• La ville de Perpignan fut entourée de remparts entre le Moyen Age et le début du XXe siècle. Disputée entre la France et l'Espagne, elle connut plusieurs guerres et sièges du XVe au XVIIe siècle. Avec l'instauration de la paix puis la construction de la gare, la cité s'est développée hors les murs. Les murailles n'avaient plus de fonction militaire, mais servaient de lien urbain entre le coeur de la ville et les faubourgs. La destruction des fortifications, à partir de 1860 mais surtout dans le premier tiers du XXe siècle, amorça une profonde modernisation de la cité de part et d'autre de la Basse et en direction des villages voisins de la plaine du Roussillon. Passant des cartes postales anciennes aux photographies modernes qui leur correspondent, Michelle Pernelle nous fait voyager entre passé et présent et nous fait découvrir les lieux que nous côtoyons tels qu'ils étaient il n'y a pas si longtemps sans que nous l'imaginions. Michelle Pernelle, archiviste, est également l'auteure de Perpignan de A à Z aux Editions Alan Sutton. Accompagnée de ses amies cartophiles Mireille Chiroleu et Simone Chiroleu-Escudier, elle nous invite à découvrir un Perpignan disparu en pénétrant dans son centre historique ouvert à la modernité.

    Sur commande
  • L'histoire du Soler a certes laissé peu de vestiges patrimoniaux, mais elle n'en demeure pas moins très ancienne. Son territoire a été habité dès l'Antiquité, le village s'est structuré sous les Carolingiens et était fortifié au Moyen-âge. Avec son château et ses remparts en pierres roulées, il a dominé la vallée de la Tet pendant plus de huit siècles. Puis, au milieu du XVIe siècle, les vicissitudes climatiques ont transformé sa configuration. La route de Prades et le train, aux siècles suivants, ont fait basculer son coeur de ville et favorisé son développement. La vigne, la fertilité de ses terres et sa proximité de Perpignan ont été un atout indéniable pour sa croissance, dès la fin du XIXe siècle, mais surtout après les années 1970. Son explosion urbaine a été d'autant plus fulgurante qu'elle s'est effectuée à échelle humaine.

    Sur commande
  • "Le XXe siècle est pour Perpignan, une période particulièrement riche en bouleversements urbains : nouveaux boulevards, quartiers à l'architecture méditerranéenne, report des HLM en périphérie, urbanisation des quartiers périphériques... Ce livre propose de parcourir ce siècle pendant lequel la ville a pensé son territoire et mis en place ses infrastructures pour devenir une grande ville. Une sélection de photographies, pour la plupart inédites, présente ces changements entre 1880 et 1980."

    Sur commande
  • Grâce à leurs travaux de recherche historique, les auteurs de cet ouvrage ont retrouvé le « convent de les monges riques », couvent des riches religieuses de Perpignan. Dans cet ouvrage, ils retracent l'histoire de cet ensemble architectural imposant et de son mobilier religieux et nous font pénétrer dans le quotidien et les péripéties de la vie conventuelle menée par des centaines de chanoinesses pendant plus d'un demi-millénaire. Ils nous amènent à découvrir comment ces moniales nobles ont transformé, au XVIIIe siècle, le couvent Saint-Sauveur en un véritable établissement bancaire, participant notamment au financement de la construction du canal de Corbère et à celle de. l'Université toute proche.

    Sur commande
empty