• En voyage, Nicolas Jolivot prête toujours une attention soutenue à la préoccupation du « manger ». En Chine, aucun risque d'être déçu : le spectacle est à chaque coin de table... ou de rue !
    Au fil de dessins rapportés de onze voyages au pays des baguettes de bois, dans un empire où l'eau se boit chaude à l'apéro et où la promesse d'un repas fait briller dans les yeux des habitants plus d'étoiles que n'en compte leur drapeau national, l'auteur livre ses impressions d'un monde où les solutions pour se nourrir sont infinies, accompagnées d'inventions surprenantes prouvant, s'il le fallait, que manger et boire en Chine sont avant tout un art de vivre !

  • Nicolas Jolivot est allé au Japon découvrir à pied Kyushu, l'île la plus au sud de l'archipel. Sur place, il a été aimanté dès le départ par l'un des plus grands volcans du Monde Son carnet décrit jour après jours, pendant un mois, souvent avec humour, les paysages parcourus sous une météo capricieuse, les rencontres réalisées et la vie quotidienne de ceux qui vivent sur les pentes de ces montagnes funestes ou bénéfiques.
    Un voyage au pas lent avec pour tout bagage, un carnet, un crayon, une tente, un bob ridicule et Wilson le sac à dos.

  • La Chine des immensités et de la démesure, abrite des vies vécues à hauteur d'hommes.
    Témoignage de l'auteur : « À sept reprises je suis allé en Chine, essayant d'oublier tout préjugé pour vérifier qu'en dehors des séismes récurrents, des catastrophes industrielles [...] relayés par notre actualité occidentale, se déroule du matin au soir en tous lieux le quotidien banal et parfois merveilleux des habitants, fait de gestes répétés, de rencontres habituelles, de petites peines et de joies douces, de traditions respectées ou bousculées par les temps modernes. J'ai découvert des quartiers paisibles dans des villes folles, des villages en effervescence dans des paysages splendides et l'infinité de minuscules activités tenues par des gens simples qui, comme dans le reste du monde mais en l'exprimant différemment, sourient, râlent, mangent, font du bruit, s'agitent, s'amusent, s'inquiètent, et essaient de s'en sortir pour donner une chance à leurs enfants. » À l'heure où l'on s'attache à connaître et comprendre mieux la Chine, puissance mondiale fascinante et inquiétante, l'auteur nous propose de la découvrir par le « petit bout de la lorgnette » : la vie quotidienne de ses habitants. Ainsi trace-t-il dans ses carnets, un portrait à multiples facettes d'une Chine diverse dont il fit personnellement l'expérience. Sans concession, mais sans jugement, d'un trait vif et souvent drôle, il saisit l'inattendu, le tumulte et le merveilleux d'une société à la fois traditionnelle et indiscutablement inscrite dans l'hyper-modernité. Avec une quarantaine de planches centrées sur six thèmes dont « s'affairer », « manger », « l'oisiveté », voici un beau livre porteur d'informations et de plaisir, à mettre entre les mains des jeunes lecteurs (dès le collège) comme des adultes.

    Sur commande
  • De l'Allemagne à la Suède en passant par le Danemark, de la ville historique de Lübeck à Öland, « l'île du soleil et du vent », Nicolas Jolivot chemine au fil de paysages qui, sous une apparence calme, feutré et égale, abritent toutes les nuances dont la nature a le secret et une incroyable diversité de populations façonnées par des siècles de fréquentation de ces paysages.
    A travers son voyage au pas lent, avec pour tout bagage un carnet, un crayon, une tente, un bob « ridicule » et Wilson le sac à dos, le carnettiste nous invite à partir à la découverte d'un territoire européen bien mal connu de nous.

    Sur commande
  • Après plus de dix années passées à parcourir la Chine, à la découverte de ce pays-monde, et plusieurs livres dont Carnets de Chine (Elytis 2014), consacrés à l'Empire du Milieu, Nicolas Jolivot reprend ses explorations voyageuses en partant aux sources du Nil.
    C'est d'abord l'Ouganda el le Nil Blanc qu'il arpente en 2015. Fidèle à son principe de trouver son matériel à dessin sur place, il réalise un carnet de voyage sur un cahier à lignes d'écolier et travaille surtout avec des stylos billes.
    Puis ce sera l'Éthiopie en 2016, où il effectue un périple vers le Nil Bleu, découvrant tour à tour la nature exubérante des hauts-plateaux, ses ethnies et la majesté de ce fleuve nourricier.
    Ce carnet de voyage singulier nous transporte sur les traces du grand voyageur Livingstone.

    Sur commande
  • Shanghai promenades

    Nicolas Jolivot

    • Hongfei
    • 3 Octobre 2016

    Shanghai, port modeste au milieu du XIXe siècle, mégalopole la plus dynamique de la Chine contemporaine, garde son mystère et nourrit fantasmes, illusions et mythes. Au fil de six promenades, le carnettiste Nicolas Jolivot nous invite à le suivre hors des sentiers battus, dans le présent des Shanghaïens qui, résolument et souvent avec décontraction, habitent leur ville. Là, rien ne manque pour étonner, faire rire, agacer, et finalement enthousiasmer... Un regard généreux, plein d'appétit et de bienveillance pour un portrait attachant de Shanghai par l'auteur de " Chine. Scènes de la vie quotidienne ". A la fin de l'ouvrage, le lecteur trouvera une carte des six promenades ainsi qu'un index et quelques informations nécessaires.

    Sur commande
  • Le voyage est une suite d'incertitudes. Où serai-je demain, quel moyen de transport utiliser, où dormirai-je ? La clé de la réussite sera une réponse personnelle et intuitive. Je devrai toujours être aux aguets, vigilant et disponible, je serai chasseur et cueilleur de beaux instants, promeneur éveillé, j'avancerai de lieu en lieu, vers ces moments rares qui font battre le coeur du voyageur. J'ai rencontré la Chine il y a près de dix ans, j'y suis retourné souvent par la suite, avec un compagnon de route plaisant et discret, le carnet de voyage. Je lui confi ais les petits bonheurs, les surprises du jour et les soucis. Voici donc réunies ici, dix années de carnets de voyage, traçant les chemins d'une Chine multiple, poétique, déroutante et attachante.

  • Battus et s'attarder en promeneur émerveillé. Silhouettes et décors, au détour des rues ou des chemins, dessinent le contour du quotidien des ailleurs, comme autant d'invitations intimes au voyage.

  • Battus et s'attarder en promeneur émerveillé. Silhouettes et décors, au détour des rues ou des chemins, dessinent le contour du quotidien des ailleurs, comme autant d'invitations intimes au voyage.

  • Au bord d'un sentier de promenade, Laolao la Vieille est soucieuse. En cette fraiche saison, personne pour acheter ses éventails. Où trouvera-t-elle l'argent pour nourrir son petit fils ?
    Passant par là, le célèbre calligraphe Wang est attendri mais il a son idée pour aider Laolao.
    Il embellira les éventails de sa belle écriture et il fera des miracles !
    Cette histoire de don et de générosité est inspirée de la vie du plus célèbre calligraphe chinois, WANG Xizhi (IVe siècle).

    Sur commande
  • Deux fables connues de tous les Chinois qui nous apprennent drôlement que les vérités du monde s'offrent partiellement à qui n'y prend garde !

    Depuis le fond de son puits, la grenouille croit que le ciel est rond et petit...
    Comme tout est question de point de vue, les faits sont les faits, mais chacun y voit sa réalité.

    Sur commande
empty