi un visionnaire, et cet album regroupe les pages de BD ou l'auteur explique comment fonctionne le solaire et les éoliennes. 35 ans avant le sommet de Copenhague, Jean-Marc Reiser se souciait déjà des générations futures.

    À noter que ce livre recueille près de 80 pages de bande dessinées inédites en album.

  • Les copines no

    Reiser

    • Glenat
    • 5 Novembre 2008
empty