• "José est une jeune fille d une famille mercantile, et est amoureuse de Bern, issu d une famille pauvre. Le père de José s est endetté auprès d un vieux richard épris de sa fille. Pour annuler sa dette, il décide de donner José en mariage à son créancier, ignorant que cette dernière est enceinte. À travers l aventure tragique de José, l auteur met en relief la misère, la délinquance juvénile, le chômage, et les coutumes de tout un pays : la Guinée. Les griffes de l amour est un roman sentimental et philosophique, qui dépeint la cruauté de l amour."

  • Dans cette zone aurifère, le phénomène de dépravation sociale accélérée, l'alcoolisme ambiant, la recrudescence de la prostitution, l'abandon scolaire et ses corollaires s'imposent comme la tête d'affiche des fléaux qui assaillent cette ville. Dans ce bouillon minier, la quiétude sociale est ébranlée par la floraison de la SAG et ses sous-traitances mais aussi par l'essor des mines artisanales suite à l'utilisation des machines détectrices d'or. Ce livre romance la vie d'un jeune apprenti mécanicien parti de rien et qui se retrouve tout d'un coup riche après la découverte d'un lingot dans les mines de Siabada. Dopé par l'argent, il s'adonne au sexe et à l'alcool avant de se voir frappé de plein fouet par la ruine, la trahison et le VIH pendant qu'il n'avait plus de famille, ni amis. Son énigme est totale, comme ailleurs à l'image de son destin tel que prédit par le grand maitre Simbon. KOKOUNDO ou l'hécatombe de la déperdition sociale est une invite de la jeunesse à la raison. La dure réalité de la vie mérite réflexion et raison. Une raison qui se nomme lucidité et flexibilité face à certains scénarios de la vie dont on ne contrôle pas tous les contours.

    Sur commande
empty