• Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Le mystérieux caballero Nouv.

    Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Le mystérieux caballero Nouv.

    Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • La petite flamme dansait sur le sol, se rapprochant du baril de poudre. Si elle l'atteignait, la caravelle sauterait et, avec elle, Florent qui rêvait de gloire et de richesses sur la Route des Epices, Ludovic qui rêvait de la conquête des âmes aux côtés de François-Xavier. Mais entre leurs rêves et la réalité, il y avait eu les mutineries et les canons portugais, les tempêtes et les naufrages... Il y avait maintenant cette petite flamme courant vers le baril de poudre. Arriveraient-ils jamais à Sumatra ?

  • Le 1er manuel de Langue des signes française, richement illustré.

    La Langue des Signes Française (LSF) n'est officiellement reconnue que depuis 2005, mais son usage est beaucoup plus ancien. Faisant l'objet d'une interdiction de fait au XIXe siècle, elle n'a pas disparu pour autant : les Sourds veillaient sur ce trésor culturel séculaire et se le transmettaient, en cachette, d'une génération d'élèves à la suivante.

    Il a fallu attendre les années 1970-1980 pour que les Sourds brisent les chaînes qui entravaient leurs poignets. Un important mouvement culturel a alors émergé grâce à la création d'oeuvres théâtrales jouées par des comédiens Sourds, découvrant par ce biais l'énorme potentiel de leur langue. La LSF est devenue visible et les Sourds ont pris conscience de l'importance de reprendre leur destin en main.

    Depuis lors, la langue des signes s'est peu à peu diffusée dans la société. Des entendants toujours plus nombreux apprennent désormais cette langue qui n'est enseignée à l'école que depuis la fin du XXe siècle. Malgré cette évolution sociétale sensible, seule une minorité d'enfants sourds peut suivre, dans de rares villes en France, une scolarité en LSF.

    Ce manuel est donc le premier à proposer des contenus d'apprentissage de la langue des signes française, basée sur le programme officiel de l'Éducation nationale à destination des élèves débutants. Il a été conçu par une équipe mixte Sourds/entendants, composée de professeurs et de professionnels de la pédagogie, dans le souci constant de donner à voir, la dimension visuelle de la LSF étant son essence même.

    Vous trouverez ci-dessous des compléments au manuel papier (fiches imprimables, exercices interactifs, reportages vidéo, corrections des exercices, etc.).

    Les vidéos sont accessibles sur http://lsf.editions-belin.fr Pour accéder aux vidéos d'une leçon du Manuel LSF de niveau A1, allez en page d'exercices de la leçon en question. En bas de la page impair sont indiqués les exercices. Le code à insérer est d'abord le numéro de la page impair d'exercices puis le dernier numéro des exercices à faire.

    Bon apprentissage de cette langue unique qui vous fera entrer dans un nouvel univers !

  • « Jardin de la France » est le nom donné à cette partie de la vallée qui s'étire de Gien à Angers. La Loire, « dernier fleuve sauvage d'Europe » ? On a peine à le croire. Il est vrai que le dessin des bancs de sable peut changer plusieurs fois dans l'année, mais les grandes crues ont été domestiquées et c'est un fleuve paisible que contemplent les châteaux et les villes du premier rang: Blois, Chaumont-sur-Loire, Amboise, Langeais, Saumur, Angers... Classée au Patrimoine mondial de l'Unesco, cette région offre un paysage culturel inestimable par la qualité de ses architectures et par la complexité de la vie sociale et économique qui s'y déroule. De l'Anjou à l'Orléanais, en passant par la Touraine et le Blésois, remontons ce fleuve historique sur les traces des rois de France, de Léonard de Vinci, de Rabelais, de Ronsard, de Turner...

    Sur commande
  • « C'est ainsi que j'ai conçu ce livre : ne pas copier servilement les poncifs du jardin japonais, mais en rechercher l'esprit, pour l'adapter à notre nature et à nos sensibilités » Jean-Paul Pigeat Jean-Paul Pigeat s'attache à révéler dans ce livre ce qui constitue l'esprit des jardins japonais, plus particulièrement sous l'angle esthétique. Il explore ainsi les différentes façons de transposer cet esprit, sans le pasticher, en l'adaptant à la fois à nos conditions climatiques et à notre mentalité occidentale.

    Sur commande
  • En 1949 le diplomate retraité Paul Claudel voulut célébrer la création de l'État d'Israël en extrayant cent pages assez brûlantes de l'Évangile d'Isaïe à laquelle il travaillait :
    « Tout de même c'est arrivé ! c'est arrivé sous nos yeux et cela sent encore, cela fume encore ! » Alors que les armées arabes et juive viennent à peine de cesser le feu, à un moment où l'on ne s'apitoie guère sur la tribulation de rescapés des « infatigables cheminées d'Auschwitz », où le principe d'un nouveau concile et la responsabilité de l'antisémitisme chrétien sont encore peu évoqués, quarante ans avant la reconnaissance de l'État juif par l'Église, Claudel veut célébrer « ce perpétuel Mercredi des Cendres » dont « Israël a fait son habitation » : « Je songe à ces flocons de suie humaine répartis par les quatre vents à tous les peuples d'Europe ».
    Avec la franchise un peu rugueuse qui caractérise le grand poète, il évoque « la promesse à Abraham » et « Israël par sa seule force reprenant possession de la terre de ses pères, refoulant les occupants, reconnu comme une nation autonome » car : « Ici tu es chez toi. Il n'y a pas prescription. Il n'y a jamais eu un acte juridique pour te déposséder ».
    « Leur retour à la Terre promise n'a pas eu le caractère d'un accident, écrit-il, mais d'une nécessité. Il n'y avait pas profanation idolâtrique du véritable Israël que nous devrions être, nous chrétiens ».

    Sur commande
  • Reprint de la 2de édition d'un ouvrage de Paul Duez relatif à la Responsabilité de la puissance publique. Rédigé dans les années 30, ce livre met en exergue la "période dite classique" - selon l'expression de Jacques Moreau - de la responsabilité administrative, période où la conciliation des droits de l'Etat et des droits privés se faisait plutôt en faveur du premier. Au fil des développements, Duez opère une distinction entre le droit commun de la matière et les exceptions de la matière, construit une typologie des fautes de service qui servira de base aux analyses postérieures, concrétise la porosité des catégories juridiques. Son analyse va au-delà de l'étude du droit de la responsabilité administrative et nous éclaire sur la manière contemporaine dont on étudie et enseigne le droit administratif: étude jurisprudentielle de la matière, position centrale de l'administration. En revanche, a disparu la volonté d'une construction théorique d'ensemble. La réimpression de l'ouvrage est préfacée par Fabrice Melleray, professeur à l'Université Bordeaux IV, membre de l'Institut universitaire de France.

    Sur commande
  • "Sont présentés ici des travaux originaux et novateurs traitant de la dynamicité complexe du couple consécutivité-simultanéité saisi dans le domaine des Sciences du Langage. Le contenu, délibérément interdisciplinaire, concerne non seulement l'ensemble des disciplines relatives aux Sciences du langage mais aussi d'autres disciplines scientifiques, connexes mais préoccupées par des problématiques résolument linguistiques."

  • "Sont présentés ici des travaux originaux et novateurs traitant de la dynamicité complexe du couple consécutivité-simultanéité saisi dans le domaine des Sciences du Langage. Le contenu, délibérément interdisciplinaire, concerne non seulement l'ensemble des disciplines relatives aux Sciences du langage mais aussi d'autres disciplines scientifiques, connexes mais préoccupées par des problématiques résolument linguistiques."

  • Guide pratique destiné à tous les fonctionnaires, élus, collaborateurs de cabinet, étudiants... concernés par l'écriture administrative, ce Dossier d'experts propose une méthode adaptée à chaque type de document, assurant sa clarté et son efficacité.
    Illustré de très nombreux exemples, particulièrement pédagogique, accessible et opérationnel, ce véritable guide pratique de l'écrit en milieu territorial donne les clés pour réussir les courriers, notes, arrêtés, comptes rendus et autres documents qui rythment la vie des administrations. Il présente aussi les règles d'écriture des supports protocolaires (cartes d'invitation, carte de voeux...) et des documents dématérialisés (courriels, réseaux sociaux, fax...).
    Rédigé par deux experts en communication territoriale, cet ouvrage livre les secrets d'un discours réussi et donne des pistes pour concevoir articles, communiqués et dossiers de presse. Il est très précis sur les règles, codes et contraintes en usage dans l'administration, ce qui permet au lecteur de travailler la forme et le fond d'un document en toute sécurité.

  • En démocratie, savoir est un droit fondamental. Normalement. Mais quand le sujet devient trop sensible, quand il touche à des intérêts protégés, il constitue un problème. C'est, souvent, l'assurance pour le journaliste de s'attirer des ennuis : menaces, surveillances, censure qui ne dit pas son nom. Pire, informer devient parfois un délit. Nous ne pouvons nous y résoudre.
    Vingt journalistes d'investigation français ont décidé de faire cause commune pour raconter dans un livre choral les dessous de leurs enquêtes interdites. Comment ils sont suivis et écoutés. Comment les pressions économiques s'exercent sur eux. Comment le droit est régulièrement contourné pour criminaliser le journalisme, entre secret défense et secret des affaires. Comment leurs sources sont traquées ou menacés. Comment le harcèlement judiciaire est organisé par de puissantes multinationales.
    Oui, la France est une démocratie. Non, on n'y meurt pas d'être journaliste. Ce n'est pas une raison pour accepter les nouvelles censures qui affectent insidieusement les principes de liberté d'informer et de transparence, ingrédients indispensables d'une République vivante et fière d'elle-même.
    Ce livre est un livre de journalistes pour des citoyens éclairés.

empty