• Pourquoi Rachel, 25 ans, est-elle allée mourir, le visage tuméfié, dans l'échauguette du château de la Courverie à Sorillac en Dordogne ?
    Chaque château périgourdin possède son histoire officielle mais aussi ses secrets inavouables, ses souvenirs douloureux, ses légendes sanglantes et ses fantômes revanchards. Léo Bourdan, correspondant d'un journal local, cherche à percer le mystère Rachel. Il y perdra ses illusions, ses rêves et ses amours.
    Le roman est composé de plusieurs parties et le lecteur découvre les évènements, heure par heure, à travers plusieurs points de vue : celui de Rachel, la victime, celui de Louis, qui travaille au château de la Courverie, etc.
    Peu à peu, le lecteur découvre que l'intrigue est aussi liée à des évènements survenus en 1939...

    Sur commande
  • Les nuits périgourdines sont-elles différentes des autres ? Non bien sûr... sauf au Château de la Courverie à Sorillac. Léo, Louison et d'autres encore le vérifieront à leur dépens. Quand le passé se heurte violemment au présent, que la raison cède à la folie, que la vengeance prend le pas sur le pardon, que la haine s'affranchit de la bienveillance et que le mal prend visage humain... c'est rarement pour le meilleur, souvent pour le pire, toujours pour l'inimaginable.
    Marié, deux enfants, Michel de Caurel passe son enfance dans la ferme familiale à Caurel (devenu son nom d'écrivain), près de Reims, où il est né. Après une formation d'éducateur spécialisé il travaille successivement à Épernay puis à Périgueux avant d'entamer un périple de vingt-deux ans en Outre Mer. De Saint-Martin à la Nouvelle Calédonie en passant par la Réunion, il s'enrichit d'autres cultures, d'autres civilisations. Amateur d'histoire, de vieilles pierres, de bon vin et de bonne cuisine, il continue de voyager plusieurs mois par an sans oublier de revenir régulièrement en Périgord où il s'est installé.

    Sur commande
  • Le Périgord est une terre où l'Histoire se mêle aux histoires, où le passé se mêle au présent, où la vérité se mêle aux légendes. Après Le Blues du Périgord, Périgord Rhapsodie, le tome II de la trilogie périgourdine nous entraîne une nouvelle fois derrière les murs épais de ces discrètes bâtisses périgourdines où se cachent bien des secrets, bien des traîtrises et bien des perversités.

    Quand Léo accepta de raccompagner à Saint-Martin-d'Auberoche, Samia, le modèle de l'école de peinture de Périgueux ; quand il accepta la clé USB des mains d'Esther venue du Costa Rica le rencontrer au château de la Courverie à Sorillac, il ignorait qu'il allait être une nouvelle fois confronté aux noirs tourments de l'âme humaine.

    Sur commande
  • Les fantômes n'aiment pas être dérangés. Ils détestent ces humains qui viennent troubler leur monotone éternité. Alors, pour se venger des importuns, ils prennent possession de leur âme et de leur raison. Laurie l'ignorait quand elle avait accepté d'aller photographier, à la demande de la mairie le château de La Courverie. Elle n'imaginait pas réveiller les vieilles rancunes, les désirs mortifères, les colères enfiévrées de ces esprits qui continuent de hanter ce site historique... L'ultime frisson d'une nuit que personne n'oubliera à Sorillac.

    Sur commande
  • Le Périgord a besoin de drames, de tragédies, de passions pour bâtir ses légendes. Symphonie Périgord, le tome III de la Trilogie Périgourdine s'inscrit dans cette tradition. Qui ne compatirait à la douleur de Sabine, une mère ayant perdu sa fille de 18 ans dans des circonstances dramatiques à Sorillac ? Qui ne succomberait pas au charme ambigu de Laurie, la prosélyte ambitieuse rencontrée sur le chemin forestier menant au château de la Courverie ? Et vous, qu'auriez-vous fait ? Léo avait compati, Léo avait succombé... Il y a toujours un prix à payer à vouloir aider son prochain.

    Sur commande
empty