• Rachelle est enfermée dans le silence depuis plusieurs années.
    Depuis qu'elle était toute petite, Rachelle sentait que quelque chose au fond d'elle-même était différent. Le bruit des avions volant au-dessus de son école pouvait déclencher chez elle une crise de panique. Le simple fait d'être appelée en classe par un professeur était suffisant pour la pousser dans un état de terreur extrême. Rachelle a continuellement eu peur de l'inconnu, elle craint la vie, la mort, les gens... Elle se réfugie petit à petit dans le silence pour se protéger d'un monde menaçant.
    Au moment où elle est entrée au lycée, Rachelle a commencé à souffrir davantage, convaincue que tout le monde se moquait d'elle, la jugeait comme asociale. Rachelle savait qu'elle ne pouvait pas continuer sur cette voie et que quelque chose d'important allait se passer.

  • à lui déclencher une crise de panique, et le simple fait d'être appelée en classe la stressait au point d'en être malade. Elle craignait l'inconnu, la vie, la mort, les autres... et même la peur elle-même. Arrivée en troisième, Rae ose à peine ouvrir la bouche et essaie constamment de se faire oublier, convaincue d'être la risée de tout le monde, d'être en permanence jugée et critiquée.
    Elle sait qu'elle ne peut continuer à se cacher indéfiniment. Quelque chose doit changer. "C'est l'histoire du rocher qui finit toujours par rouler en arrière. Je voudrais croire qu'à force d'essayer de me comporter comme tout le monde, je finirai par m'intégrer, mais à chaque fois que j'essaye c'est le désastre. C'est comme un cercle vicieux."

empty