• Le siège de Londres

    Posteritas

    • Prng
    • 10 Mai 2016

    En 1885, paraît à Londres l'ouvrage The Siege of London. Livre de fiction politico-militaire où l'auteur, partant de la situation politique de l'Angleterre sous le gouvernement libéral de Gladstone, et en particulier de sa politique extérieure (guerre des Boers, guerre en Egypte, en Afghanistan), imagine que les tensions internationales amènent une guerre entre la France et le Royaume-Uni.
    Un conflit court mais intense qui voit les armées françaises débarquer et envahir en quelques mois l'Angleterre, - avec l'appui de l'Irlande qui aspire à son indépendance -, et, après un meurtrier SIÈGE DE LONDRES, obtenir la capitulation de la « perfide Albion »...
    Un étonnant kriegspiel tel qu'en connut beaucoup la fin du XIXe siècle où l'on joua à se faire peur, sur le papier, avant de passer, finalement, aux « travaux pratiques » de la Première guerre mondiale...

    Sur commande
empty